Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)


Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexionCalendrier
Bienvenue sur Aeoris. Rejoignez nous et forgez votre destinée !
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
DESIGN EN REFONTE ; n'en tenez pas compte, continuez à RP !
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Alibi-RPG!!
Lun 8 Mai - 13:58 par Invité

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Images du site
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Sam 19 Mai - 17:29

Je me faufilais dans les thermes, et allais vers les salles de massages. Selon le rapport ma victime devais se trouver dans celle numéro 4. Riche, influant et très respecté, il avait eu le malheur de mettre son nez dans les affaires de plus riche, influant que lui, et j'étais chargée de le remettre à sa place en le tuant définitivement. Mon recruteur m'avais promis une grosse somme et l'appel du gain m'avais forcé à accepter. Arrivée à la porte je saisissais la poignée, la tournais doucement, et me glissais à l’intérieure sans un bruit. La salle avait été aromatisée avec de la fleure de jasmin et des bougies avaient été allumées, pourtant je sentais une odeur de sang. Je poussais le par-avant installé devant la table, et je vis Lys Badil agenouillée au dessus du corps de l'homme en question, la masseuse égorgée par terre. Mon sang ne fis qu'un tour et je saisis ma rivale par les cheveux, la tirant brutalement en arrière.

" Bas les pattes saleté !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Lun 21 Mai - 21:05

"Tuer Lord Mitchel? Quelle somme me donneriez-vous pour sa noble tête?"

Une forte somme, apparemment, car elle était partie aussitôt vers les thermes. Le client semblait très pressé de la mort de cet homme influent. Que Lys connaissait "bien", d'ailleurs. Physiquement parlant, et il y a de ça quelques années, car il lui semblait que ce crouton dégarni aimait bien les jeunes demoiselles toutes fraîches, tout du moins les plus fraîches qu'un bordel puisse fournir. Dire donc qu'elle le connaissait bien... Semblerait plutôt déplacé, car elle n'avait aucune once d'affection pour lui. Le tuer ne lui semblait pas si désagréable, finalement. Une sorte de revanche sur le passé.
Elle était donc partie vers cet endroit qu'elle connaissait parfaitement, à force d'y avoir eu des "consultations" avec ses clients. Selon son commanditaire, le vioc se ferait faire un massage dans la salle portant le numéro quatre.

*Il a quand même de bon goûts, le vieux schnock. Dans mes souvenirs, cette pièce était d'inspiration orientale, avec un lit en baldaquin aux longs rideaux orangés dans le fond, si on payait assez évidemment. Remarque, ce n'était pas mon problème.*

Entrer dans la salle ne fut pas plus compliqué que d'égorger le premier pécore venu. Un jeu d'enfant. Un enfant aveugle et manchot, en plus. Le seul hic, c'était que le facteur "masseuse" n'était pas prévu, alors Lys dut également l'éliminer. C'était regrettable... sans doute. Après le tour de la masseuse qui n'eut pas le temps de crier, c'était celui du vieux, allongé sur la table, et ronflant comme un porc. Gorge tranchée, et hop, on en parlait plus. Le travail fini, elle fit tomber le corps de l'homme sur le sol et s'agenouilla pour prendre quelque chose de lui, à la demande du client évidemment. Elle aurait préféré lui arracher ce qui lui était le plus précieux, mais malheureusement, le client ne voulait que la tête. De nos jours, plus personne n'avait d'originalité. Son grand sac ouvert, elle s'apprêtait à lui trancher la chair du cou, quand soudain, elle fut violemment tirée par les cheveux par une... Elfe noire.

"Bas les pattes saleté!"

D'un geste brusque, elle se dégagea et se recula.

"Bas les pattes? A quoi ne dois-je pas toucher, ma belle? Tu arrives trop tard."

Elle souriait, poignard ensanglanté à la main, le lançant et le rattrapant, et les yeux fixés dans l'inconnue qui venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Mer 23 Mai - 16:33

J'arrivais trop tard. Le sang de l'homme dégoulinait le long de la table de massage, et son cou reposait sur un couteau. L'homme qui avait embauché Lys Badil ne voulais apparemment que ça tête, et même si à cause d'elle j'avais manqué une petite tuerie, il n'était pas spécifié dans le contrat que c'était forcément moi qui devais le tuer.

"J'en prend une partie si tu permet"

Je m'avançais vers le corps, le retournais d'un coup sec qui le fit tomber par terre avec un bruit sourd, et lui ouvris la bouche. Je sortis un petit poignard et je lui arracha la langue.

"Tu peux prendre la tête"

Je me dirigeais vers la porte quand j'entendis des bruits de pas. A l'oreille, une dizaine de personne, en armure, et donc je supposais, armé. On avait du faire trop de bruit, la présence de l'elfe noire m'ayant distraite je n'avais plus fait gaffe au reste. Aucune sortie possible. Les pas se rapprochèrent. Je baissais encore plus ma capuche pour dissimuler mon visage. La poignée tourna.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Dim 27 Mai - 23:53

L'affront entre les deux elfes noires avait été évité ; l'inconnue avait seulement pris la langue (ou plutôt arraché dans un bruit ignoble, à en faire ressortir le petit déjeuner), et Lys s'était aussitôt penchée pour lui trancher la tête. Toute la graisse n'arrangeait pas la tâche, qui commençait à être longue, et le temps passé dans la salle devenait apparemment trop suspect : des gardes arrivaient. Et un bon nombre, vus le boucan qu'ils faisaient.

* C'est sur qu'ils ne feraient pas de bons assassins, ces espèces de gros macaques écervelés * Un problème avec l'ordre? Il semblerait, car en effet la justice n'avait jamais été "l'amie" le Lys.

" Hé m#!@e, j'espère que tu sais mieux te battre qu'avoir le timing... " ironisa Lys.

Elle rangea son petit poignard et opta pour son katana qu'elle avait dans son dos. Acier feuilleté, d'un métal d'argent si brillant qu'il semblait blanc, et le manche en cuir couleur ébène, ce katana était un vrai petit bijou, de part sa beauté, car sa valeur n'était peut être pas si haute qu'il en avait l'air ; aucun matériau le composant n'était d'une grande valeur.
Dans un bruit effroyable, les gardes éclatèrent la porte * Une clenche, ça sert à quoi, abrutis?! * et pénétrèrent dans la pièce.

" Vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de Lord Mitchel et de... la masseuse ici présente! Pour votre crime, je crains qu'il n'y ait d'autre punition que la mort, mesdemoiselles. " cracha l'un des gardes.
" Et puis quoi encore?! "

Sans hésiter, elle sauta, brandissant son arme, et commença à frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Jeu 31 Mai - 18:39

Je la vis sortir un katana, et, parole d'experte, c'était une petite merveille meurtrière. La porte explosa et une vingtaine de garde surgirent.

" Vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de Lord Mitchel et de... la masseuse ici présente! Pour votre crime, je crains qu'il n'y ait d'autre punition que la mort, mesdemoiselles. "

" Et puis quoi encore?! ", railla Lys avant de sauter dans le tas.

C'était beau à voir. Elle exécutait comme une danse, valsant d'un pied à l'autre, tourbillonnant sur elle même, son katana suivant ses gestes comme une extension de son bras. Elle était tellement rapide qu'on aurait dit qu'il se courbait. Une pure beauté. Mais moi aussi j'en avais, deux, et si je me bougeais pas il ne me resterai plus rien. Je rajustais ma capuche pour cacher au mieux mon visage, et je me lançais dans la mêlée. Avec ma vision spéciale je pouvais voir que ce que je combattais n'était pas forcément des pourris servant le pouvoir, mais des gens voulant faire le bien, protéger la population des gens comme moi. Leurs âmes de couleurs rose et bleu me laissaient presque entrevoir leurs vies ponctuée de bonheur, de satisfaction et de bonté. Une personne normale aurait eu peine à les tuer, mais mon esprit pervers et sadique me faisait déjà imaginer quel plaisir j'aurai à planter mes lames dans leurs chairs, leur couper la jugulaire ou même encore à les amputer d'un quelconque membre. L'appel du sang me faisait bouillir et l'atmosphère rouge s'intensifia d'un coup. Tous les mouvements des gardes, de Lys, des objets tombant par terre dans la cohue, se mirent à ralentir, et je fis le premier pas vers l'objet absolu de ma convoitise : ma victime
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Mar 26 Juin - 22:17

Une, deux, trois. Des corps chutèrent lourdement. Quatre, cinq, six. Ce fut au tour des têtes. Sept, huit, neuf. Le sang coulait, giclait dans tous les sens et dans un dégueulis horrible. La seconde elfe mit un petit moment à arriver dans la "bataille", elle était sans doute en train d'observer la technique de Lys : La Danse des Ombres.
Elle plantait son poignard dans une gorge, le temps de repousser agilement un garde d'un coup de pied, tout en parant les coups d'épée grâce à son katana.
Quand l'elfe s'engagea, ce fut tout aussi splendide. Sur sa peau d'une extrême blancheur s'écoulait le sang des victimes. Elle faisait quelques pas en avant, et d'un simple mouvement de bras où se prolongeait deux longues lames, elle perçait l'ennemi et le taillait comme de vulgaires feuilles. Elle ne dansait pas. Elle semblait voler. Légère, souple, rapide comme une ombre, elle sautait et tranchait d'une telle façon que cela semblait être un art. Lys était captivée, mais ne se laissait pas distraire.

" Dis donc, ça afflue sans s'arrêter, ou quoi?! "
grogna-t-elle en regardant les gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Mer 27 Juin - 20:58

Le sang de mes victimes giclait sur ma peau, atteignait mes lèvres, que que je léchais délicieusement. Le gout me procurait un intense plaisir et redoublait mes forces.
"J'aurai du être vampire cela aurait été plus logique" pensai-je
Je voyais les âmes des hommes s'éteindre à chacun de mes mouvements, noire, rose, verte, toutes les couleurs y passèrent sans aucune distinction de ma part. Pourtant leur nombre ne baissait pas. Un flux continuel venait à notre rencontre, essayant désespérément de nous tuer sans succès. Ils avaient du appeler des renforts et à mon avis toute l'armée se déplaçait pour nous deux. Lys due faire la même conclusion car je l'entendis grogner :

" Dis donc, ça afflue sans s'arrêter, ou quoi?! "

Ce petit jeu commençai à m'agacer et je ne comptai pas y passer la nuit, et si on continuait toute la garde allait y passer. Je cherchais la sortie du "regard". Elle était à quelque mètre de moi. Je commençais alors à me frayer un couloir mortel.
En feintant un garde, celui-ci transperça ma capuche de son épée, la rejetant en arrière. Il vit alors mes yeux, les brulures autour, et compris. Deux sentiments se dessinèrent sur son visage : le premier une incompréhension de la situation, ce n'était pas possible qu'une aveugle sache ce battre et esquiver comme une voyante; le deuxième une pitié de mon handicap. Je saisis alors son col, et l'attirais vers moi, son visage à deux centimètre du mien.

"Sale con, ta pité me fait vomir. Sais-tu ce que je fais aux connards dans ton genre qui pensent je suis une pauvre fille qui mérite de la compassion? lui dis-je d'un air cruel.

Avec mes dents je lui arrachais la jugulaire, et lâchais le corps tressautant. Je regardais alors où en était l'autre elfe noire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Jeu 28 Juin - 1:16

Un énorme tas de cadavres jonchait la pièce ; il était presque impossible de circuler normalement, enfin, sans se prendre les pieds dans un corps, une tête, des bras ou des jambes. Lys commençait à être fatiguée de sauter dans tous les sens. N'abandonnaient-ils jamais, ces abrutis? Apparemment non.
Trois hommes l'entourèrent. Armure reluisante, longue cape blanche et heaume surplombé de deux cônes dangereusement pointus, ainsi qu'une croix gravée sur le front : gardes royaux. Dégainant leurs larges et longues épées d'un très bon acier, ils lui firent face et la menacèrent. Lys se stoppa net. Les gardes royaux étaient bien plus que de redoutables combattants. Ils étaient l'élite du royaume, et elle ne pouvait sans doute pas les vaincre.

" Oh, oh... On se calme là... Vous voulez que j'arrête de tuer ces hommes, hein? Je veux bien, moi. Tiens, la sortie! Allez, je m'en vais... " balbutia-t-elle, tout en commençant à reculer.

Tandis qu'elle faisait quelques pas en arrière, voyant que l'elfe commençait elle aussi à se diriger vers la porte, elle trébucha sur le corps inerte de la masseuse et s'écroula de tout son long sur le sol. Les gardes royaux ne tardèrent pas à s'approcher et l'un d'entre eux lui attrapa l'avant-bras droit en la tirant vers lui. Si elle se faisait avoir, c'était la peine capitale. Non, d'abord des coups de fouet. Puis la peine capitale. Ou peut être d'autres souffrances, tout cela dépendant de l'humeur de ces messieurs. De sa main gauche, elle tenta de prendre son poignard ou ton katana mais en tombant, ceux-ci avaient fait de même. Elle était cuite. Au sens figuré, mais peut être également au sens propre... Un autre garde s'approcha, l'épée en avant, vociférant l'acte d'accusation. Lys se débattait toujours, mais rien n'y faisait. Dans un élan de détresse, elle tira le garde qui la tenait, et planta son avant-bras dans l'épée de l'autre, se transperçant elle-même dans un cri d'horreur, certes, mais également la main qui la retenait.

" Hey! C'est le moment de partir, là! " cria-t-elle à l'elfe noire.

Les gardes n'étaient pas du même avis, évidemment. Bon, elle avait su en mettre un hors-jeu, mais maintenant, elle ne pouvait plus se servir de son bras droit. Intelligent, pour une droitière. Lorsque les deux s'approchèrent, elle attrapa la cape du premier, le faisant chanceler, et lui assena un joli coup de pied au niveau de la joue, ce qui le fit se cogner avec son compagnon. Le temps qu'ils reprennent leurs esprits, et elle sortait déjà, rejoignant son "amie" qui l'attendait en se léchant les lèvres, ensanglantées.
Elle courut vers la sortie sans s'arrêter, haletante, gémissant pour son bras. Barrière sautée, elle se réfugia dans un buisson pour panser sa plaie, afin de ne plus laisser de traces.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   Jeu 5 Juil - 12:35

Je suivis l'elfe noire jusque dans un buisson. Mauvaise planque, pensai-je. Il faillait qu'elle panse sa blessure plus vite sinon les gardes allaient finir par les trouver. J'arrachais un morceau de ma cape, ce qui m'arracha le cœur, et l'aidais à lui faire un garrot précaire. Les gardes se rapprochaient. Je me relevais, lui tendis la main et lui dis :

"Ensemble ?"

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 comtrat pour 2 assassins (Lys Badil, Zeiswen Umi)
» Contrat pour un assassin [Fermé]
» Des idées pour faire des death cult assassins?
» La Ligue des Assassins
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: La cité :: Les Thermes-
Sauter vers: