Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)

Aeoris

Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Aeoris ! Bon Rp's à tous ! Rejoignez nous et forgez votre destinée!
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
L’équipe du site
En cas de problème, contactez nos administrateurs :
Derniers sujets
» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah

» Nous avons tous nos raisons...
Mar 1 Nov - 14:08 par Serena Dajaren

» Des retrouvailles torrides .. ou pas [pv Fregon]
Lun 31 Oct - 15:28 par Invité

» Partenariat avec My little Equestria
Sam 29 Oct - 22:17 par Invité


Partagez | 
 

 Présentation de Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Raphaël Kelen (ancien membre)   Mar 5 Juil - 12:35




Présentation



Nom : Kelen
Prénom : Raphaël
Âge : 21 ans
Race : Humain
Faction : Voyageurs du Temps
Guilde : Dragon Rouge
Raisons du choix de faction :
- Il s'agissait de la faction de son frère.
- Il est très doué pour le commerce.
- Il a toujours vécu dans le luxe et n'est pas prêt à y renoncer.
Rang : Girudomasutâ
Famille : /
Métier : Envoûteur / Marchand
Élément : /
Divinité vénérée : Osha






Description



Taille : 189 cm
Poids : 72 kg

Description Physique : Raphaël est indéniablement beau. Son charme froid et envoûtant fait des ravages chez les femmes qu'il fréquente ; et les hommes n'y sont pas non plus insensibles. Ses cheveux de jais (devenus blancs au cours du RP " Prise de pouvoir ") mettent en valeur ses yeux très clairs, et son visage aux traits fins est célèbre dans toute sa région natale, ce d'autant plus qu'il n'a aucun lien de parenté chez les elfes.

Plutôt grand, mince, il aime s'habiller sobrement mais ses vêtements sont toujours de la plus haute finesse : son tuteur lui a appris à être élégant en toutes circonstances, même s'il doit pour cela dépenser des sommes parfois colossales. De plus, il porte souvent des bijoux de métal, magiques ou non.

Signes particuliers : Pas de tatouages, mais une grande scarification en forme de ronce qui lui couvre l'ensemble du dos. Cette cicatrice lui a été faite par son tuteur lorsqu'il était plus jeune. Il porte aussi un anneau métallique à l'oreille droite.

Description Psychologique : Raphaël est intelligent. Diablement intelligent. Et cultivé avec ça : il est une véritable banque de données à lui tout seul. Hélas, il n'utilise pas toujours ses remarquables capacités à des fins charitables. En effet, il est extrêmement égocentrique, et bien souvent se fiche de son prochain comme d'une guigne. Calculateur, il dégage une froideur assez désagréable avec à peu près tout le monde, sauf lorsqu'il peut y trouver un intérêt. Seules quelques rares personnes parviennent à gagner sa confiance, et il devient alors un allié fidèle et loyal...même si son arrogance et son mauvais caractère agacent la plupart des gens. En ce qui concerne ses relations amoureuses, inutile de dire que son tempérament ne joue pas en faveur d'une relation durable. En revanche, il collectionne les aventures sans importance, que ce soit avec garçons ou filles.

Restant habituellement calme en toutes circonstances, le jeune homme peut cependant entrer dans des colères noires lorsqu'on lui parle de son passé, surtout au sujet de la mort de son frère jumeau. Celui-ci ayant été tué par un assassin membre des Marcheurs d'Ombre, il voue une haine féroce à cette faction.

Signes particuliers : C'est un accro inconditionnel au chocolat, alors qu'il ne ressent aucune dépendance au tabac ou à l'opium.

Capacités : Raphaël est humain, mais il est né avec le don de modeler la réalité grâce au pouvoir des mots, ce qui fait de lui un Morphème. Cette capacité étonnante lui permet de donner vie à des illusions par le simple fait de parler, au risque de perdre la voix ou même la vie s'il abuse de mots puissants ou s'il parle trop fort. Il en a d'ailleurs fait la douloureuse expérience dans son enfance en tuant ses parents accidentellement. Depuis, il a (à peu près) appris à contrôler ce pouvoir, et naturellement, cela lui a été très utile pour devenir envoûteur.
Il se débrouille à l'arc et à l'épée, mais est loin d'être aussi doué que son défunt frère en ce qui concerne les armes. Il triche donc souvent au moyen de sortilèges et d'envoûtements.
Cependant, il évite toujours au maximum le combat...il préfère utiliser son rang et son argent pour assigner les meilleurs combattants à sa sécurité.

Équipement : Rien, si ce n'est sa voix et quelques livres, auxquels il ajoute parfois des bijoux protecteurs. Il porte aussi une dague cachée dans sa chemise "au cas où" mais n'a jamais eu à s'en servir...pour le moment.

Histoire : Nés dans une famille bourgeoise, dans la petite ville de Vuuldir, Raphaël et Lüka Kelen mènent une vie tranquille avec leurs parents jusqu'à l'âge de 7 ans. Choyés et admirés partout où ils vont, ils ne s'attendent pas du tout à la tragédie qui va changer leur destinée. Le 14 octobre de l'année de la Salamandre, Raphaël découvre pour la première fois ses talents de Morphème. D'abord très heureux pour leur fils, Monsieur et Madame Kelen déchantent vite : leur fils est incapable de contrôler ce pouvoir, et provoque accidents sur accidents. Par mesure de sécurité, ils lui interdisent donc l'accès au dehors.

Résigné à son sort, ne souhaitant pas désobéir et sachant que Lüka sera là pour lui tenir compagnie, Raphaël se plie à leur volonté. Mais bientôt il devient irritable et colérique. Le sentiment d'être enfermé lui déplaît de plus en plus, et il souhaite retrouver sa liberté coûte que coûte. Ses parents ne savent plus comment réagir face à son comportement ingérable, et Lüka est le seul qui parvienne à l'approcher sans problèmes.

Le 28 mars de l'année suivante, n'y tenant plus, il décide de sortir, accompagné de son frère. Les parents Kelen tentent de les en empêcher. Grave erreur. Leur fils se met à crier, provoquant la chute d'une partie du plafond sur ses géniteurs. Sa mère meurt sur le coup, son père deux jours plus tard. Profondément choqué, Raphaël ne parlera plus pendant près de 3 ans.

Après l'accident, lui et son frère sont envoyés à l'orphelinat de la ville. Ils n'y restent cependant qu'une courte période. En effet, ils sont très vite recueillis par un riche aristocrate du nom d'Arguius. Celui-ci s'intéresse de près au don de Raphaël, et lui apprend petit à petit à le contrôler grâce à une discipline de fer. Bien que cet homme soit d'une implacable sévérité avec eux, et qu'il n'hésite pas à les humilier publiquement, il est extrêmement intelligent, et les jumeaux lui vouent un profond respect.

Les deux frères grandissent peu à peu. Raphaël suit de longues études dans le but de devenir envoûteur ; Lüka préfère choisir la voix du commerce auprès des Voyageurs du Temps. Ils ont enfin retrouvé la paix et ont laissé leurs sombres souvenirs derrière eux. Hélas, cela ne pouvait pas durer. Le 5 avril de l'année de la Chimère (Raphaël a alors 19 ans), un messager arrive chez Arguius et leur apprend que Lüka est mort, tué lors du rapatriement d'un stock de marchandises précieuses. D'après les recherches effectuées, il semble que la faction des Marcheurs d'Ombre soit en cause.

Dévasté, Raphaël change complètement et sombre dans un tourbillon d'excès en tous genre. Sexe, drogues, alcool... même Arguius ne peut l'en empêcher. Le vieil homme parvient tout de même à le convaincre de terminer ses études. Il obtient son diplôme d'envoûteur haut la main, et se rend à la capitale, où il rejoint très vite les Voyageurs du Temps grâce à ses facultés et son redoutable sens des affaires. Il n'éprouve aucune sympathie particulière pour la Noble Alliance, mais n'hésitera pas à sympathiser avec les guildes de la lumière car il espère toujours se venger des Marcheurs d'Ombre.






Et toi ?



Âge : 19 ans
Disponibilités sur le forum : lllimitées
Avis sur le forum : Très bon, mais on peut encore s'améliorer.
Tu connais le forum grâce à : Ilyream
Remarques diverses : Ne bavez pas trop, je suis parfait.

Origine de l'avatar : Negshin

Confirmation de lecture du règlement :

Règles du forum lues et approuvées.


Dernière édition par Raphaël Kelen le Ven 6 Juil - 0:59, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~


Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Mar 5 Juil - 14:03

alors bienvenue, et je suis heureuse que le forum, te plaise^^( et en plus tu aimes gw je sent qu'on va s'entendre), si tu veux un grade particulier contact Areil ou moi même.
Par contre la race "morphème" n'existe pas je te prie donc de changer merci.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Mar 5 Juil - 19:48

=O Mes plus plates excuses pour la race...je ne savais pas vraiment quoi choisir et la liste des races ne s'affiche pas chez moi =/ Est-ce normal ?

Le morphème est une sorte de magicien qui influence la réalité par les mots...y aurait-il une race qui s'en approche ? Je peux aussi me contenter du métier d'envoûteur, mais j'aime bien considérer cette aptitude comme un don obtenu à la naissance ^^'
A vous de voir =)

(Oh et pour les gentils...ne vous réjouissez pas trop vite Mademoiselle. S'il a effectivement rejoins le camp de la Lumière, Raphaël a très très mauvais caractère =P Je préciserai tout cela dans la suite de ma fiche.)
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~


Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Mer 6 Juil - 11:31

je vais rajouter le métier magique morphème et je l'associerais avec les mages sinon ton histoire est bien ,dès que tu es sûr d'avoir fini dis le moi et je te validerais.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Mer 6 Juil - 11:33

Yeah =D Merci beaucoup !
Je pense avoir fini...ce fut long mais je ne pense pas avoir d'autres choses à dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~


Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Mer 6 Juil - 14:53

très bien dans ce cas je te valide bon rp parmi nous^^

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
Raphaël Kelen
Apprenti
Apprenti


Messages : 26
Date d'inscription : 07/02/2015

Livre des Héros
Divinité: Osha
Guilde: Guilde des Artisans
Résumé:

MessageSujet: Présentation de Raphaël   Sam 14 Mar - 11:03




Présentation



Nom : Kelen
Prénom : Raphaël
Surnom : Khâmgo
Âge : 25 ans
Race : Humain
Faction : Les voyageurs du Temps
Guilde : Guilde des Artisans
Raisons du choix de faction :
- C’est son ancienne faction.
- Il s’est reconverti dans l’artisanat.
- Il souhaitait une guilde paisible.
Rang : /
Métier : Relieur
Classe magique: Envoûteur
Divinité vénérée : Osha






Description



Ancienne fiche : ICI
Taille : 1m89
Poids : 72 kg

Description physique :
Raphaël n’a pas tellement changé depuis son dernier séjour en ville. Ses traits se sont un peu durcis durant les trois dernières années, mais ses yeux gris insondables sont toujours là, plantés dans ce faciès un peu trop parfait pour être honnête. Jolie bouche, nez droit, mâchoire carrée. Et une légère fossette qui se creuse sur sa joue gauche, lorsqu’il esquisse l’un de ses rares sourires. L’arme idéale pour séduire, toujours. La couleur de ses cheveux est restée la même, elle aussi. Ses mèches blanches contrastent toujours de manière étrange avec la nuance foncée de ses sourcils.
Mais si le temps n’a pas vraiment agi sur son visage, son allure générale en revanche s’est vue considérablement modifiée.
Rester à l’écart de l’aristocratie et du luxe pendant trois ans a suffi à atténuer l’aura de noblesse qui le suivait autrefois comme son ombre. Sur les routes, il a gagné en masse musculaire et perdu en élégance. La toile et le cuir sont plus commodes que les soieries pour voyager. Les bijoux se sont aussi révélés superflus pour la plupart, et il a dû s’habituer à une vie où se laver, se coiffer et se raser ne sont plus des actions quotidiennes. Certes, sa façon de parler est toujours impeccable, et ses gestes soignés. Mais son apparence s’accorde désormais parfaitement avec la vie modeste qu’il mène dans le quartier des artisans.

Signes particuliers : Raphaël porte presque en permanence un masque, acheté lors de son voyage. Fait de bois, d’os et de plumes bleues, l’objet recouvre le haut de son visage et une bonne partie de ses cheveux, lui permettant ainsi de dissimuler son identité.
Autre particularité, moins visible : le dos de l’envoûteur est couvert par une large cicatrice en forme de ronce.

Description psychologique :
Le voyage est source d’enrichissement, n’est-ce pas ?
Rencontres, inconfort et remises en question… Grâce à tout cela, Raphaël a muri. Ceux qui le connaissaient autrefois s’en rendront compte, en observant son comportement, son apparence, en l’entendant parler. Loin de l’argent et de la société citadine, son arrogance légendaire s’est éteinte, laissant place à un calme froid et désabusé. Cependant, s’il est désormais plus sage, il n’est pas plus sympathique pour autant, ni moins égoïste. Méfiance oblige, il reste hostile envers la plupart des gens. A quoi bon se faire apprécier ? Il ne doit rien à personne.

Pour avoir une chance de le dérider, il faut donc pouvoir lui être utile. Dans le monde des affaires, l’homme aux cheveux blancs dévoile une autre facette de sa personnalité. Intelligent et manipulateur, il change d’attitude comme bon lui semble et sait se servir de tous ses atouts pour obtenir tout ce qu’il veut. La séduction et le marchandage sont des compétences qu’il maîtrise à la perfection. Après tout, sous son apparence désormais modeste se cache toujours le cerveau machiavélique d’un ancien dirigeant des Voyageurs.

Mais ce passé au pouvoir l’embarrasse, à présent. Redoutant que quelqu’un ne découvre son identité, il prend garde à ne pas attirer l’attention sur lui. D’une part parce qu’être arrêté et tué ne le tente guère, d’autre part parce qu’il n’est plus seul. Müs (fiche) est avec lui, désormais. Probablement la seule personne à laquelle il se soit sincèrement attaché, depuis la mort de son frère. La fillette l’idolâtre, et lui donne l’impression d’être quelqu’un de bien. Alors, il ne veut pas la décevoir. Que penserait-elle de lui, si elle découvrait son passé et ses défauts ? Mieux vaut la garder à l’écart des guerres de factions et des histoires de vengeance.
Hélas, l’atmosphère empoisonnée d’Aeoris fait doucement son œuvre, et les vieux démons de l’envoûteur ressurgissent. Soif d’ivresse, soif de luxure, et surtout, surtout, soif de vengeance. Raphaël est revenu pour trouver l’assassin de son frère, et cette fois-ci, il n’abandonnera pas.

Équipement et aptitude au combat :
Livré à lui-même, Raphaël a été contraint d’améliorer ses compétences en combat pour se défendre contre les multiples bandits peuplant les terres de Ppêl et de Kadrelan. Toutefois, il reste peu doué pour le maniement de l’épée et des armes longues en général, ainsi que pour le tir à l’arc. Ses instruments de prédilections sont donc les armes de contact : couteaux, dagues et poignards en tous genres. Il en possède plusieurs, dissimulés dans ses manches et dans les plis de ses vêtements.
Attention, peu porté sur le combat à la loyale, il est grand amateur de poisons, et surtout, il n’hésitera pas à se servir de ses compétences d’envoûteur pour affaiblir et tromper ses adversaires.

Histoire :
(Cf ancienne présentation pour la jeunesse de Raphaël)

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, déjà.
L’envoûteur souffla la dernière bougie qui éclairait la pièce. La fumée se mit à danser paresseusement, répandant son odeur âcre. A côté, Müs dormait, paisible, enroulée dans une couverture. En prenant garde à ne pas la réveiller, il marcha jusqu’à la fenêtre, l’ouvrit et s’accouda au rebord. Le quartier des artisans était sombre et silencieux, à cette heure. Ses habitants se couchaient tôt et se levaient aux aurores. Mais au loin, du côté de la place centrale, on percevait encore de la lumière. Sûrement les torches avaient-elles été allumées pour un spectacle, ou quelque chose de ce genre. Raphaël sortit une branche de plante-à-sommeil et une boîte d’allumettes de sa poche. Machinalement, il embrasa le bout du végétal et se mit à fumer en contemplant les toits de la ville. Rien n’avait changé.

* * *

« Reivax, comme je l'espère, tu auras certainement ouvert cette lettre avant mon arrivé. Tant mieux, je ne reviendrais pas. »

Trois ans plus tôt, il avait fui Aeoris, abandonnant rang, richesse et gloire pour échapper aux gardes de la Noble Alliance. Acte d’une grande lâcheté, certes, mais pour lui, peu importait. Il avait toujours fait passer sa propre existence avant celle des autres, cela n’était pas prêt de changer. Dommage si cela impliquait de laisser derrière lui une faction entière. Il se fichait d’être détesté. Il n’avait pas besoin de popularité. Pour lui, seuls importaient sa propre personne et ses livres. Ainsi que Müs, depuis quelques mois. Dans sa fuite, il s’était d’abord rendu où son instinct lui avait crié de se réfugier. Le château de Lord Arguius, où il avait grandi. Il ne s’agissait pas vraiment de la plus sûre des destinations, mais il avait besoin d’être rassuré, et guidé. Qui mieux que son ancien tuteur pouvait le conseiller ? Le vieil élémentaliste était dur mais sage.

« Ne grandiras-tu donc jamais ?! »

Evidemment, il était entré dans une colère noire. Raphaël avait été traité de tous les noms avant qu’il ne se calme enfin. Puis, ils avaient parlé. Longtemps. De ce qu’il s’était passé, de la situation politique, et des options qui s’offraient à l’envoûteur, peu nombreuses puisqu’il était à présent recherché. Puis, avec l’aide des domestiques, ils avaient organisé son départ vers Ppêl. Il était parti seul à travers la montagne, avec deux chevaux et des provisions. Arguius lui avait conseillé de partir vers le nord pour y trouver l’une de ses connaissances, une vieille naine qui allait pouvoir le cacher, selon lui. Perspective peu alléchante pour le jeune homme. Mais il avait obéi sans broncher. Après plusieurs semaines de voyage dans les plaines froides de Ppêl, il était parvenu jusqu’à la vallée où vivait Vera Percefrêne, relieuse de son état. Une profession transmise dans sa famille depuis les temps anciens.

« Incapable ! Arguius a été trop indulgent avec toi, tu ne vaux rien… »

L’expérience avait été douloureuse mais enrichissante. Comme on pouvait s’y attendre de la part d’une amie d’Arguius, la vieille était dotée d’un caractère bien trempé et d’un sens de la répartie à toute épreuve. Pendant plusieurs mois, Raphaël avait été traité comme un chien par l’ancêtre. Il lui avait fallu tout le sang-froid du monde pour accepter la punition – car il s’agissait bel et bien d’une punition, il en aurait mis sa main à couper – et ne pas partir sans demander son reste. Supportant les coups que portait sans relâche Vera à son ego, il s’était donc entêté à rester. Et cela avait porté ses fruits. Au terme de son séjour, il avait appris les bases du métier de relieur, et celles du concept de modestie. Toutefois, il n’était tout de même pas allé jusqu’à remercier son hôtesse, lorsque celle-ci l’avait jeté de nouveau sur les routes en prétextant qu’elle n’avait plus besoin de lui.

« La frontière ne doit plus être très loin. »

Par la suite, Raphaël avait vagabondé de villes en villages, en veillant à ne jamais rester trop longtemps au même endroit, ni laisser de traces de son passage. Sur les marchés, il avait pris l’habitude de récolter quelques informations sur les conflits explosifs à Asphée.  Mais les échos de la capitale avaient diminué petit à petit, et même fini par se taire complètement. La situation là-bas avait dû s’améliorer, ou du moins se calmer. Il avait alors hésité à rentrer. Puis avait décidé que non, il ne voulait pas arrêter sa progression. Pas encore. Après avoir parcouru les décors verts et blancs de Ppêl, il avait changé de direction et franchi la frontière de Kadrelan. Ce royaume était bien plus à son goût.

« Il est temps de faire une halte. »

La culture du pays, très différente de celle d’Asphée, l’intéressait depuis longtemps déjà. Les croyances, la politique n’étaient pas les mêmes. L’art, les sciences et les coutumes quotidiennes non plus. Son premier réflexe avait donc été de se rendre jusqu’à la capitale, Vharkat. Les techniques des artisans kadrelans étaient moins populaires et moins complexes que celles des nains de Ppêl. Les femmes, en revanche, étaient bien plus à son goût que les habitantes du nord. Changeant ses habitudes, l’envoûteur était resté semaines pour profiter de leurs charmes, et visiter la cité. Il s’était arrêté dans diverses échoppes afin de d’améliorer ses compétences dans la confection des livres. Avait observé l’architecture des bâtiments, appris de nouveaux mots, goûté des mets qui lui étaient inconnus. Enfin, il s’était aussi procuré quelques outils, ainsi qu’un masque un peu étrange, dont la couleur lui avait plu. En quittant la région, il s’était promis de revenir par la suite.

« Incroyable… »

Au sud, à mesure que l’on se rapprochait du désert de sel, le climat se faisait plus chaud, plus sec. La première fois qu’il avait pu voir le désert, il était resté bouche-bée. Arguius leur avait souvent parlé, à lui et Lüka, du danger que représentait cette immensité toute de sable, de roche, et de courants d’air violents. Le vent trompeur rendait la chaleur supportable, mais le sel s’infiltrait partout, desséchait et coupait la peau. Les malheureux qui s’y aventuraient trop longtemps étaient voués à une mort atroce. Mais ce que les histoires ne racontaient pas, c’était à quel point le paysage pouvait être beau. Une étendue rendue immaculée par le chlorure de sodium, parsemée de rochers aux formes étranges, érodés par le temps. Le voyageur était resté immobile plusieurs minutes, les yeux grands ouverts, pour imprimer ce spectacle dans ses souvenirs.

« Avez-vous besoin d’aide ? »

Le paysage était toutefois la seule chose positive, en particulier à cette époque. Il s’était vite rendu compte qu’une épidémie frappait la région. Un drame, certes, mais aussi une aubaine, pour lui qui commençait à être à cours d’argent. Avec son masque et ses cheveux blancs qui impressionnaient beaucoup les paysans, il apparaissait dans les villages et, contre rémunération, soulageait les malheureux de la douleur qui les tenaillait. Bien sûr, il ne s'agissait là que d'envoûtements relativement simples, et les malades n'étaient pas le moins du monde guéris. Mais après tout, personne ne pouvait savoir qu'il n'était ni médecin, ni prêtre. Grâce à cette activité peu scrupuleuse, il n’avait pas vraiment souffert de la famine. Et il ne s’était arrêté que lorsqu’il n’avait plus trouvé personne à leurrer.

« Khâmgo ! »

C’est à cette période qu’il avait rencontré la fillette, dans l’un des derniers villages sur sa route. Un petit corps aux yeux immenses et suppliants, en train de mourir de faim. Il n’avait pas pu la laisser. Pourquoi celle-ci parmi tous les autres ? La question lui avait trotté un bon moment dans la tête, mais il avait fini par considérer cet épisode comme l’expression de la volonté d’Osha. C’était définitivement l’explication la plus simple. Il s’était vite rendu compte que sa présence ne le dérangeait pas le moins du monde. Au contraire, la fillette, nommée Müs-Meen, avait sur lui une bonne influence. Pour une raison inconnue, ils s’étaient très vite attachés l’un à l’autre, et même si ni l’un ni l’autre n’était très bavard, le curieux duo se comprenait parfaitement. D’ordinaire, il n’aimait pas les enfants. Mais Müs partageait son goût pour le calme et les livres. Rapidement, ils avaient appris à connaître les attitudes à adopter l’un envers l’autre, les mots à dire, les questions à ne pas poser. Et le voyage avait s’était poursuivi, durant deux années supplémentaires.

« Tu vois ce signe ? C’est la lettre "A". »

Ensemble, ils avaient continué leur route à travers Kadrelan, s’éloignant du désert pour traverser les
Terres Rouges et les bois d’Ofeltor. Certains jours, ils parcouraient des dizaines de kilomètres, restant à cheval de l’aube à la tombée de la nuit. D’autres fois, à l’inverse, ils s’installaient dans une clairière ou à côté d’une rivière durant un ou deux jours avant de repartir. Ils en profitaient alors pour soigner les chevaux et nettoyer leurs vêtements ; Raphaël s’entraînait à manier ses couteaux et à fabriquer ses livres, Müs apprenait à lire. Et de temps en temps, ils s’autorisaient tous deux une sieste à l’ombre des arbres. Et la vie nomade lui apparaissait alors comme la plus douce qui fût. Hélas, cela ne pouvait pas continuer éternellement. Ou peut-être que si, mais il en avait décidé autrement. Leur chemin les avait mené jusqu’aux frontières d’Asphée, peut-être était-ce pour cela qu’il avait pris sa décision.

« Müs, tu n’as jamais vu la mer, n’est-ce pas ? Je connais une ville… »






Et toi ?



Âge : Une vingtaine d’années
Disponibilités sur le forum : Présence : régulière / RP : limitée
Avis sur le forum : Il y a du boulot, mais on va y arriver !
Tu connais le forum grâce à : Ancien membre
Remarques diverses : /

Origine de l'avatar : Deviant Art (Artiste : Brilcrist)

Confirmation de lecture du règlement: Je confirme avoir lu le règlement et m’engage à le respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~


Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Sam 14 Mar - 12:34

"Vous êtes en retard..."

Non plus sérieusement, ça fait plaisir que tu reviennes et que je puisse enfin voir ta présentation (et je suis même pas dedans? Non mais sérieusement? Rejeté direct!)

Sinon, bien évidemment, je t'accepte. La suite de ton histoire est géniale, très bien écrite et j'aime beaucoup les phrases qui résument quasiment tout le paragraphe. Elles ponctuent l'histoire et mettent un rythme très sympa.

Tu connais tout ce qu'il y a à connaître. Reste avec nous cette fois et amuse toi bien avec tout le monde!

Rei'

_________________
Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Raphaël   Aujourd'hui à 19:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Raphaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Présentation de Raphaël Rogue
» Présentation de Raphaëlle Dolween [Validée]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: Arrivée dans la cité :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: