Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)

Aeoris

Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Aeoris ! Bon Rp's à tous ! Rejoignez nous et forgez votre destinée!
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
Admins :

Derniers sujets
» Insérez une musique de générique quelconque
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 10 Mar - 1:19 par Kaltaïs Thra

» Alibi-RPG!!
Dim 5 Fév - 16:16 par Invité

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Lun 1 Oct - 21:16

Le tunel déboucha enfin sur la sortie, cela faisait plusieurs siècle que je ne l'avais pas utilisé et en sortir n'avait pas été un jeu d'enfant.
Raphaël et moi sortîmes de l'obscurité pour débouché sur un spectacle qui me ravagea. La taverne était vide. Et c'était impossible, soit ils avaient fuit, ce que j'espérais sinon cette sale **** de Lady B avait tué tous mes membres.
Je serais le poing jusqu'à m'enfoncer les ongles jusqu'au sang. Elle allait me le payer. Au centuple et aucune pierre magique ni aucuns sorts ne pourra la protéger de moi.
En moi couvait déjà le feu noir de la vengeance et le démon de mon âme n'attendait que cela pour se manifester.

*Tu as besoin de moi Eowen, accepte ta colère et laisse toi aller.*

*SILENCE*

Je me tournais vers Raphaël, il savait aussi ce que cela signifiait.

"Nous n'allons pas pouvoir nous cacher très longtemps, venez j'ai de quoi nous rendre plus discret à l'étage après quoi je pense qu'il nous faudra rassembler chacun nos forces. Nous devons renverser Lady Butterfly, quoi qu'il en coûte."

Et sans attendre sa réponse je grimpait quatre à quatre les escalier.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.


Dernière édition par Eowen Sauloon le Dim 21 Oct - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Sam 6 Oct - 17:22

Il perçut le grincement d'une porte rouillée alors qu'ils parvenaient au bout du passage. Ses épaules se détendirent un peu. Ils avaient marché longtemps dans l'obscurité la plus complète, et même au moyen de sorts, un tel périple était plutôt oppressant, surtout si l'on tenait compte du fait qu'aucun d'eux n'avait prononcé le moindre mot. L'envoûteur passa l'embrasure de la porte en plissant des yeux. Il dut attendre quelques instants avant de réaliser où ils se trouvaient. La taverne. L'endroit était vidé de sa clientèle habituelle, ce qui rendait le tableau plutôt étrange, mais c'était bien là. Il reconnaissait la décoration approximative et sa table habituelle, là-bas, dans le coin.

"Nous n'allons pas pouvoir nous cacher très longtemps, venez j'ai de quoi nous rendre plus discrets à l'étage, après quoi je pense qu'il nous faudra rassembler chacun nos forces. Nous devons renverser Lady Butterfly, quoi qu'il en coûte."

La femme rousse avait grondé ces paroles avec une rage tout à fait perceptible. Elle devait avoir retrouvé toutes ses facultés durant leur traversée des souterrains, et semblait à présent bouillir d'envie de passer à l'action. D'ailleurs, elle n'attendit pas sa réponse et se précipita dans les escaliers. Soupir. Il la comprenait, à vrai dire, mais pour le moment, il était bien trop las pour partir au combat. Et d'après lui, mieux valait se poser, se reposer, et porter un regard objectif sur la situation. Réfléchir. Ça, c'était sa spécialité. Du moins, cela le redeviendrait lorsqu'il aurait dormi un peu.
Raphaël passa derrière le bar. Il considéra un instant le large choix de boissons à disposition, s'empara d'une bouteille d'eau-de-vie un peu moins bas de gamme que le reste et s'en servit un grand verre d'un air détaché.

S'allier avec les Marcheurs d'Ombre... Encore quelques semaines auparavant, il aurait préféré se traîner dans la boue plutôt que de faire ça. Mais à présent, il n'avait plus vraiment le choix. Il avait besoin de forces armées. Les Voyageurs ne seraient pas tués par l'alliance, cette faction était trop précieuse pour cela. Mais. Mais s'il venait à l'idée du papillon de mettre un nouveau girudomasutâ sur le trône à la place de l'envoûteur, faute de popularité, il aurait du mal à empêcher quoi que ce soit. Sans compter que les Ombres constituaient sa meilleure piste pour comprendre la mort de Lüka. Exard lui devait des informations précieuses, et même Eowen avait en sa possession tout ce qu'il pouvait rechercher sur le meurtre de son frère. Tant qu'il ne les avait pas récupérées, il était hors de question de laisser tomber la faction obscure. Après coup...peut-être. Mais pas maintenant.

Le jeune homme passa une main fatiguée dans ses cheveux nouvellement immaculés. Si seulement il avait pu parler à Arguius, celui-ci aurait sûrement trouvé quoi faire. Il se promit de lui faire parvenir un courrier aussi vite que possible, et cette idée le rasséréna un peu. Oui, le vieil homme lui serait d'une grande aide. Sourire.
Bien. Faire attendre Eowen n'était pas une bonne idée, surtout dans son état. Il se saisit de son verre déjà à moitié vide et se dirigea vers les marches de bois à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Sam 6 Oct - 22:04

Dans ma l'espace qui m'était réservé à l'étage je piochais dans mes différentes tenues la plus souple et celle qui me permettrait de passer le plus facilement inaperçue. Je l'enfilait rapidement et me plaçais devant le grand miroir qui recouvrait presque un mur entier.

"Pfff..."

Je n'étais pas lasse mais juste mortellement inquiète. Mon démon m'avait parlé et ça ce n'était pas normal, le l'avait celé profondément en moi afin qu'il ne puisse pas agir de lui même. Je n'avais jamais compris comment Davros pouvait supporter son démon à longueur de temps. Même si le sien n'était pas vraiment un démon majeur, il était puissant et pouvait parfaitement prendre le contrôle Davros relâchait sa vigilance.
Je n'avais pas pris ce risque. Plus que d'être chef je désirais être indépendante et un démon prenant mon corps comme jouet ne me plaisait guère.
Comment avait il pu briser mes barrières? Je savais que des sentiments trop extrêmes pouvaient, à la limite, lui donner conscience à nouveau mais de là à le faire parler?

Je passais une main dans mes cheveux désormais rouges. J'étais passée par bien des couleurs mais je devais admettre que celle-ci me plaisait énormément. En parlant de rousse je devais re-parler à cette exaspérante chef des voleurs.
Une soudaine nausée me plia en deux et je dus résister de toutes mes forces pour ne pas vomir. Je m'appuyais au miroir qui se brisa sous mon poids.

J'avais soif.

Et ça non plus ce n'était pas normal. Je n'étais plus une vampire et cela faisait des décennies que la soif ne m'avait pas assaillie, enfin pas avec autant de force.

C'est à ce moment là que Raphaël décida d'entrer.
Et que je m'écroulais sur le sol.

Question prestance on avait déjà fait mieux.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Sam 20 Oct - 0:58

Les marches familières se succédèrent avec lenteur sous ses pieds. Il y en avait quatorze exactement ; il ne savait pas exactement comment il le savait, mais il le savait. Quatorze, ce n'était pas énorme, mais l'escalier était étroit et se rendre à l'étage semblait pouvoir prendre des heures. L'alcool s'agitait mollement dans son verre.

La cage s'ouvrait sur un couloir grinçant et aussi vide que la salle du rez-de-chaussée. La seule chambre dont la porte était ouverte - ou plutôt entrouverte - était celle du fond, celle qui était fermée d'habitude. Sûrement la demeure d'Eowen. L'envoûteur s'avança donc vers la dernière pièce sans se presser, le regard fixé sur la poignée plus vraiment reluisante de la porte.
Un bruit de verre brisé, quelque chose qui tombe.
Raphaël pressa le pas. Un intrus dans la chambre de la Marcheuse ? Une rechute suite à son affaiblissement de tout à l'heure, peut-être ? Il avait du mal à imaginer la patronne des Ombres capable d'une simple maladresse, en tout cas. Sa main se posa sur le battant de bois qui pivota avec un bruit aigu, il posa les yeux sur une forme indéterminée gisant sur le sol puis reconnut Sauloon, prostrée par terre.

"Que se passe-t-il, ici ? Vous ne devriez pas jouer sur le plancher, vous allez vous salir."

Il s'approcha à pas mesurés. Elle ne semblait pas réagir à sa présence, ce qui était plutôt inquiétant. Inconsciente ? Hors de question. Elle ne pouvait pas le lâcher maintenant ! Il fallait prendre le risque : il s'agenouilla à côté de la rousse.

"Est-ce que tout va bien ?"


Si la réponse était négative, il devrait s'occuper d'elle. Peut-être même qu'il devrait aller jusqu'à lui offrir son verre en guise de remontant, ce qui l'agaçait un peu, à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Davros Blint
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 29/11/2011

Livre des Héros
Divinité: Ugorla
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Dim 21 Oct - 17:02

Dès que j'avais vu l'horloge s'effondrer j'avais couru vers la taverne, Eowen était vivante, forcément, je l'aurais sentit s'il en avait été autrement mais pendant quelques minutes j'en doutais fortement. Des badauds s'étaient regroupés autour de l'horloge et le bruit courait qu'il n'y avait aucun survivants.
Une fois à la taverne je restais muet de stupeur, tout était saccagé, renversé, brisé. Des voix venaient de l'étage, de l'appartement d'Eowen. Une vois masculine, un assassin? Sans prendre le temps de réfléchir je courus et gravis les marches quatre à quatre et enfonçais la porte à moitié.
Un homme aux cheveux blancs était agenouillé au près d'Eowen, écroulée sur le sol. Mon sang ne fit qu'un tour, je saisit l'homme par le col et le jetais contre un mur puis dégainais mon arme.
Que faisait Lys? elle était la sœur de sang d'Eowen elle avait forcément ressentit la même chose que moi même si mon lien avec Eowen était moins fort.

*Tu es un crétin amoureux Davros, je te l'ai toujours dit, la dernière fois que ça t'ai arrivé tu es mort, avec une fille pareil se sera encore pire.*
*La ferme c'est pas le moment*

Me détournant de l'homme à terre et m'agenouillais près d'Eowen, évanouie. Je soulevais doucement sa tête. Elle avait besoin de sang, pas besoin d'être un expert pour reconnaître un vampire en manque. Minute...elle n'était plus vampire, et depuis longtemps. Je déglutis avec difficulté, Lys aurait au la force de l'arrêter mais moi je n'en était pas si sûr, sauf si elle reprenait rapidement conscience.
Je dénudais mon poignet et l'approchais de sa bouche qui se referma dessus avec avidité. Ses doigts vinrent entourer mon poignet empêchant tout mouvement.

Soit elle s’arrêtait vite soir j'étais mort dans quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Sam 27 Oct - 21:43

J'avais oublier la sensation du sang coulant dans ma gorge et par Tharod que c'était bon. Je ne pouvais plus m'imaginer vivre sans cela. Je ne savais pas à qui appartenait ce sang et à vrai dire je m'en moquais, tout ce qui importait c'est qu'il ou elle en ai assez pour assouvir ma soif qui se faisait plus pressante au fur et à mesure que je buvais.
Je sentis qu'on me tirait en arrière, sauf que ça je n'en avais pas envie et je raffermis ma prise autour de la source de mon bonheur. Jusqu'à ce que je ne sente plus aucune résistance et que je me pose la question, mais de qui je buvais le sang?
Poussé par la curiosité je lâchais prise pour regarder qui était mon généreux donneur. Je le connaissais, mais tout était embrumé dans mon esprit. Et il n'était pas seul, il y avait un autre homme, aux cheveux blancs, il était jeune pourtant...

Et les souvenirs me rattrapèrent.

"Davros!"

La deuxième personne en qui j'avais une confiance presque aveugle gisait par terre, une plait béante sur le poignet, il était anémié et il me fallu encore quelques secondes pour comprendre que j'en étais la cause.

"Par Tharod qu'est ce que j'ai fait?"

S'il mourrait à cause de moi, pour moi, je ne me le pardonnerais jamais.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Mer 31 Oct - 17:24

Soulevé. Malmené. Repoussé. Raphaël avait à peine eu le temps de voir le visage de l'intrus qu'il lâchait son verre et heurtait le mur violemment, ce qui le fit grimacer de douleur. S'en était trop pour son corps déjà meurtri, il était incapable de se battre. Mais ce n'était, semblait-il, pas le but de l'homme brun qui venait de faire irruption dans la chambre. Il s'intéressait plus à l'Âme Damnée qu'autre chose. Tant mieux. L'envoûteur se laissa glisser doucement au sol, s'appuyant sur la paroi dure et inconfortable. Puis il se mit à observer la scène, avec cette impression étrange qu'il se trouvait loin, très loin des deux autres et de son propre corps. La douleur elle-même s'en trouvait atténuée.

L'homme en rouge s'était agenouillé près de la femme aux cheveux assortis. Il offrit son avant-bras à la Marcheuse ; l'envoûteur fut légèrement surpris par ce geste, après tout la jeune femme avait abandonné depuis longtemps sa nature de vampire, ce n'était un secret pour personne. Cette dernière, pourtant, buvait sans retenue le sang de son subordonnée, sans qu'il ne paraisse vouloir l'arrêter - peut-être ne pouvait-il simplement pas.
Plusieurs secondes s'écoulèrent sans que rien ne se produise d'autre que le bruit particulier du fluide qu'on aspire. Peut-être même une ou deux minutes. Et l'homme finit par perdre conscience, se changeant peu à peu en un corps mou, inanimé, aux prises avec Eowen. Raphaël eut un sourire narquois. C'était puéril, mais bien fait pour le rustre. Cependant, il allait se faire tuer, à ce rythme. Il était évident que la cheftaine des assassins n'avait pas conscience de ce qu'elle faisait, et dans la situation présente, perdre un allié de poids (même dénué du moindre savoir-vivre) n'était pas une bonne chose.

"Sauloon, arrête-toi."

L'ordre ressemblait plus à un son étranglé qu'à une phrase, et elle ne l'entendit pas. Il fronça les sourcils, tant pis, il fallait employer les grands moyens. Tenter d'arrêter la soif ou du moins, de lui faire entendre raison. Il projeta son sort en avant, sans même réfléchir à sa composition. Une sorte de mélange. Le réveil, la lucidité, la plénitude pour étancher la soif. L'oppression et le sommeil pour qu'elle ne cède pas à la folie. Tout cela à la fois. L'envoûtement mis un certain temps à agir, mais la jeune femme finit par décoller ses lèvres de la peau ouverte. Il n'en vit pas plus.

Rei, la taverne...Rapplique tout de sui...


Et il s'effondra pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Mer 31 Oct - 18:01

Après Davros ce fut au tour de Raphaël de s'effondrer, il faudra que j'apprenne à Davros que balancer des alliés sur les murs ce n'est pas vraiment très recommandable. Il était lui aussi sur le sol, inanimé.
Davros s'en remettrait, son ancienne constitution de loup-garous lui permettrait de guérir plus rapidement, par contre pour Raphaël j'étais un peu plus embêtée.
Je passais une main sur ma bouche pour essuyer le sang qui la maculait et en voyant après tout le sang qui me restait dans la paume je fermais les yeux et soupirais, j'avais failli tuer Davros et il s'était sacrifier pour moi. Même alors que je le tuais lentement il n'avait pas tenté de m'arrêter, de toute façon je ne crois pas qu'il en aurait été capable mais dans le principe ça restait noble.
Je me relevais avec difficulté et m'approchais d'un mur qui pivota lorsque j'appuyais sur une des pierres qui le composait.
Une grande armoire, remplie de potions, philtres et poisons en tout genre s'ouvrit devant moi.

"Alors..."

Après mûre réflexion je choisis deux fioles, l'une dont le liquide était rouge presque noir et une autre au liquide argenté.
Je m'agenouillais près de Raphaël et débouchait la fiole numéro deux, le liquide semblait vivant et ses reflets formaient des lumières éblouissantes. Je l'avait payée une fortune.

"C'est tout ce que je peux faire pour vous mon cher mais si ça ne vous donne pas un coup de fouet je veux bien me trancher la main."

...

"En fait non, mais il n'y a aucune doute que ça fasse effet sur vous."

C'était de l'adrénaline concentrée mélangée à une herbe qui permettrait de guérir quelque peu n'importe quelle blessure. J'avais arrêter de compter le nombre de fois où j'y avait eu recours. Et lentement, en lui maintenant la tête de versais quelques gouttes dans sa bouche.
Et je me dirigeai ensuite vers Davros pour lui administrer l'autre potion. Mais j'allais devoir faire appel à mes pouvoirs de nécromancienne si je voulais le revoir en vie.
A genoux près de lui je fermais les yeux et posais mes mains sur sa poitrine dont ne s’échappait plus aucun souffle. Il était vivant mais seul son démon le maintenant encore en vie et je n'avais pas spécialement envie de le voir complètement posséder.
Une lueur verte illumina mes mains lorsque je commençais à incanter.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Jeu 1 Nov - 11:18

Il était en train de se balader dans la ville, regardant l'architecture de la ville sous la lueur de la lune lorsqu'il avait vu s'écrouler la tour de l'horloge. Bizarrement, il n'avait pas courût là bas comme tout les autres badauds....bien sûr, il savait que son frère de sang était là bas, mais il ne s’en inquiétait pas.
Il continuait à marcher, laissant flotter le fil de ses pensées lorsqu'un message vînt tout perturber:

"Rei, la taverne...Rapplique tout de sui..."

Là par contre, il y avait de quoi s'inquiéter.....surtout parce que le message n'était pas finit...
Heureusement, il se trouvait plutôt près de la taverne et pût s'y rendre assez rapidement. Dedans, il n'y avait personne mais une voix étouffée venait de l'étage....il se rua aussitôt sur l'escalier qu'il gravît en un temps record. Dans le couloir, il n'y avait qu'une seule porte ouverte....ou plutôt défoncée. Il dégaina son arme et s'engouffra dans la pièce où il découvrit une femme en train d'incanter sur le corps d'un type en rouge et son frère de sang, inconscient.
Que faire? Se ruer sur l'inconnue tant qu'elle ne savait pas qu'il était là ou vérifier si son frère de sang allait bien? La deuxième solution s'imposa à lui.
Il s'agenouilla et l'odeur qui lui chatouilla les narines le rassura quant à la femme à l'identité mystère sur laquelle il ne s'était pas attardé. Un cocktail à l'adrénaline qui était utilisé par les profanes pour "remettre en forme" les personnes. Il valait mieux pour elle qu'il n'en ai pas trop ingéré sinon c'était l'infarctus pur et simple. Autrement dit, pour l'instant, il ne pouvait que rester là, à regarder Raphaël et à surveiller l'inconnue qui, à chaque coup d'oeil supplémentaire, lui rappelait de plus en plus la girudomasuta des marcheurs.....Enfin bon, il aurait tout le temps nécessaire pour y réfléchir plus tard. Pour l'instant, il fallait seulement que Raph' se réveille.

_________________
Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Davros Blint
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 29/11/2011

Livre des Héros
Divinité: Ugorla
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Lun 10 Déc - 13:41

Sentir son âme arrachée des limbes est extrêmement désagréable, rien de commun avec une quelconque blessures corporelle c'est comme si l'on vous mettait l'intérieur de votre corps à l'air. Ma comparaison n'est certes pas très pertinente mais je crois qu'il n'existe aucun mot pour décrire cela. Et pour ceux qui se le demande, quand on est mort, on est mort. Il n'y a pas de lumière au bout du tunnel ou de lieux divin où les dieux festoient (je pense qu'on les ennuie suffisamment de notre vivant pour ne pas vouloir qu'on les dérange encore après la mort). Donc si j'avais cette désagréable impression ça veut dire qu'on était en train de me ressusciter et que donc je ne devais pas être mort depuis longtemps parce que dépassé les 10 minutes je serais revenu sous l'état de zombie. Mon âme n'était pas trop profondément enfoncée dans les limbes pour que la mort soit irréversible.

Tant mieux.

"Bah alors mon vieux, c'était bien?"

Finalement la mort était peut être souhaitable. Je ne répondis pas et me décidais à ouvrir les yeux très, très lentement. Eowen avait les mains posées sur mon torse et une légère pulsation semblait en jaillir. Pulsation qui se fit de plus en plus légère jusqu'à disparaître complètement.
Je la sauvais, elle me sauvait. Nous étions quittes.

C'est alors que je remarquais la personne d'une autre personne dans la pièce.

"Et c'est qui lui?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Dim 23 Déc - 1:06

Le Rien, le Néant. Mais un néant tiède, agréable. Flottement. Flottement dans de l'air coton liquide il faut se réveiller il faut se réveiller peut-être est-il mort qui sait se reposer est agréable non il faut se réveiller plus vite attends, attends. Attends !
Ses yeux s'ouvrirent, écarquillés. La pièce, de la lumière, un homme aux cheveux longs près de lui. Ah oui, son Mi no Kyodai. Il l'avait appelé, et ce dernier l'avait entendu. Avait été rapide pour le rejoindre. Du moins, c'est ce qui lui semblait, peut-être avait-il "dormi" longtemps.

Le Girudomasutâ resta muet en se levant, plus facilement qu'il ne l'aurait cru. Le goût étrange qui persistait sur sa langue ne laissait aucun doute sur la nature de ce qu'on lui avait fait avaler, mais il se garda bien de ressentir la moindre gratitude ; après tout, il ne savait pas qui lui avait administré la potion. Une fois sur pieds, seulement, il toussa et prit la parole.

"Je te remercie d'être venu, Reivax. Je vais avoir besoin de toi."

Il jeta un regard vers les deux autres.

"Les bas-quartiers sont probablement envahis par l'Alliance en ce moment même ; nous ne sommes pas en sécurité ici. Je peux trouver de quoi nous cacher, mais en attendant, nous ferions bien de nous réfugier chez moi. Butterfly ne connaît pas l'existence de ma maison extérieure, ou du moins elle ignore son emplacement pour l'instant. Cela fera l'affaire pour quelques jours. Et de là-bas, nous pourrons organiser le rassemblement de nos hommes. Qu'en dites-vous ?"


S'ils acceptaient, il faudrait encore traverser une bonne partie de la ville pour rejoindre la place principale. C'était risqué, mais à présent qu'il avait récupéré des forces, il pourrait les dissimuler aux yeux et aux oreilles des gardes. Et Reivax, nouveau venu à son poste - et ainsi inconnu de l'Alliance - pourrait servir d'éclaireur.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Dim 23 Déc - 12:21

Le fait qu'il le remercie d'être venu lui parût être une aberration. Bien sûr qu'il était venu!!! C'était son rôle et il avait prêté serment non? Il se concentra sur le plan de son girudomasuta.
Hum...espérer qu'elle n'avait pas encore découvert une planque n'était pas une très bonne idée...mais il avait déjà dût ressentir son trouble...

-Tu sais très bien que je te suivrais où que tu ailles...mais est-ce que tu as prévu un plan si jamais ton logis est déjà découvert? Où au moins un semblant de milice pour te protéger?

Lui avait déjà commencé a réunir des troupes...il y avait déjà les volontaires des voyageurs et des marcheurs...puis il avait aussi commencé à réunir une troupe personnelle...Cinquante hommes en armes attendaient derrière les montagnes de la Syhra, engagés à ses frais. Certes, il leur faudrait du temps pour venir, mais ça fesait déjà ça.

Tss...cette guerre allait décidément trop vite...on aurait dit qu'elle avait déjà tout prévu...et comment savoir combien d'hommes étaient sous ses ordres? Tellement d'inconnues qu'il faudrait percer et mettre à jour pour pouvoir déjouer ce complot...

_________________
Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Ven 4 Jan - 11:17

Je ne répondis pas à la question de Davros. Me contentant d'observer l'homme agenouillé au côté de Raphaël. Il ne pouvait qu'être ce nouveau frère de sang. Tout le monde émettait les hypothèses les plus farfelues à son sujet. Et désormais je connaissais son visage...ça pouvait toujours être utile.
Par contre le fait que ma sœur de sang ne soit toujours pas là était plus inquiétant. Si Lady Butterfly avait appris son identité, elle allait sans doute lancer des hommes à sa poursuite. Rien qu'à cette pensée je sentis ma gorge se serrée.

"Je ne peux me joindre à vous, je dois rassembler les Marcheurs en déroute. Davros me servira d'ambassadeur à vos côtés, je saurais donc constamment où vous vous trouvez

Je me relevais pour aller chercher mon épée et un fin et long morceau de tissu noir dont je me servit pour couvrir mes cheveux et mon visage.

"Raphaël, nous devrons avoir une discussion seuls à seuls avant de faire quoi que ce soit. Aucun girodumasuta n'a jamais été confronté à une crise d'une telle ampleur. L'équilibre a été rompu."

Je soupirais.

"Nous verrons cela à mon retour, je reviendrais dans quelques heures une fois que vous aurez trouvé un endroit sûr. Et ne restez pas ici l'endroit n'est pas sûr à présent."

Sur ce je me glissais hors de la chambre.

[sortie du Rp]

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Sam 2 Fév - 15:27

"Tu sais très bien que je te suivrais où que tu ailles...mais est-ce que tu as prévu un plan si jamais ton logis est déjà découvert? Où au moins un semblant de milice pour te protéger?"

Raphaël grimaça intérieurement. Imaginer sa maison cernée par les gardes l'emplissait d'horreur. Cet endroit était rempli de livres plus précieux les uns que les autres, la vision de leurs pages déchirées, piétinées lui était intolérable. Bien sûr, il avait placé des sorts autour de l'endroit après l'intrusion d'un certain voleur, quelques semaines auparavant, mais cela serait-il suffisant ? Pas si la prétendue reine se déplaçait en personne. Mais...

"La maison est protégée. A moins qu'un autre maître envoûteur ne passe à proximité, personne ne découvrira rien, j'ai confiance en mes talents. La seule qui pourrait être un danger pour l'endroit, c'est Butterfly elle-même. Mais nous avons de la chance : elle est complètement mégalomane. Elle ne se traînera pas dans la boue pour faire le travail elle-même."

Oui, c'était cela. Avant que l'insecte devenu prédateur ne commence à avoir des soupçons, il aurait déjà quitté les lieux. Il faudrait faire vite, mais il ne s'inquiétait pas vraiment pour cela.

"Pour ce qui est de la milice, il me faudra en effet des hommes. Les meilleurs, en terme de combat au corps à corps. Je ne compte pas me laisser égorger comme de la vermine. Et l'argent pour les payer...n'est pas vraiment un problème. Mais ils devront aussi être fiables, bien entendu, et discrets. Un rassemblement sera plus facilement découvert qu'un homme seul."

L'homme aux cheveux blancs se mit à réfléchir. Il leur fallait trouver un refuge vaste et à l'abri de tous soupçons, où l'Alliance ne risquait pas - où l'Alliance risquait peu - de venir les chercher. Le territoire des Marcheurs était donc à exclure. Les catacombes, peut-être ? Non, non, il avait autrefois trouvé des ébauches de plans des souterrains dans la grande bibliothèque du palais royal ; à portée de main de Lady Butterfly, donc. Le quartier des Temples aurait été un choix intéressant si nombre de ses hommes n'avaient pas été croyants. Ils refuseraient à coup sûr de profaner l'endroit en s'y installant, et de risquer ainsi la colère des dieux.
L'extérieur, alors ? Sortir de la ville était le moyen le plus sûr de se soutirer à l'influence directe de la baronne de la drogue. Les falaises abritaient grottes et plateaux dissimulés par la roche. Mais il s'agissait là d'une solution à double tranchant. Les murailles de pierre pouvaient être une prison aussi bien qu'un refuge. Et les ressources y seraient rares.

"Je pense avoir une idée, mais il nous faudra gagner du temps si nous souhaitons parvenir à quelque chose. Je vous expliquerai tout une fois chez moi. De là-bas, je contacterai quelqu'un qui pourra nous aider...et nous trouver une cachette plus sûre en attendant."

Et je conserverai mes livres.

Eowen semblait agitée, quant à elle. Etait-elle inquiète ? Sourire intérieur. Malgré son âge, peut-être se laissait-elle facilement submerger par ses émotions...

"Je ne peux me joindre à vous, je dois rassembler les Marcheurs en déroute. Davros me servira d'ambassadeur à vos côtés, je saurais donc constamment où vous vous trouvez."

Elle s'arrêta, dissimula son visage sous un voile noir - habitude assez répandue chez les voleurs et les assassins - et reprit, la voix rendue plus basse par le tissu :

"Raphaël, nous devrons avoir une discussion seul à seul avant de faire quoi que ce soit. Aucun girodumasuta n'a jamais été confronté à une crise d'une telle ampleur. L'équilibre a été rompu."

L'intéressé hocha la tête gravement.

"Nous verrons cela à mon retour, je reviendrais dans quelques heures une fois que vous aurez trouvé un endroit sûr. Et ne restez pas ici, l'endroit n'est pas sûr à présent."

Puis elle s'éclipsa sans le moindre bruit malgré son pas assuré. Il ne restait donc plus que lui, son Mi no kyôdai et le dénommé Davros, l'homme qui l'avait assommé en entrant. Ce dernier restait silencieux ; Raphaël espérait qu'il pouvait lui faire confiance.

"Allons-y à notre tour. Reivax, passe devant, je te couvre avec mes sorts. Les gardes sont sûrement aux aguets, ils doivent avoir une idée au sujet de mes enchantements de dissimulation...mais je pense que ça ira, si nous évitons au maximum de nous confronter aux hommes de Butterfly. Pas d'affrontement. Il suffira de passer sans attirer l'attention. Peut-être ne nous verront-ils même pas."

Il se retourna vers le Marcheur silencieux.

"Veuillez nous suivre, Davros."

[Sortie du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax   Mer 20 Fév - 1:42

La femme aux cheveux rouges avaient à peine finit son monologue qu'elle s'étaient enroulée la tête dans un tissu sombre et évanouie dans les ombres de la nuit. En plus de les abandonner, voilà qu'elle laissait son acolyte pour les surveiller...ou peut-être même les garder. Dans une réponse comme dans l'autre, ça ne lui plaisait pas. Soit elle les croyait incapables de se défendre seuls, soit elle voulait absolument avoir un oeil sur eux. Bref, il ne valait mieux pas qu'il se formalise sur ce point là parce que sinon, ça risquait de lui porter préjudice. Après tout, un allié supplémentaire était le bienvenu.
"Allons-y à notre tour. Reivax, passe devant, je te couvre avec mes sorts. Les gardes sont sûrement aux aguets, ils doivent avoir une idée au sujet de mes enchantements de dissimulation...mais je pense que ça ira, si nous évitons au maximum de nous confronter aux hommes de Butterfly. Pas d'affrontement. Il suffira de passer sans attirer l'attention. Peut-être ne nous verront-ils même pas. Veuillez nous suivre, Davros."
En silence, il se contenta d'ouvrir la marche. Prenant quelque fois les devants ils durent plusieurs fois rebrousser chemin, changer d'itinéraire voir même couper court par des maisons laissées ouvertes (ou presque). Après de nombreuses dizaines de minutes à courir les rues de la capitale en essayant de se faire les plus discrets possibles, ils arrivèrent enfin au lieu.
[Fin du rp]

_________________
Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
 
Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colère noire (Rp histoire) Pv Raph + Davros + Reivax
» LA BOUTIQUE MAGIQUE
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les Annales de la compagnie noire
» Le Roi de la Forêt Noire, Thranduil Verte-Feuille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: La cité :: La Taverne-
Sauter vers: