Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)


Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexionCalendrier
Bienvenue sur Aeoris. Rejoignez nous et forgez votre destinée !
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
DESIGN EN REFONTE ; n'en tenez pas compte, continuez à RP !
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Alibi-RPG!!
Lun 8 Mai - 13:58 par Invité

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Images du site
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah

anipassion.com
Partagez | 
 

 Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Dim 9 Sep - 22:36

La nature. Les arbres. Randiel aimait cet endroit. Elle adorait l'herbe sous ses pieds nus, elle adorait l'odeur que dégageait les plantes, tout. Même les créatures bipède s'aventurant dans cet endroit ne pouvait gâcher son plaisir. La nuit, même, il y avait moins de monde. Peut être qu'elle pourrait y être encore plus tranquille.

Sortir de la ville pour chasser lui permettait de rester dans son élément, mais il fallait avouer que la relative sécurité de cet endroit lui plaisait. Certes, des gens dérogeaient aux règles et n'hésitaient pas à tuer, mais qui irait s'occuper d'un chien ? Un chien bizarre ? Un chien qui ressemblait à un loup.
Bon, le déguisement était pas parfait, mais la change forme n'avait pas résisté. Il lui fallait tous ses sens pour sentir autours d'elle et se sentir guillerette. En cet instant, quel pied d'être ici !
Une odeur attira son attention. Machinalement, elle se mit à la suivre, cette légère flagrance qui attirait son attention. Elle n'arrivait pas a mettre un nom sur le doux parfum qui lui chatouillait les narines. Elle se mit à trottiner, pressée de savoir de quoi il en retournait.

Elle tomba sur une petite flaque d'un rouge profond. Elle renifla quelques secondes avant que la vérité lui soit révélée. Bien sur. Le sang humain. La louve eut une hésitation. Rester ici n'était pas bon pour elle. D'un côté, sa forme de louve l'aidait. Elle pouvait toujours fuir sans être reconnue plus tard. Les gens civilisés étaient bien compliqué. Toujours a se tuer les un les autres et à se le faire payer. Le fonctionnement des meutes étaient plus simple.

Une autre odeur lui titilla les narines, et un bruit lui indiqua la venue de quelqu'un. La louve s'éloigna prestement, reniflant à nouveau à la recherche d'autre chose. Mais elle tomba aussitôt sur une personne au long cheveux blanc. L'odeur que celle ci dégageait avait quelque chose d'intéressant. Elle leva le museau, sans se demander un instant si elle serait perçue comme une menace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Dim 9 Sep - 22:56

Après la bataille avec Samaëlle j'avais décidé que je devrais me trouver un endroit où dormir et le grand air me ferait du bien. Je me baladais dans cet immense parc sans savoir où j'allais, couverte de ma cape de fourrure afin de ne pas laisser transparaître mes blessures et mes haillons. Vagabonder était en fin de compte un style de vie que j'aimais par dessus tout. Je n'avais quasi aucune attache, chose qui me différenciait des arbres. Les arbres... ces témoins millénaires, témoins de ma naissance probablement, et aussi témoins de la mort de mes parents.

Je levai la tête vers le ciel. Il était toujours aussi beau. Ces myriades d'étoiles qui me guidaient dans mes voyages. Elles me réchauffaient le coeur... soudain je me rendis compte que quelqu'un m'observait. C'était un chien... ou plutôt un loup.

Cet animal me regardait avec ses grands yeux ambrés desquels l'intelligence et la pureté s'écoulaient comme des rivières éternelles. Je m'assis en face de lui et posai gentiment ma main sur sa tête et commençai à le caresser. J'enviais les bêtes, ils ne se torturait pas entre eux, ils ne menaient pas d'expériences sadiques sur leurs semblables... L'humanité toute entière me dégoûtait en fin de compte.

"Est-ce que tu veux bien me tenir compagnie un moment ?" Lui demandai-je, gentiment.

J'avais décidément moins de problèmes à m'exprimer devant les animaux que devant les humains. Mon maître l'avait tout de suite compris. Soudain quelque chose me dit que ce loup n'était pas ordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Dim 9 Sep - 23:30

La louve recula une patte, mais resta lorsqu'elle vit que la femme face à elle n'avait pas d'intention hostile. Au contraire, loin de la repousser ou d'essayer de la blesser, la femme au cheveux blanc s'accroupit en face d'elle, caressant la tête de la louve. Elle ne bougea pas, continuant à la regarder de ses yeux aux éclats d'or. Les caresses étaient des choses agréables. On offrait peu de caresse aux autres gens, mais les animaux en étaient couvert. Peut être était-elle prise pour un simple chien.

Elle ferma brièvement les yeux, pour les rouvrir à la question posé. la louve pencha légèrement la tête sur le côté. d'un côté, son apparence était un mensonge. Si la femme pensait parler à une créature qui ne comprendrait pas ses dire, elle se trompait. C'était une mascarade, voir une trahison. Mais d'un autre côté, la louve était une partie entière de sa vie, dans laquelle elle avait vécu plus naturellement que son apparence humaine. Elle se sentait plus louve que femme, et avait connue la vie sauvage dans toute sa splendeur, ainsi que sa cruauté.

Tant pis. Elle mentirait encore un peu. Sans doute ne se recroiserait-elle plus jamais par la suite, de toute manière, et l'odeur lui plaisait sans qu'elle ne sache pourquoi. Elle laissa s'échapper un léger aboiement pour toute réponse, et s'assit à son tours, l'observant avec calme. Il lui sembla un instant que la femme changeait d'avis en ce qui la concernait, mais elle ne su pas expliquer pourquoi. Elle se contenta d'attendre sagement la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Lun 10 Sep - 20:07

Il y avait quelque chose qui clochait chez cette louve bien qu'elle soit adorable. Son odeur était normale. Elle sentait comme la ville... Qu'est-ce qu'une louve pouvait bien faire dans une grande ville ? Elle n'était tout simplement pas une louve... ou sinon c'était une miraculée protégée par une armée d'anges contre la bêtise humaine.

"Qui es-tu exactement ?"

Je regardai la louve encore un petit moment et ajouta :

"De toute manière, on s'en fout tu es trop mignonne !"

Je ne savais pas trop que penser, mon esprit se vidait de toute chose. J'avais l'impression que mon âme quittait mon corps, quand soudain une odeur très spéciale me fit revenir à moi. Quelque chose sentait le sang... Il y avait du sang dans le coin et qui disait sang disait ennuis à la clef.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Jeu 13 Sep - 19:04

[hj: Désolée du temps de réponse, pas vraiment eu le temps après mon déménagement]

A nouveau, la créature au pelage gris pencha la tête. Répondre en langage humain était tout bonnement impossible sous cette forme, et, en vérité, cela arrangeait bien Randiel. Elle se serait sentie obligé de répondre, et à vrais dire, cela ne lui aurait rapporté que des ennuis. Si l'on pouvait être accepté en tant que loup, un loup qui parle était une autre affaire.
Elle se sentie rassurée par l'abandon de Meliza, et ferma les yeux pour frotter ma tête contre elle, avec affection. Elle était certes humaine, mais avant tout louve. Sa vie avait été avec les loups, et elle avait vécu plus intensément avec eux que lorsqu'elle était avec sa famille, ou même encore ici. Elle n'avait rien perdu de son instinct grégaire, même si cela lui jouait des tours. La solitude ce n'était pas son truc.

Et puis, soudainement, alors quelle mendiait quelques caresses, Il lui sembla que Meliza n'était pas vraiment la. Était-elle perdu dans ses pensées ? La louve se coucha, observa avec attention la jeune femme, lâchant un gémissement. Au bout d'un petit moment, elle revint à elle, mais la louve attendait toujours, se demandant si quelque chose c'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Sam 22 Sep - 17:04

[Hors RP : Désolée pour le retard, mais j'avais complètement oublié... Gomenasai !]

Il y avait autour de nous quelque chose qui sentait le sang, ce devait être une odeur normale dans cette ville où nombres de crimes étaient orchestrés par les puissants et qui surtout restaient impunis. Je devais rester sur mes gardes, car ceux qui avaient répandu cette odeur dans les alentours étaient peut-être encore ici.

Je recommençai à caresser la louve, celle-ci semblait ne pas se sentir concernée par ce qui venait de se passer dans les parages. En fin de compte que pourrait dire un loup s'il avait vu quelqu'un se faire tuer. Aucun assassin ne se risquerait à s'attaquer à un loup de toute manière. Sans vraiment m'en rendre compte je commençait à penser à voix haute :

"Je ne comprendrai jamais les hommes. De tout temps ils ont craint les bêtes, alors que leurs semblables sont le vrai danger."

Cette louve était une perle parmi ses congénères. Aucun d'entre eux n'étaient aussi doux avec les humains. Peut-être était-ce notre faute, nous les chassions sans aucune raison valable et... oui c'était bel et bien notre faute.

Je tirai hors de mon sac un pavé de viande séchée. Je le coupai avec l'une de mes dagues, en tendit un morceau à la louve et gardai un autre pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Mar 25 Sep - 1:08

Cependant, si elle avait sentie quelque chose, Meliza ne lui indiqua pas. Une de ses oreilles se pencha, l'autre bien dressée, dans une indication de sa perplexité. Elle huma l'air, à la recherche de ce qui avait perturbé ainsi l'hybride, puis abandonna. L'odeur qui les environnaient était la même depuis le début, et elle doutait de la capacité de la jeune femme de percevoir l'odeur très discrète du sang qui flottait encore.
Elle tendit les oreilles, néanmoins, pour être certaine que personne ne venait les perturber. Elle tourna la tête vers Meliza, une de ses oreilles se tournant soudainement lorsqu'elle entendait un bruit. Cependant, rien d'important n'arriva.

Les hommes étaient dangereux. Elle le savait, ayant passé deux ans de sa vie à les craindre et à les éviter comme la peste. Au départ, elle pensais que cela n'était du qu'à sa race. Mais elle c'était vite rendu compte que l'homme était un prédateur pour l'homme, et que les femmes étaient souvent les victimes préférés. Se balader seule était dangereux, surtout pour quelqu'un qui ne savait pas se battre. Elle n'avait pas vécu beaucoup de moment rose en ville ou dans les bois.
Son odorat fut chatouillée par l'odeur de la viande, et elle ouvrit la gueule légèrement, charmée. Elle n'avait pas mangé quelque chose de correct depuis un moment, et en cet instant, l'odeur de la viande séchée suffisait pour la mettre en appétit. Elle attrapa avec un petit jappement le morceau qui lui était proposait, et prit quand même un instant - bien que court - pour le mâchonner.
Être une louve avait parfois de bon côté, finalement, en cet endroit. Néanmoins, la pause fut de courte durée. Alors qu'elle avalait le reste de viande, un bruit, puis une odeur attira son attention. Elle se leva soudainement, se retournant vers la ou elle était. Elle ne savait pas quoi ou qui, mais quelque chose venait vers eux. Elle gronda doucement, pour prévenir l'hybride. Ca venait vers eux, vers l'endroit ou la louve s'était tourné, et elle ignorait si c'était agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Lun 1 Oct - 22:06

Tout à coup la louve s'était affolée et maintenant elle fixait un point bien définit que je ne pouvais pas voir. Ma vue était mon point faible. Ce point que fixait l'animal faisait beaucoup de bruit en s'avançant.

Je commençai à sentir une aura dégoûtante approcher. Ce type, s'il nous cherchait, je l'enverrais six pieds sous terre. Ce n'était pas le moment de m'énerver, je venais de gagner contre un personnage bien plus fort que moi et ce par la ruse, j'en avais honte. D'ailleurs j'étais blessée et rien ne me mettait plus hors de moi qu'une blessure perpétrée sur mon corps.

Alors qu'il avançait et que la louve regardait toujours, je me levai et dégainai ma hache et mon bouclier. Sans regarder autour de moi j'avançai lentement vers lui. Il allait morfler. De plus cette odeur de sang ne pouvait provenir que de lui. Il en avait les mains couvertes.

Je m'arrêtai... Quelque chose me disait qu'il n'était pas forcément seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Dim 7 Oct - 17:05

Elle ne voyait pas vraiment. Mais parmi la pénombre, entre les feuilles et les ombres, simple silhouette presque entièrement masquée à sa vue, mais pas à son odorat, il approchait. La louve en était certaine, et elle lâcha un grondement sourd en guise d'avertissement. La jeune femme réagissait à côté d'elle, ce qui était un bon point. la louve aurait eut toute les difficultés du monde à la défendre si elle se faisait surprendre. Elle n'était pas une combattante, elle espérait sincèrement ne pas devoir se battre trop sérieusement. Les autres et autres peuples bipèdes avaient de bien étrange manières, surtout en ce qui concernait les conflits.

Meliza s'avança la première, et la louve dressa ses oreilles pour mieux entendre. Elle ne savait pas trop que faire. Partir ? Elle n'avait rien à voir avec cette histoire, était peu utile en combat... En forme humaine, c'était vrais. En louve, elle était sans doute plus utile. Partir, elle en serait incapable, tout simplement parce qu'elle en sentirait une grosse culpabilité.
Son oreille se tourna un instant, comme si elle avait été agacée par une mouche. Elle avait entendu un autre bruit qui avait parasité son attention. Peut être rien. Mais si elle gardait une oreille dessus, elle continuait à gronder sourdement à l'intention de l'intrus. Sa compagne s'était immobilisée, et la louve bougea doucement, sans savoir par ou aller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Mar 9 Oct - 22:01

Durant de longues secondes, je regardai cet homme qui lui ne semblait pas broncher malgré que j'ais tiré mes armes. Je le défiais du regard et me demandait s'il était vraiment l'un de mes ennemis, car chez les marcheurs il y avait de nombreux êtres dégoûtants par leur aura. Comme il ne bougeait pas, je lui demandai simplement :

"Qui es-tu et que veux-tu ?"

Il ne répondit pas mais s'avança dans la lumière de la lune et laissa découvrir un visage serein, beau et taché de sang. Voilà d'où venait l'odeur de ce nectar vampirique. Il n'avait rien du marcheur, son habillement prouvait même qu'il était un noble, car personne d'autre ne pouvait se payer de tels habits.

Une question me brûlait la langue, mais je la retins. Je n'étais pas vraiment certaine de vouloir savoir pourquoi un homme de son rang se promenait en pleine nuit dans le parc et ce avec le visage taché de sang. Son apparence ne collait pas avec le personnage et une vérité bien plus macabre me donna des frissons. Il était sans doute un vampire ou un être de ce genre.

Les vampires... je redoutais cette race, mais je les connaissais bien et je savais que j'avais quelques chances de gagner. Aussi je demandai à la louve d'aller se mettre à l'abri, car je ne voulais pas qu'elle soit blessée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Lun 29 Oct - 12:33

[Hj : absolument navrée ! Je n'avais pas vu ta réponse !]

L'odeur que dégageait l'intrus était froide, vielle, comme celle de ces animaux qui tombait dans les rivières ou les lacs gelés, et dont la carcasse, glacée, était vidée de toute chaleur en un instant, la chaire croquant sous la dent les premiers centimètres. Avec de la chance, on arrivait à trouver du sang encore chaud dans la bête, plus pret du coeur. Et c'était exactement l'odeur qu'avait cet homme, celui d'un corps gelé emplis d'un sang chaud qui n'arrivait pas à rechauffer son hôte.

Un nouveau grondement sortit de la gueule de la louve, qui fixait son adversaire de manière intensive, le poil gonflé. Le moindre mouvement était étudié. Elle n'aimait pas cette odeur, elle n'aimait pas cette créature. Ses longs crocs étaient dévoilés, prêt à se refermer sur l'intru au moindre geste menaçant. On aurait put croire qu'elle ne feraient pas trop de dégat, mais elle était largement capable de le blesser sérieusement, ses dents étaient tranchantes malgré leurs aspects simple, son corps léger et vif. Elle ne savait pas se battre en humaine, mais elle chassait régulièrement en temps que louve, elle pouvait tuer.
La femme se mit à parler, et Randiel garda sa position, jusqu'à ce que, subitement, elle lui fasse signe de reculer.

Elle produisit un doux gémissement, montrant de ce fait son étonnement mais aussi ses craintes. Elle n'avait pas envie de laisser un duel avoir lieu devant elle, alors qu'elle avait passé un bon moment, bien que bref. Elle recula de deux pas cependant, mais ne s'enfuit pas pour autant. Son oreille était toujours autant titillée par des bruits alentours, plus ou moins discrets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Ven 4 Jan - 21:39

La louve ne comptait pas s'enfuir, je commençais à me demander si elle était vraiment un animal, elle comprenait parfaitement ce que je lui disais et elle semblait beaucoup moins peureuse qu'un animal sauvage. D'ailleurs que ferait une louve au beau milieu d'une ville comme celle-ci.

Une montée d'adrénaline me permit de produire une boule de feu explosive. En une fraction de seconde la boule était sur le vampire et produisit une déflagration assez puissante pour le faire fuir... enfin je l'espérais. Je fus soufflée par l'explosion.

Lorsque je me relevai, je pus constater que mm si j'avais été incapable de parer ma propre attaque il n'y avait même pas un trou dans le sol, ni quoi que ce soit qui brûlait. J'étais fière de moi, par contre j'étais complètement hagard et incapable de me battre.

J'observai autour de moi et seule la louve se trouvait encore dans mon champ de vision. Je me laissai tomber à terre les bras écartés, les yeux plantés devant les étoiles qui ne me faisaient penser à rien du tout. Je n'avais aucune idée de ce qu'il était advenu du vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Mer 9 Jan - 2:10

Un bref frisson, comme de l'électricité statique traversa son corps, faisant frémir la louve, sa fourrure se gonflant comme pour libérer cette surcharge magique. Elle n'eut pas le temps de réfléchir à ce qui se passait, ni même si cela était une attaque alliée ou ennemi. Son instinct lui soufflait que c'était magique, et que si elle tenait un tant soit peu à sa vie, il valait mieux qu'elle s'écarte de la fissa.

Randiel fila comme une flèche sur le côté. L'explosion ne provoqua aucun dommage sur l'environnement, signe que la boule de feu était alliée et contrôlée. Le souffle l'avait pas mal propulsée, mais, campée sur ses quatre pattes, elle avait pu rester debout au lieu de bouler sur le côté. Ce qui n'était pas le cas de la femme.
Comme un chien fidèle, elle se positionna aussitôt à quelques centimètres de la femme, la fourrure se gonflant pour se rendre plus impressionnante. Les bruits autours d’elle avait cessé, le silence était retombé autours d’elles. Son instinct lui dictait une prudence envers les vampires, mais pas la haine féroce qu’en avaient les loup-garou. A une époque qui n’était pas si lointaine, les vampires savaient s’y faire avec les meutes de loup, et un respect et une tolérance mutuelle s’était formée, avec une prise de distance.
Elle savait que les vampires étaient très discrets. Mais elle n’en voyait pas l’ombre. Peut-être attendait-il dans un coin pour ressurgir, le temps de guérir une brûlure ou autre. Ce n’était pas un problème pour la louve qui aurait bien filé sans demander son reste. Mais la femme ne bougeait pas. Etait-ce là un des effets de son sort, ou bien les conséquences d’une plus longue histoire, cela ne la regardait pas. Mais la louve n’avait pas le choix, si Meliza ne pouvait plus se relever.

Elle s’écarta un peu, prenant le temps de se retransformer. La douleur causée par les os qui s’allongeait, le léger craquement des articulations qui se remettaient en place, tout cela n’était qu’un mauvais moment à passer.
Sa silhouette nue s’étira dans l’obscurité, Et, vivement, elle se rapprocha de Meliza. Elle posa un regard contrit et plein d’excuse sur la jeune Hybride, lui demandant silencieusement de lui pardonner son mensonge ainsi que les libertés qu’elle allait prendre.

Elle se saisit de la cape pour la poser sur ses épaules nue, découvrant les blessures et les haillons de sa compagne du moment. Voilà quelque chose auquel elle n’avait pas fait attention. La femme semblait aussi bien lotie qu’elle. Ensuite, elle l’attrapa sous une épaule, la releva et s’éloigna du lieu du combat, usant de tous ses muscles pour se mouvoir rapidement tout en la supportant au mieux. Sa nudité ne la gênait pas, mais retrouver ses affaires seraient bien utile. Mais sans son odorat de loup, elle avait du mal à se rappeler, les buissons et les chemins ayant tendance à se ressembler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   Ven 11 Jan - 0:01

Mon état ne s'améliorait pas, je voyais un loup devenir une fille... Le manque d'énergie magique générait-il des hallucinations ? Sans aide, je n'aurais pas pu me lever. Elle était à poil, et moi je ne comprenais pas. Ma vision était aussi brouillée que lorsque j'abusais de l'alcool.

Soudain elle avait pris ma cape pour se vêtir et m'avais soulevée. Puis, nous nous étions mises à courir enfin elle m'avait traînée en courant. Ma tête se balançait au rythme de ses pas si bien que j'avais grand mal à garder ma tête droite.

Le vampire était-il toujours là ? Mon esprit était bien réveillé, mais mon corps ne suivait plus. Les brides pompaient toute mon énergie, il fallait que je me mette en sécurité et que je dorme...

Machinalement, j'essayai de regarder vers l'arrière, mais cette idée me valu de trébucher. Me rattraper fut pénible... J'espérais que nous toucherions au but rapidement. Elle devait avoir laissé ses effets personnels quelque part dans le parc.

Une lueur attira mon regard brumeux, quelque chose brillait dans l'obscurité. Je voulus l'arrêter, mais je n'avais plus de force. Laborieusement je tendis le doigt dans la direction où j'avais vu cet objet brillant et j'articulai à grand peine :

- Ya... un truc... qui brille là.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vagabondage (Pv Meliza Melwasul)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Belle Contre La Bête [PV Meliza Melwasùl] [Terminé]
» Présentation de Nienna Melwasul [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: La cité :: Le Parc-
Sauter vers: