Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)


Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexionCalendrier
Bienvenue sur Aeoris. Rejoignez nous et forgez votre destinée !
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
DESIGN EN REFONTE ; n'en tenez pas compte, continuez à RP !
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Alibi-RPG!!
Lun 8 Mai - 13:58 par Invité

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Images du site
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilyream Shitai
Gardien
Gardien
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 21

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Lun 9 Sep - 15:41

Ils se postèrent donc sur le haut toit plat de la Grand Bibliothèque, un peu indécis.

Lui semblait un peu perdu, le contre-coup, surement, mais Ilyream était surexcitée. Des ailes, par Ugorla ! Elle était cependant maladroite, ses longues plumes  traînaient dans la poussière d'Aeoris. Elles avaient beau être magnifiques, elle n'en étaient pas moins encombrantes. Une de ses plûmes tomba au sol, couleur d'aube tirant sur le bleu à la base. Elle la lissa du bout des doigts, puis la tendit à son Calice. C'était sa première plume, il fallait bien qu'elle la donne à quelqu'un de confiance, qui puisse apprécier son geste.

Il l'attira alors, la plaça au bout du toit, pour commencer la leçon. Ilyream tenta alors de bouger les omoplates, les épaules, le dos, mais rien n'y fit, simplement un frémissement au bout des plumes, un bruissement léger s’opéra. Il s'éloigna un moment.

Elle en profita pour sortir sa pipe d'ivoire, la bourrer de tabac et d'opium, et l'allumer pour sentir les volutes de fumée s'engouffrer dans sa gorge, délivrant une agréable tiédeur, une détente divine. Un déclic brutal se fit, comme un coup au plus profond d'elle-même.

Elle battit alors des ailes, avec un cri de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Mer 11 Sep - 18:01

La grande bibliothèque, l'endroit parfait. Sûrement en tout cas. Lui était toujours perdu dans ses pensées, réfléchissant aux derniers événements, ce qu'il était maintenant... Sa "maîtresse" comme elle se définissait, faisait beaucoup de bruit. Ses ailes traînaient sur le sol, abandonnant leur belle couleur bleue nuit pour se recouvrir du marron sale de la terre soulevée. Une des plûmes du bout tomba, rejoignant le sol comme tant de feuilles mortes le faisaient chaque année. N'importe qui l'aurait laissée telle qu'elle...mais elle n'était pas n'importe qui. Cette plume semblait avoir une importance à ses yeux et elle la ramassa pour la lui donner. Ce devait être un présent important alors Reivax sourit et la remercia d'un signe de tête. Il la rangea dans sa sacoche, il trouverait certainement quelque chose à en faire. Il la plaça alors sur le bord du toit de tuiles. Elle tenta maladroitement de faire bouger ses ailes en bougeant son dos et ses bras. A peine une petit frémissement. Il se recula pour voir ce qu'il allait se passer. Après avoir commencé à fumer, ses ailes se mirent enfin à vraiment bouger. Elle poussa un cri de joie.
Reivax alla donc la voir pour la féliciter et eu soudain une petite idée. Alors qu'elle battait encore de ses nouvelles ailes, il passa devant, se faisant pousser dans le vide par le vent soulevé ainsi. Une main tendue, tombant, voilà la dernière chose que vit la vampire avant de hurler mais pas de joie cette fois.

Il se laissa quelques secondes dans cet état de chute qui lui plaisait tant. Sentir le vent entre ses doigts, sur sa peau, sur ses ailes. Penser que, l'espace d'un instant, on peut enfin maîtriser la mort.

Il se retourna et déploya ses grandes ailes membraneuses. Sa chute s'arrêta brusquement et il commença à planer. Après quelques tours, il remonta et se posa à coté d'Ilyream. Après un petit rire et sans la laisser parler, il dit:

-On fait attention avec ses ailes...Alors, tu as compris comment ça marche?

__________________________________

Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Ilyream Shitai
Gardien
Gardien
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 21

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Ven 4 Oct - 23:52


Extrêmement fière d'elle, elle battit des ailes, pour lui montrer qu'elle avait bien assimilé le geste. Elle commença donc à voler plus haut, sans se soucier de la hauteur, du danger, se laissant transporter par l'attrait du vent dans ses plumes légères, dans ses cheveux qui lui fouettaient le visage. Elle eut un mouvement singulier, comme pour s'étirer, ses jambes presque tendues, son dos se cambrant naturellement, la tête penchant en arrière et les yeux à demi-clos. La fraîcheur de l'air avait doucement rosît ses pommettes, sa boucle légèrement entrouverte soufflant de petites bouffées d'air pur et froid. Quel délice d'être libérée de la gravité, du poids de son corps et des contraintes !

Elle se sentait ange, auréolée de la lumière de l'aube qui se levait. Jamais l'aurore ne lui avait semblé plus sublime qu'à ce moment. Ses plumes, ses ailes avaient la même teinte que le ciel naissant, et se fondaient dans l'étendue nuancée du dais. Elle se sentait vivante. Elle était les étoiles et le vide, le vent et les arbres, la mer et l'écume. Elle était le bourgeon dans la terre fertile, elle était ses racines qui s'enfonçaient dans l'humus. Elle était l'eau qui jaillissait de la source, bouillonnante. Elle était le vol d'hirondelles et leurs plumes gonflées par la brise. C'était doux, sensible et profond, elle le ressentait jusqu'au fin-fond d'elle-même.

Ilyream se sentit glisser, se détendre contre l'immensité du vide partout autour d'elle, effleurant les nuages cotonneux, qui salissaient les cieux en cachant les terribles nuances des prémices du jour. Elle sentit alors que son Calice l'avait rejoint, et caressait la base sensible de ses ailes à l'aide des siennes. Elle frissonna de contentement. Elle savoura encore la sensation nouvelle, comme quand elle prenait une gorgée d'un vin liquoreux en bouche, avant de redescendre doucement vers le toit solide de la Bibliothèque, en planant doucement. Elle se réceptionna tant bien que mal, ses jambes tremblantes et soupirant de bonheur.

Le soleil, astre lumineux, dardait ses rayons sur la ville, recouvrant les toits d'une lumière diffuse et douloureuse pour ses yeux écarquillés. La chaleur la gagnait, mais ses instincts lui soufflaient de se cacher rapidement, de ne pas goûter à l'arborescence de l'astre ardent. Le danger lui apportait l'adrénaline qui lui faisait défaut depuis quelques temps, et fermant les yeux, tendue vers la lumière, Ilyream attendit la caresse peut-être mortelle du feu d'Hélios.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Dim 6 Oct - 16:47

Elle battit quelque fois des ailes, ayant visiblement compris le geste. Elle soulevait de la poussière et des feuilles qui, par on ne sait quel moyen, étaient venues s'écraser ici. Elle regarda une fois dans sa direction et, pleine d'assurance, et s'élança dans le vide. Elle fit claquer maladroitement ses ailes une première fois dans l'air frais du matin. Un deuxième puis un troisième eurent tôt fait de la faire s'élever vers les étoiles encore visible.

Il la regarda s'éloigner comme un aigle le ferait avec son petit puis s'élança à son tour dans le vide. Il refit un piqué pour prendre de la vitesse et la rattraper puis, une fois au même niveau, se plaça à coté d'elle. Il s'amusa à caresser les fines plumes de la base des ailes de la vampire du bout de son aile membraneuse. C'était doux et agréable, bien loin de l'idée qu'on se faisait d'un vampire. D'ailleurs, l'était-elle encore complètement? Au delà de son apparence, son esprit était-il toujours le même? Celui d'une chasseuse dénuée de sentiments? 

Perdu dan ses pensées, il ne l'avait pas vu faire demi-tour et retourner sur le toit. Elle attendait, postée là, les bras écartés. Mais qu'attendait-elle au juste? Il avait lui aussi fait demi-tour et allait se poser devant elle mais quelque chose commençait à le gêner.

Au loin, les nuages s'en allaient. C'est lorsqu'un gros qui cachait le soleil fût lui aussi emporté par le souffle du vent qu'il pu enfin apercevoir l'astre diurne qui lui avait tant manqué cette nuit. C'est aussi à ce moment là qu'il se rendit compte que la lumière commençait à le réchauffer, peut-être trop à vrai dire, certainement trop. La douleur fût telle qu'il ne put atterrir correctement. Ainsi, au lieu de s'arrêter nettement devant elle, il l'emporta avec lui dans un roulé-boulé sur les tuiles de la bibliothèque. Dès qu'ils se furent arrêtés, il ne chercha même pas à savoir si il allait bien, plus le temps passait et plus il avait l'impression de brûler intérieurement. De sa vision brouillée par tant de lumière, il chercha un abri salvateur. Au loin, la cheminée formait une gigantesque ombre qui formait un endroit providentiel où se cacher pour quelques temps.

Il posa sa main par terre, il lui semblait d'ailleurs que le sol aussi brûlait sa peau, et, de sa force nouvelle, souleva la vampire sans ménagement et courut pour se jeter dans cette obscurité bienfaisante. Une fois l'endroit atteint, il se jeta au sol, les ailes à demi-repliées sur lui, comme le ferait un oiseau mourant fauché en plein vol. Il lui semblait qu'il fumait mais n'en était pas sûr. Ses yeux ne lui servaient plus à rien pour l'instant, éblouies par cette lumière qu'il avait pourtant affronté sans problèmes jusque là. Il dit alors:

-Je sens que je ne vais pas apprécier ça...mais...explique moi pourquoi la lumière me fait mal maintenant? Si tu me dis que je suis comme un vampire et que je ne pourrais plus jamais sortir...je pense que je te tue...ou tout du moins je risque de me défouler sérieusement sur toi...Ne m'en veux pas bien sûr.

__________________________________

Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Ilyream Shitai
Gardien
Gardien
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 21

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Sam 16 Nov - 14:46


-Je sens que je ne vais pas apprécier ça...mais...explique moi pourquoi la lumière me fait mal maintenant? Si tu me dis que je suis comme un vampire et que je ne pourrais plus jamais sortir...je pense que je te tue...ou tout du moins je risque de me défouler sérieusement sur toi...Ne m'en veux pas bien sûr.


Ilyream grogna. Après tout, elle voulait boire le lever du soleil jusqu’à l’ivresse, et son imbécile de Calice lui refusait ce droit. Ça faisait tellement longtemps qu'elle attendait la caresse du soleil sur sa peau trop pâle... De ses yeux trop éblouis elle regarda Reivax et murmura  :

-Le lien Vampire/Calice est devenu rare, et le fait que nous soyons des hybrides aurait du nous interdire cet honneur. Je ne suis pas vraiment au courant de tous les effets secondaires, mais j'ai pris de tes caractéristiques de dragon, et tu as pris des miennes. Tu n'es pas un vampire, mais tu supporteras moins la lumière, tout comme je le peux aussi un minimum. Tu es surement plus fort, plus rapide, plus furtif.

Elle s'assit dans l'ombre, dos contre la cheminée et continua d'une voix fatiguée, rendue encore plus rauque  et avec colère :

-Et ne sois pas idiot ! De toute façon, si je meurs, tu meurs par la même occasion. Et me faire souffrir reviens à devenir masochiste, puisque tu subiras la même douleur en plus d'une certaine culpabilité. Tu es mon Calice, donc tu es relié à ton maître. Tu me dois obéissance, presque. Mais d'une certaine manière... Tu es mon âme soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax Baëleän
~ Maître des Voyageurs ~
~ Maître des Voyageurs ~
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 20

Livre des Héros
Divinité: Aronax
Guilde: Guilde du Dragon Rouge
Résumé:

MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   Sam 16 Nov - 17:21

Sa respiration se calma peu à peu, son coeur était revenu à son rythme normal. C'était vraiment une étrange sensation. Il écouta attentivement le discours de la vampire. Quelques mots accrochèrent son oreille: "Tu es mon Calice, donc tu es relié à ton maître. Tu me dois obéissance, presque." Il se releva difficilement en s'appuyant contre la cheminé et marmonna en la regardant:

-Obéissance...n'exagérons rien tout de même. Si j'ai bien compris toutes les subtilités de ce..."pacte"?... nous nous rendons mutuellement plus forts mais en contrepartie, tu ne peux boire que mon sang. Je me trompe?

Il se plaça à la limite de l'ombre. Cette chose qu'il n'avait jamais remarqué avant lui semblait être maintenant une barrière entre la vie et la mort. Il leva doucement le bras et l'avança vers cette limite invisible et pourtant si réelle. Il le tendit petit-à-petit jusqu'à ce que ses doigts passe la membrane. Comme pour se dire qu'il ne risquait rien, il mit son bras en entier dans la lumière du jour. Il sentit bien une douleur, mais beaucoup moins importante que la première fois. Il avança donc d'un pas pour se mettre dans la lumière. Il était obligé de mettre sa main en visière mais pouvait rester dans la lumière sans hurler... Il se retourna vers la vampiresse et lui demanda:

-Comment tu arrives à avancer en étant éblouie comme ça? J'ai du mal à voir ce qu'il y a devant mes pieds.

Cherchant toujours ses marques dans ce monde anciennement familier, il avançait à tâtons. Il leva légèrement les yeux à la recherche d'un paysage qu'il connaissait mais ne trouva rien.
Son pied réussit à se caler sur une tuile très mal posée qui tomba dans le vide, l'emportant avec lui. De justesse, il réussit à se rattraper d'une main. Ça tenait plus du miracle que d'autre chose. Mieux valait qu'elle vienne vite l'aider parce qu'il ne tiendrait pas longtemps dans cette position.

__________________________________

Cliquez ici--->Journal<---Cliquez ici

Cliquez aussi ici---->Le bestiaire<----Cliquez aussi ici

Et puis cliquez ici----->Le temple des légendes<-----Et puis cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les anges déchus savent encore voler. [pv Reivax ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» Les anges déchus tombent les soirs d'orages ~PV Reivax~[Terminé]
» ▬ Idées de noms anges, déchus & démons
» Les anges déchus pleurent des larmes de sang [Pv Ilyream Shitai][Terminé]
» Bien sur que si les poussins savent voler ! [Ouvert à tous les Poufsouffles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: La cité :: La Grande Bibliothèque-
Sauter vers: