Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)


Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexionCalendrier
Bienvenue sur Aeoris. Rejoignez nous et forgez votre destinée !
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
DESIGN EN REFONTE ; n'en tenez pas compte, continuez à RP !
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Alibi-RPG!!
Lun 8 Mai - 13:58 par Invité

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Images du site
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Contexte   Dim 7 Avr - 17:04

Venez, voyageur, venez vous asseoir près du feu. Laissez-vous envelopper par la chaleur des flammes, sortez l'alcool, le tabac, puis faites silence et écoutez l'histoire du royaume d'Asphée.



Les dieux sont joueurs, et c'est ce trait de leur caractère qui donna l'impulsion dont se suivit la création d'Arcadia. Ce monde fut le résultat d'un pari entre Lilianne et sa sœur démoniaque Ugorla. Les deux déesses voulaient un nouveau terrain de jeu pour leur éternelle lutte. Ne voulant pas rester à l'écart de ce qui ce tramait les autres dieux décidèrent de se mêler de la création de ce nouveau monde, chacun insufflant leur pouvoir là où ils le pouvaient. Arcadia fut l'une de leur plus belle création, relevant d'un travail d'orfèvre tant ils soignèrent leur ouvrage, pour mieux le détruire ensuite. Le nouveau terrain était prêt, mais ce monde était...vide. Pour y remédier ils le peuplèrent selon leurs envies.

Dans ce monde nouveau né régnait une harmonie à nulle autre pareille qui n'était troublée que lors des escarmouches entre les dieux, qui se lassèrent bien vite de ce monde trop calme et ennuyeux. La nature avait déjà envahie le monde et même si elle était en constante mutation son intérêt était quelque peu dérisoire et les animaux n'étaient pas des jouets biens intéressants. Ils avaient beau être des dieux ils se lassaient vite. Le plus sournois de tous Tharod proposa de peupler Arcadia d'êtres qui les vénèreraient. Sa manœuvre était d'acquérir encore plus de pouvoir sur ses confrères en regroupant derrière lui une armée servile.

Naïfs, les autres acceptèrent, tous curieux de voir des espèces se développer. Mais encore une fois, dans chaque races qu'ils créaient, chacun voulait surpasser les autres et s'affilier le plus de races possibles. Ils ne s'accordèrent tous que sur une race: celle des hommes. Pour cette race-ci ils voulaient savoir quel dieu ils choisiraient. Afin de protéger leur création ils créèrent aussi les séraphins, anges chargés de veiller à l'équilibre d'Arcadia qui était maintenant légèrement compromit du fait du foisonnement de races qui peuplaient désormais Arcadia. Quand aux autres qui suivirent, les dieux les façonnèrent selon leurs préférences afin de s'attirer leur dévotion, ce qui ne marcha que relativement bien, car dans une même espèce le caractère et la personnalité d'un être étaient différents de ceux des autres. Les dieux n'avaient pas imaginé qu'ils puissent tous différer mais cela pimentait le jeu car cela laissait à chacun la possibilité de choisir son dieu. Les races originelles furent les hommes, les elfes, les vampires et les nains

Toutes les races avaient leurs prédispositions naturelles, sauf les hommes qui durent se façonner eux même, s'inspirant des autres et parfois innovant par eux même. Ils construisirent des villages, des cités mais détruisaient aussi les obstacles à leur soif d'expansion.

Mais la volonté de pouvoir des hommes était sans limite et les dieux ne la contrôlèrent pas. Les hommes se divisèrent, formèrent des alliances, se retranchaient dans leurs forteresses, envahissaient celles de leurs ennemis. Ils allèrent jusqu'à menacer les autres peuples qui eux vivaient en harmonie, tuant ceux qui résistèrent, mettant en esclavage les autres. Certaines peuplades furent épargnées: les nains se réfugièrent sous terre, aussi profond qu'ils le pouvaient mais ce faisant ils réveillèrent une autre race placée là par Tharod, qui n'avait pas prit la peine d'en avertir les autres dieux: les dragons.
L'apparition des dragons vint de paire avec la révélation du « don ». Ce potentiel magique avait toujours était présent dans les peuples d'Arcadia mais aucun n'en soupçonnait l'existence jusqu'à ce qu'il se réveille avec les dragons. Parmi les peuples certains avaient plus aptitudes que d'autres pour combattre les dragons, ceux-là avaient comme eux les yeux dorés...

Arcadia ne fut pas ravagée par les dragons, mais la terre se fissura créant par la même occasion des continents. Les races avaient dû s'unir pour combattre une première fois. Et les unions demeurèrent. Par le développement des grandes cités se développa aussi le commerce. C'est durant cette période que la cité d'Aeoris fut créée, lors de l'année du loup par l'archimage Alrond. Cette cité devint le cœur du continent humain d'Asphée. Par sa position près de la mer elle devint vite la cité la plus active et la plus riche de tout Arcadia. En son cœur les races foisonnaient.

On découvrit aussi à cette période que le « don » n'était pas uniforme, il avait de multiples variantes comme la nécromancie, la magie d'illusion, la magie élémentaire...

Cependant sur leur continent les elfes ruminaient. Ces êtres nobles et orgueilleux ne supportaient pas la souillure humaines et déclarèrent la guerre à Orgia.

Pour défendre sa cité Alrond n'eut d'autre choix que de rappeller aux nains leur ancienne alliance.

Malheureusement les elfes envahirent Asphée sans difficultés. Ils décidèrent de s'installer dans Aeoris créant ainsi une dynastie dans une ville qui avait pendant longtemps survécu sans roi ou maître. C'est le général des armées elfiques qui prit le pouvoir: Fredus Gothello.

Durant l'année du chat les dieux décidèrent de reprendre le jeu là où ils l'avaient laissé: Tharos souffla à un puissant nécromancien comment offrir son âme en échange d'une puissance presque infinie, ce temps vit les premières âmes damnées mais aussi les premières races « bâtardes »: les vampires non purs, les loups-garous, les elfes noirs, les changes formes...

Cependant le mépris des elfes alliés aux vampires insupporta bien vite les autres peuples vivant des Aeoris. De plusieurs années de tyrannie suivit une guerre civile sanglante menée par le leader humain : Stannis Yurdes, qui mérita alors son titre de conquérant. Unifiant les peuples ennemis des elfes derrière sa bannière, Stannis parvint à conquérir Aeoris après deux ans de lutte acharnée. La guerre s'acheva avec la mort de Fredus Gothello. Stannis prit alors le pouvoir et ne voulant pas avoir à combattre une nouvelle fois les elfe il épousa Lillis Gothello, scellant de cette façon une alliance avec les elfes.

Mais Stannis comprit bien vite qu'il ne pourrait jamais gérer seul une cité aussi instable qu'Aeoris. Il organisa alors le congrès de Cantabria lors de la quatrième lune de l'année du Dragon. Ce congrès rassembla les représentants de toutes les races, ce fut la seule et unique fois que les races originelles se retrouvèrent ensembles dans un même endroit. Le projet de Stannis était de créer trois faction. Cela lui permettrait de stabiliser la cité, de conserver ou de créer de nouvelles alliances militaires et commerciales mais aussi d'éviter de se faire poignarder dans le dos.

La première faction, La Noble Alliance fut composée pour les elfes (ou Haut-elfes comme ils aiment se qualifier), les vampires purs et les kaëliens, Les Marcheurs D'Ombre fut la faction des races souillées: les vampires non purs, les âmes damnées, les elfes noirs, les loup-garous et les Voyageurs du Temps devint la faction des hommes, change-forme et les nains. Puis les factions ne furent plus le domaine de races particulières, la Noble Alliance continuait d'attirer les nobles, les fiers alors que les Marcheurs attiraient les gens vils, assassins et criminels en tout genre. Les Voyageurs étaient plus soucieux de leurs intérêts que leur orientation morale. Cependant une égalité régnait entre les factions bien que chacune voulait surpasser l'autre.

Et les dieux dans tout cela? Bien sûr des temples avaient été bâtis en leur honneur mais  leur vénération n'était plus qu'intéressée ou alors fanatisme. Les peuples avaient d'autres choses en tête.

Irrités les dieux décidèrent de punirent les hommes, et ils s'en remirent encore à Tharod qui avait la solution parfaite pour détruire ces races qui ne respectaient plus rien de ce qu'ils auraient dû craindre et vénérer.
Des failles de la Syhra surgit alors des légions de démons prêtes à fondre sur le monde comme autant de tempêtes.

Face à cette menace sans précédant Stannis fit appel à tous les peuples d'Arcadia, le temps des complots et des différents était terminé pour l'instant tous étaient menacé et s'ils voulaient survivre ils devaient pour repousser les démons.

Malgré leur unions les peuples ne purent pas repousser les démons. Stannis mourut en héros lors d'une des nombreuses batailles. Et pourtant tous les sacrifices ne permirent pas de repousser les hordes maléfiques.

Le fils de Stannis, nouveau seigneur d'Aeoris, voyant les démons arriver vers sa cité décida de faire appel à toute la magie dont le monde disposait et crééa une pierre capable de paralyser le pouvoir des démons. La guerre prit fin dans les falaises de Felliath. Cette guerre se solda par la disparition des dragons et aussi des séraphins. Offensés et déçus de leur création qu'ils ne contrôlaient plus les dieux retirèrent les anges qu'ils avaient envoyé pour protéger leur monde.

On annonçait la fin du monde.

Mais le vie poursuivit son cour. Désormais le pouvoir scellé des démons demeurent prisonnier des failles.

Depuis ce temps là, sans la bénédiction des dieux le monde s'est avilie. Et Aeoris, autrefois cœur cosmopolite et magnifique du continent humain n'est plus qu'une ville pervertit en proie à des luttes de pouvoir qui semblent sans fin.

Nous sommes à présent en 2022, année du Sycomore. La royauté n'est plus qu'une famille corrompue par la décadence et a perdu une grande partie de son pouvoir politique ; les 3 factions ont pris le contrôle de la capitale. Aeoris sombre peu à peu dans la guerre civile provoquée par les conflits inter-guildes et chaque Girudomasûta entend bien imposer sa faction aux deux autres. Tout n'est plus que combats de rues et machinations perverses pour obtenir plus de pouvoir. Qu'est donc devenue la glorieuse Cité de la Richesse ? C'est à vous de le dire ; c'est à vous de choisir le destin de la ville. Marcheurs, Voyageurs, Alliance...Serez-vous celui qui rendra à Aeoris sa grandeur passée, ou bien celui qui la noiera dans l'anarchie et le chaos, entraînant le royaume entier à sa suite ?


Voici pour ceux qui auraient du mal à s'y retrouver un petit contexte avec des chiffres:

Année 0: Création du monde par les Dieux. Ils le dotent de plantes et d'animaux. Les premières races font aussi leur apparition, les elfes, les hommes, les nains et les vampires.

Année 20: Les races commencent à se réunir en villages. Les premiers fondement du commerce apparaissent.

Année 50: Début des activités guerrières des humains. Les Dieux, dépassés, décident de partir de ce monde.

Année 58: Les nains, exaspérés par les agissement des humains, décident de commencer à creuser la terre et d'y habiter.

Année 60: Esclavage des elfes de la cité d'Arthi'el par les humains. En réponse, les elfes décident de détruire quatorze villes humaines et gardent depuis lors une rencoeur à leur égard.

Année 70: Les nains commencent à exporter les richesses qu'ils extraient de la montagne. Ils sont universalement reconnus comme étant les êtres les plus doués en forge et en minage ainsi que les plus grands radins du monde.

Année 75: Les humains tentent d'envahir "Krash Torad", la capitale des nains. La forteresse sous la montagne essuie sans vaciller les différents assauts des humains et les repousse avec une facilité telle que les humains arrêtent pour se concentrer sur des proies plus faciles.

Année 78: Les nains, après avoir creusé encore et encore, atteignent les profondeurs interdites et découvrent ce qu'ils appeleront plus tard les "salamandres infernales" mais qui seront universalement appelées dragons. Les nains opposent une résistance futile mais sont obligés de fuir leur capitale de "Krash Thorad". Les dragons, après avoir massacrés les quelques nains qui étaient restés, sortent enfin sur le monde. Le don fait aussi son apparition et avec lui, les premières formes de magie.

Année 80: Avec l'apparition des dragons, le gibier se fait plus rare, les troupeaux sont dévorés et nombres de villages et de champs partent en fumées.

Année 82: La chasse au dragon fait maintenant partie du quotidien des habitants du monde. De nouveaux instruments tels que les balistes sont développés pour les tuer. C'est à peu près à cette époque que sont faites les armures en dragon ainsi que les armes en os de dragon.

Année 90: Une paix toute relative s'installe. En effet, chaque bourgade est trop occupée à tenter de se protéger des attaques de dragons pour penser envahir son voisin.

Année 100: La terre tremble, de nombreuses failles s'ouvrent un peu partout dans le monde et se remplissent d'eau pour finalement s'éloigner les unes des autre. Fractionnement du monde en continent, les humains et les nains sont sur celui que l'on appelera aujourd'hui Arcadia. Les elfes se retrouvent sur un autre continent dont on ne sait presque rien.

Année 112: Début de la construction d'Aeoris par l'archimage Alrond.

Année 115: La pénurie de pierre provoquée par la construction de la cité impose une charge telle dans les carières que les ouvriers stoppent le travail. Lorsque l'armée va sur place pour voir ce qu'il se passe, le chef des ouvriers lancera une phrase qui restera dans les mémoires: "La pierre est bien jolie, mais sans ouvriers, elle restera là où elle est". Ce n'est pas tant par le message de la phrase qu'elle ne fût pas oubliée mais plutôt par la personne à qui elle était destinée. En effet, il venait de dire ça à un général du nom de Tansien Landus dit "Le sanguinaire". Ce général, fils batârd d'un riche mécène, était connu pour avoir tué beaucoup de soldats sous ses ordres qui osaient le contredire. Cependant, c'était un stratège aguerri et un tacticien hors-pairs qui, il faut bien le reconnaître, ne tuait que des premières classes qui méritait assez souvent de mourir (on envoyait que les rebus et les prisonniers pour lui parler). Ce dernier surprit tout le monde en enlevant son armure et en allant aider les ouvriers. Suite à cette action, nombres de soldats devinrent tailleurs de pierres ou mineur. La cadence d'extraction augmenta avec les effectifs croissants et le travail reprit.

Année 120: Fin de la construction de la cité d'Aeoris. Naissance de Stannis Yurdes.

Année 124: Les elfes, ayant eu vent de la construction de cette glorieuse cité commence à imaginer un plan pour se venger. Menés par Fredus Gothello,ils traversent la mer et décident d'envahir Asphée. Ils s'installent à Aeoris après avoir ecrasé la futile résistance opposée par les humains et les nains. Fredus Gothello s'impose en maître et devient le premier Roi du continent.

Année 130: Après 80 années, les Dieux reviennent reprendre leur jeu où ils l'avaient laissé. Tharod insufle à un puissant nécromancien comment lui vendre son âme. Il sera la première âme-damnée et sera, par la suite, suivit par de nombreuses personnes. Cette année voit aussi l'apparition des nouvelles races dites "bâtardes": Les loups-garous, les changes-formes, les hybrides, les elfes noirs, les vampires non-purs...

Année 138: Les elfes commencent à appliquer des taxes aux races autres que les vampires purs et les hauts-elfes. Ces dernières vont croissantes jusqu'en l'an 150.

Année 146: La misère n'a jamais été aussi grande dans la cité, la plupart des riches sont des elfes et des vampires et l'armée est aux ordres du Roi elfe.

Année 150: Début de la guerre civiles opposant les elfes et les vampires purs menés par Fredus Gothello contre les autres races anciennement soumises menées par Stannis Yurdes dit "le conquérant".

Année 154: Reprise par les peuples unifiés d'Aeoris après 4 années de siège. Mort de Fredus Gothello et fin de la guerre. Stannis prend le pouvoir.

Année 156: Stannis épouse Lillis Gothello et scelle son alliance avec les elfes.

Année 157: Congrès de Cantabria, création des trois factions dirigeant actuellement Aeoris: La Noble Alliance (elfes, vampires purs, kaëliens), Les marcheurs d'Ombre (vampires non-purs, âmes damnées, elfes noirs, loups-garous) et les Voyageurs du Temps (Humains, Nains, Changeformes).

Année 160: Les légions de démons sont envoyées par les Dieux par les failles de la Syrha pour se ruer vers la capitale. Stannis appelle tout les peuples à s'unir pour contrer cette menace jamais vue.

Année 167: Stannis meurt en héros lors d'une des nombreuses batailles à l'age de 47 ans.

Année 170: Le fils de Stannis, nouveau seigneur d'Aeoris et commandant des légions, canalyse toute la magie du monde dans une pierre pour paralyser le pouvoir des démons. Une fois ces derniers acculés aux falaises de la Felliath, il fait exploser la pierre et disparaître les légions de démons. Dommages collatéraux, les dragons et les anges disparaissent aussi. On apprend par la suite que les anges ont été retirés du monde par les Dieux. Cependant, la guerre s'achève enfin.

Année 172: Le monde se reconstruit petit à petit. Pour tenter de redonner le sourire aux habitants de la ville, le fils de Stannis, Arhen Yurdes, épouse sa fiancée Cara Guillen et donne une semaine complète de fête dans toute la cité.

Année 178: Les hommes repartent à la conquêtes de territoires à l'aide d'un nouvel armement sophistiqué préparé à la base contre les démons.

Année 200: Lilianne, dégoûtée par tant de haine et de violence imposa une paix de milles années dans ce monde avant de partir. Sa volonté de pacifier ce monde était telle que même les animaux ne tuait que lorsqu'ils y étaient obligés. Les autres Dieux n'osèrent pas se positionner contre cette décision et même Tharod ne tenta rien contre cette loi divine. Ainsi, un millénaire de paix se déroula sans qu'aucun peuple n'en connaissent la raison. Bien sûr, beaucoup de prêcheurs désignèrent les Dieux comme étant les responsables.

Une longue période de paix s'installe, seulement entrecoupée de quelques tensions qui ne donnent jamais suite.

Année 759: En cette année, on peut marquer un pic de ferveur. Jamais le monde n'a été aussi croyant et les dieux, partis depuis bien longtemps déjà, ne donnent aucun signes pour faire savoir aux mortels si ils les pardonnent ou non.

Année 786: Les nains décident d'aller reconquérir leur capitale, estimant qu'ils ont suffisamment attendu pour qu'il ne puisse plus y rester aucun dragon. A part quelques menus problèmes de voisinages (les gobelins semblaient être contres...), il n'y a pas de problèmes notables à signaler et ils recommencent derechef à creuser, nullement effrayés par l'ancienne menace surgie de la terre.

Année 832: Aeoris connait ici son apogée. C'est à cette époque que son érigés les nombreux monuments, les statues et les jardins.

Pendant cette période, le monde s'avilie. Les hommes, à défaut de faire la guerre, commencent à tromper leurs femmes et aller voir des prostituées. Les femmes commencent elles aussi à aller voir ailleurs. Aeoris sombre petit à petit.

Année 1000: Aeoris devient la plaque tournante de la prostitution dans le monde.

Année 1200: Le sort lancé par Lilianne s'estompe et avec lui la paix qui regnait jusqu'alors. Le premier jour de cette année connaît une mortalité aussi élevée que les trois dernières années réunits.

Année 1248: Une explosion survient dans le quartier commerçant d'Aeoris. Elle était vraisemblablement due à un dépôt de feux d'artifices. Suite à cet incident qui provoqua une centaine de morts, les mesures sur le commerce et la sécurité intérieur sont drastiquement augmentées. Le commerce devient plus difficiles mais aussi plus sûr.

Année 1364: Une compagnie débarque à Aeoris et tente un coup d'état. Le roi échappe de peu à cet attentat et fait pendre les assassins.

Année 1600: Tharod revient discrètement voir comment se porte ce monde et insufle une peste dans quelques villes avant de repartir. Les nains souffrirent tellement de cette peste qu'ils faillirent presque disparaître.

Année 1759: Une rumeur court comme quoi les dragons seraient revenus. Après quelques mois de tensions, on finit par découvrir que les bergers du pied des montagnes de la Syrrha confondaient les aigles avec les cracheurs de feu.

Année 1838: Un petit raz-de-marée détruit en partie le port d'Aeoris et de Cantabria.

Année 1840: Les ports de Cantabria et d'Aeoris sont réparés dans la grande majorité et sont mêmes améliorés pour pouvoir résister à un nouveau sinistre similaire.

Année 2022: Année actuelle. Aeoris n'est plus qu'un pâle reflet de ce qu'elle était autrefois.

Rédigé par Eowen Sauloon, Raphaël Kelen, Lady Butterfly et Reivax Baëleän

__________________________________

Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: Premiers pas dans la cité :: Le Lore :: Contexte-
Sauter vers: