Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)


Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexionCalendrier
Bienvenue sur Aeoris. Rejoignez nous et forgez votre destinée !
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
DESIGN EN REFONTE ; n'en tenez pas compte, continuez à RP !
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Alibi-RPG!!
Lun 8 Mai - 13:58 par Invité

» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Images du site
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Dim 25 Aoû - 22:10

Depuis que je savais que Semès était en ville, il ne se passait pas un jour sans que je me retourne sur une rue vide. Je savais qu'il me faisait suivre depuis l'astral. Il savait sans doute tout de moi, mais n'oserait jamais se pointer chez Reivax ou à la guilde.

La lune brillait timidement, au travers des cimes des sapins. Une brume épaisse avait envahi les bois et j'entendais tout autour de moi des mouvements. Ces pas ne pouvaient appartenir à un elfe, ni à un humain, cependant la réputation de ces bois pouvais me laisser imaginer ce qui traînait dans le coin.

Fregon oserait-il s'aventurer dans la forêt à une heure pareille ? Lui qui était si mal à l'aise dans les terres sauvages, aurait bien du mal à retrouver son chemin dans un bois sombre et brumeux. Peut-être s'y retrouverait-il s'il avait un guide. Il me valait mieux rester sur mes gardes, car Fregon n'était pas l'unique menace et il était sans doute la moins proche.

Ce jour-là, Nindaeï m'avait demandé d'aller à la recherche de l'un de nos membres qui n'était pas revenu de mission. Je sentais bien que quelqu'un me suivait. En fait, je ne sentais aucune aura autour de moi à part celle des animaux, mais un sentiment de ne pas être seule m'empêchait de rester calme.

Aussi au bout de plusieurs minutes, je ne pus m'empêcher de crier :

- Sors de là, saleté.

Armée de ma lance, je fermai les yeux et attendis que l'intrus veuille bien se montrer. Je ne cessais de penser à cette confrontation qui était inéluctable. Je devrais faire face quoi qu'il arrive.


Dernière édition par Meliza Melwasùl le Jeu 17 Juil - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mar 27 Aoû - 21:23

Lak se retrouvait encore dans ce bois maudit, il chercha encore ces Nécromanciens, mais cette fois il n’avait que faire de leur maraver la face mais leur demander un service bien spécial.

Il marcha donc, dans cette foret et vit une femme au loin, la seul chose qu’il put voir c’est sa chevelure blanche tel la neige.

Il s’approcha mais alors qu’il alla l’aborder, elle se retourna et cria de sa lance pontée vers lui.

- Sors de là, saleté.

Il fut légèrement surpris de son ouïe d’une finesse sans égale, un sourire éclaira son visage, du calme, ce n’est pas une lance qui le tuera et cette femme est probablement surpris.

Il s’approcha de la femme mains et bandages. Prouvant qu’il ne voulait en aucun cas se battre,

-holà jeune dame, vous n’avez rien à craindre de ma part, je ne suis qu’un humble artisan-Joaillier cherchant un quelconque service de la part d’un des mages fréquentant ces endroit, seriez-vous de ces personnes ?


Lak rabaissa ces mains, continuant à sourire avec son habituel sourire apaisant, il resserra son énorme bandage et s’assura qu’il ne sentait pas l’odeur pestilentielle qu’il arborait les jours derniers.
Il s’arrêta a quelque mètre de la femme pour ne pas la brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mar 27 Aoû - 22:49

Fregon avait réussi à glaner diverses informations sur sa cible. Cette nuit-là il avait appris que Nindaeï Murmuresoleil, sa cheffe de guilde, lui avait confié une mission. Ces imbéciles de Marcheurs devaient automatiquement se perdre dans des forêts maudites et peuplées de bêtes peu recommandables semblait-il. En même temps, l'endroit reflétait la nature même des Spectres.

Alors qu'il marchait tranquillement et sans faire le moindre bruit, un jeu homme au cheveux blancs passa devant lui sans le remarquer et commença à suivre les traces de l'hybride. Au bout d'un moment, il l'entendit s'arrêter et se planqua contre un arbre. Elle l'avait sans doute repéré. Meliza était devenue très forte à ce petit jeu-là et spécialement par la faute du ritualiste.

A un moment, le gamin s'était approché de trop près de la jeune fille et avait éveillé son attention. Fregon se demandait quel genre d'accueil le gosse allait recevoir, néanmoins il se doutait que quel qu'il soit elle ne lui réserverait pas un accueil chaleureux. Quoi que certes chaleureux, mais une chaleur remaniée par ses soins.

- Sors de là, saleté.

Le gamin avait osé se montrer et tout sourire en plus, les mains bien en évidence.

-Holà jeune dame, vous n’avez rien à craindre de ma part, je ne suis qu’un humble artisan-Joaillier cherchant un quelconque service de la part d’un des mages fréquentant ces endroit, seriez-vous de ces personnes ?

Ce gamin n'était pas ce qu'il y avait de plus normal. L'elfe réfléchissait à toute vitesse histoire de pouvoir remettre un nom sur la tête de celui-ci. Soudain, il se souvint l'avoir croisé au palais. Lakhsry van Heaven, il était artisan joaillier et pas ce qu'il y avait de plus vivant en plus. Le ritualiste avait été étonné de le voir comme un esprit au travers de sa vue astrale, puis s'était empressé de le regarder avec ses yeux physiques, malgré les protestations d'Eleanor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 28 Aoû - 21:37

J'avais senti Fregon, mais c'était un gamin qui était apparu juste en face de moi les mains en l'air. J'en étais tombée des nues et mon visage avait du le dire explicitement. Lui aussi avait les cheveux blancs, mais son aura était... indescriptible. Il me fit :

-Holà jeune dame, vous n’avez rien à craindre de ma part, je ne suis qu’un humble artisan-Joaillier cherchant un quelconque service de la part d’un des mages fréquentant ces endroit, seriez-vous de ces personnes ?

Que voulait-il dire ? Il recherchait des mages qui fréquentaient l'endroit, j'en étais une, mais je n'avais aucune notion de joaillierie, ferronerie ou orfèvrerie. Il ne semblait pas être de nature hostile, bien qu'il soit de la Noble Alliance.

- Mes paroles ne t'étaient pas destinées et je suis désolée de t'avoir traité ainsi. Je pense que pour l'instant tu devrais te tenir en retrait.

J'avançai de quelques pas et scrutai l'endroit. Fregon était dans le coin, ma sensibilité ne pouvais pas m'avoir trompée. Je fermai à nouveau les yeux et me concentrai sur les auras environnantes. Dommage qu'il n'ait été mon professeur que durant quelques courtes années, sinon j'aurais pu le surpasser.

- Fregon, espèce d'ordure, sors de ta planque. Je sais que tu es là.

Un froissement de feuille, me parvint. Dans ma main se mirent à crépiter des flammes bleues. La colère était en train de m'envahir.
Je vis de longs cheveux blonds sortir de derrière un arbre. Il arrivait avec son éternelle démarche nonchalante...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 28 Aoû - 21:52

- Mes paroles ne t'étaient pas destinées et je suis désolée de t'avoir traité ainsi. Je pense que pour l'instant tu devrais te tenir en retrait.

Lak haussa un sourcil, il s’attendait à une autre menace mais a femme semblait poli.
Il allait lui demander ce qu’elle faisait ici mais elle ferma les yeux et dit d’une voix à faire glacer le sang.

- Fregon, espèce d'ordure, sors de ta planque. Je sais que tu es là.


‘’Hein ? De qui elle parle ? ‘’

Lak scruta les environs mais ne sentie rien de spécial, sauf la flamme bleu qui crépitait dans la main de la jeune femme.

‘’Oula…du feu bleu sa sent mauvais !’’

Il suivit les conseils de la jeunes dame et recula d’un pas mais garda un léger sourire amuser et une lueur d’excitation brillait dans ces yeux.

Il regarda alors le centre d’attention de la dame et vit un elfe, équiper d’un bâton sortir, il portait le blason de la Noble alliance et de la guilde des mages plus précisément.

Normalement, un membre de la noble alliance s’empresserait de rejoindre la protection d’un autre de ces membre, mais Lak resta la a contemplé la scène, pour lui les factions ne sont que des ‘’groupe’’ qui permettent de s’identifier via les idéaux.

Il se permit de sortir une petite bague, un Ärm capable de d’invoquer un bouclier démesurer pouvant protéger celui qui est derrière.

Il regarda avec impatiente la scène qui va suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 28 Aoû - 22:08

Fregon sortit de sa cachette, la gamine l'avait découvert. Il n'avait jamais pensé qu'elle aurait réussi à développer autant cette capacité à ressentir les présences via les auras. Son bâton en main, il avança tranquillement en souriant vers Meliza.

Le gamin qui se tenait derrière ne devait pas mourir, il pourrait encore servir ses intérêts. Le ritualiste se pencha en avant lorsqu'il arriva à quelques mètres de Mel. Il la sentait fulminer, elle aurait pu le tuer d'un seul coup si elle l'avait vraiment voulu.

- Bonjour, Meliza... ça fait un bout de temps que nous ne nous sommes pas revus.

L'elfe se tourna vers le mort-vivant et lui fit :

- Si tu veux éviter de subir les conséquences de ce combat, tu ferais mieux de t'éloigner un peu, gamin.

Il revint directement à Meliza :

- Tu sais que je n'ai pas encore digéré ce que tu m'as fait subir dans les montagnes de Syrah, il y a longtemps. Une abomination comme toi, n'aurait jamais dû survivre, même si j'avais fini par te prendre en affection.

Il lui fit un sourire doucereux. Il hésitait sur quelque chose, néanmoins il finit par se lancer :

- D'ailleurs ton fils, je ne sais pas comment il est possible d'avoir créé un monstre pareil, mais il n'a aucune raison d'être. Peut-être en as-tu une mais lui... ce n'est qu'un monstre que ni toi, ni son père ne pourrez contrôler.

Il voyait son aura crépiter, dans sa main, la flamme était devenue blanche puis transparente. Meliza était au summum de sa colère. Content de lui, il se tourna vers le jeune homme et lui demanda :

- M'aideras-tu à la tuer, toi qui fait partie de la Noble Alliance ?

Le menacer de mort ne servirait à rien puisqu'il l'était déjà, mais il aurait pu le menacer de quelque chose de bien plus horrible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 28 Aoû - 22:37

- Bonjour, Meliza... ça fait un bout de temps que nous ne nous sommes pas revus.

Lak haussa un sourcil de nouveau, donc ils se connaissaient, eh bien, ça promet de l’ambiance.
L’elfe au cheveu blanc se tourna vers Lak et lui dit sèchement.

- Si tu veux éviter de subir les conséquences de ce combat, tu ferais mieux de t'éloigner un peu, gamin.

Lak eut une légère envie de rire mais se retient et écouta la suite de la conversation

- Tu sais que je n'ai pas encore digéré ce que tu m'as fait subir dans les montagnes de Syrah, il y a longtemps. Une abomination comme toi, n'aurait jamais dû survivre, même si j'avais fini par te prendre en affection.

Hum, lak ne sut que pensa de ces mots, que c’était-il passer dans la montagne de la Syrah ? Et comment peut-il la traiter d’abomination ? Lak pensa alors a de multiple chose.

- D'ailleurs ton fils, je ne sais pas comment il est possible d'avoir créé un monstre pareil, mais il n'a aucune raison d'être. Peut-être en as-tu une mais lui... ce n'est qu'un monstre que ni toi, ni son père ne pourrez contrôler.

C’était fois, s’en était trop, Lak ne savait ce que cette femme lui avait fait mais dire qu’une personne n’a pas sa place sur cette terre le révolta ! Comment ose-t-il décider du droit de vie ou de mort ? Qu’es que c’êtes enfant avait-il de si spécial ? Quoi qu’il en soit il ne pouvait dire ce genre de chose et un membre de la noble alliance en plus ?!

- M'aideras-tu à la tuer, toi qui fais partie de la Noble Alliance ?

Lak releva la tête immédiatement, comment…comment osait-il ?! Cet être abject lui demandait de tuer une femme qui ne lui avait rien fait ? Et après quoi ? Ceci ne pouvais être tolérer !!

Lak s’avança entre les 2 personne et tourna le dos a Mel’ et défia Fregon du regard.

-je ne sais qui tu es, je ne sais pas pourquoi tu en veux tant a cette femme, et tu as probablement des raisons de t’en prendre à elle, mais en tant que membre de la Noble alliance tu n’as aucune droit de vie ou de mort sur son enfant, quel qu’il soit !


Le regard de lak se voilà d’un noir profonds et de la fumée d’un noir opaque sorti de sa bouche, glissant sur ces vêtements, et finit sa course sur le sol, il reprit d’un ton ténébreux, une voix comme venu d’outre-tombe, une voix surnaturel chargé de magie, de mystères et de mort.

-mais si tu cherches à te défouler, je suis en face de toi et je serais ton unique ennemi. HO ! et même si je sais que tu vas probablement répéter tout cela a tes supérieurs, sache que pour moi ces ‘’faction’’ ne sont que de stupide groupe, mettant des bâtons dans les roues a une paix plus ou moins durable, alors je n’ai pas un membre de la noble alliance en face de moi mais un vulgaire personnage, cherchant une vengeance quelconque et prêt à impliquer son entourage dans cette quête absurde !

Sur ces mots il ne s’avance pas, il flotta légèrement dans les airs et retomba devant l’elfe, fixant des ces yeux d’un noir envoutant et dévorant.

Oh ! Et j’aie l’immunité diplomatique du à mon statut de comte et mon domaine est située sur un territoire n’appartenant pas à Aeoris, alors chercher la garde ne te servira à rien si tu essaie de me menacer !

Il recula toujours en flottant en dessus du sol, la vapeur noir entourais son bas-ventre, il se plaça devant Meliza, tel un bouclier protecteur. Mais que cela soit bien claire, il ne voulait pas protéger Mel’ parce qu’il ne voulait qu’elle meurt mais plutôt qu’il ne voulait pas voir un autre enfant grandir sans sa mère.

Il suivait les VRAI règle de l’alliance, pas celle imposer par les riches de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 16 Juil - 15:10

Le jeune qui s'était découvert un moment plus tôt s'interposa entre Fregon et moi. Apparemment tous les membres de la noble alliance n'étaient pas des pourritures, il existait donc encore des gens digne de ce titre que leur conférait leur faction.

Je ne voulais pas que Fregon lui fasse du mal à cause de moi, néanmoins il semblait déterminé. J'essayai de lui faire comprendre la gravité de la situation :

"Ne t'interpose pas, tu risques d'avoir des problèmes bien plus graves que ce que tu ne penses. Certes, Fregon est une pourriture, mais je ne suis pas meilleure que lui, mais j'admire ton idéal, malgré que je fasse partie des Marcheurs."

Cette fois, je me dirigeai directement vers Fregon et je l'empoignai. Il me sourit et releva son bandeau, laissant ses yeux blancs me regarder. A ce moment-là, il fit apparaître un carré de runes dans lequel nous pouvions être deux uniquement.

J'avais toujours détesté les runes, mais je les avais apprise grâce à lui. Qu'est-ce que je pouvais le haïr, lui qui m'avait appris tant de choses et qui m'avait éduquée, avant de vouloir me mettre à mort voyant que j'étais devenue incontrôlable.

"Fregon tu sais parfaitement que je ne suis pas ton pantin et que je le serai jamais, alors pourquoi venir me chercher des noises dans cette forêt ? Si nous ne nous croisions plus jamais je crois que ce serait le mieux pour tout le monde."

Son sourire s'étira sur son visage et il pencha la tête de côté. Il n'avait pas changé celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 16 Juil - 15:31

D'abord il avait été menacé par le gamin, ensuite il s'était interposé entre eux, puis Meliza était revenue devant Lakhsry et l'avait finalement empoigné. Bref c'était le bordel comme à chaque fois qu'il croisait Mel. Il ne pouvait s'empêcher de sourire et releva même son bandeau. A quoi servait-il de cacher ses yeux à un mort et une gamine qui les avait déjà vus.

"Fregon tu sais parfaitement que je ne suis pas ton pantin et que je le serai jamais, alors pourquoi venir me chercher des noises dans cette forêt ? Si nous ne nous croisions plus jamais je crois que ce serait le mieux pour tout le monde."

Son sourire s'étira encore un peu plus. Il n'avait jamais réussi à en faire son pantin, certes, mais elle serait mieux morte que vivante. Avec l'âge elle deviendrait probablement trop dangereuse, surtout qu'à présent ses gènes d'elfe noir devenaient de plus en plus marqués.

"Tu sais très bien que je ne peux pas laisser une abomination dans ton genre dans la nature. Je ne sais pas à quoi ont pensé tes parents en te mettant au monde, mais ils ont commis une grave erreur. Je vous ai assez étudié vous autres les hybrides. D'ailleurs tu es un cas particulièrement intéressant comme sans doute ton fils et son père."

Elle rageait et lui s'en délectait. Les hybrides étaient des erreurs de la nature et il se devait de les effacer aussi vite que possible. Cependant, la gamine physiquement ressemblait juste à une kaëlienne aux cheveux blancs, mais il n'y avait pas que le physique qui comptait. Il fallait absolument protéger les races de bases quel qu'elles soient.

Maintenant, elle lui demandait qu'ils s'évitent pour le bien de tous. Qu'allait-il faire ? Pouvait-il vraiment accéder à pareille demande ? Il finit par se résonner et ouvrit la barrière magique. Ils pourraient de toute manière s’entre-tuer plus tard vue qu'il y aurait probablement une bataille, mais mettre Meliza dans une bataille n'était pas le plus judicieux pour les uns comme pour les autres. Dans la mêlée elle risquait de tuer ses ennemis comme les siens.

"Mais je t'accorde un sursis, gamine. Nous nous entre-tuerons plus tard quand personne ne sera là pour nous juger à tord."

Il se tourna alors vers Van Heaven et lui fit :

"Et toi gamin, ne juge jamais sans savoir. Elle a autant de raisons de m'en vouloir que j'en ai de lui en vouloir. Nous sommes sans doute deux monstres qui se fichent pas mal des dommages collatéraux."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 16 Juil - 16:10

Lakhsry regardait les deux elfe dans la cage énergétique, des runes, Lakhsry en connaissait un rayon sur les runes mais le problème c’est qu’elle était à l’intérieur, dans l’œil de l’elfe au bandeau et qu’il ne se laissera probablement pas faire …

Deux monstres ? l’avaient-ils vu ? il regardait ces mains et bras parcouru des filet d’ombre, son thorax squelettique et cet étrange bâton c’étant matérialiser dans sa mains, et elle prétendait être des marcheurs ? Bon sang … que faire ?

Alors qu’il débattait, certain mot choqua le non-vivant, ‘’jamais venu au monde ? ‘’ Cet femme serait une erreur ? inconcevable !! traiter la vie ‘’d’erreur’’ est tout simplement puéril ! il ne savait qui était cet homme mais il lui sortait clairement par les yeux.

Pas étonnant que les marcheur et les voyageurs ont la haines envers la noble alliance … si elle est composée de ce genre de personnes …

Il ouvrit la barrière, une attaque là, tout de suite ! une frappe fulgurante d’un de ces ärm ! ou de son bras gauche ! ces plaque d’acier pourrait le réduire en charpie en quelque seconde a peine … non, ne pas être aussi impulsif, il y avait surement un moyen, il fallait les empêcher de s’entre-tuer, ce type semble utiliser les runes de façon spontané, il doit être redoutable, quant à la jeune femme, il ne savait ce qu’elle pouvait réellement faire …

Une arrestation pour atteinte à la vie privé ? tu parles … il se défendra en disant que c’est une marcheuse … que faire que faire ? il fallait limiter la casse pourtant ! cette femme a un enfant ! mais elle est une marcheuse, cet homme est puéril et hautain mais il a raison sur le fait qu’elle doit sans doute avoir fait un mal incomparables a ces collègues mais surtout, il refusait d’être spectateur !

"Et toi gamin, ne juge jamais sans savoir. Elle a autant de raisons de m'en vouloir que j'en ai de lui en vouloir. Nous sommes sans doute deux monstres qui se fichent pas mal des dommages collatéraux."

… Quoi ?

Lak releva la tête vers celui qui dit ceci, ce type … un vrai monstre !

Mais il était gradé … si il venait à attaqué il ferait aller son influence pour retourner les chose contre Lakhsry, il perdrait son manoir et ces ärms et même pire …

Il n’avait pas le choix, il prit une grande respiration (plus pour ce relaxer et se détendre que de faire marcher l’organe prévu à cet effet) et parla d’une voie clair.

- Vous avez raison, cette femme est une marcheuse et elle mérite une sanction, ce que vous oubliez c’est que ce qui nous différencie a eu, c’est que nous ne tuons que par défense des nôtres et du peuple, nous devons faire preuve de diplomatie avant de faire preuve de violence.

Sauver les meuble, l’empêcher de la tuer ! Lak allait tenter de citer certaine règle de la noble alliance, entant que membre de la noblesse, sa voix contre celle de Fregon aurait tout autant de poids, la noble alliance doit faire preuve de diplomatie, et non pas de sauvagerie.

- Je vous propose un marcher, en échange de la femme, je ne ferais pas part de mes impressions auprès de la reine sur votre comportement ‘’impulsif’’ et ‘’irréfléchi’’ ainsi que d’éventuel menace à mon égards et sans compter le fait que vous n’êtes pas apte à ce poste !
¨
Certaine chose n’allait pas dans le comportement de cet homme, il devait être très puissant pour qu’on le laisse agir ainsi, si ce n’était pas le cas, le fait de peser un poids dit ‘’politique’’ sur ces épaules devrait le faire réfléchir, il aura également menacé un membre de la noblesse ce qui ne favorisera pas son cas, si il le voulait, Lakhsry pourrait convaincre les autre monarque de faire peser un poids financier et politique sur les épaules de la dame papillons pour que Fregon soit remis à l’ordre et bien évidemment, quelqu’un qui considère ces frères d’arme comme de vulgaire ‘’dommage collatéraux’’ ne pouvait être un gradé aussi haut sans avoir été pistonné.

-
Et pour finir, sachez que je suis lakhsry Van heaven, Membre d’une des familles les plus puissantes d’Aéoris ! si vous ne laissez pas cette femme sous MES directives, vous écoperez de graves sanctions et vous pourriez être destituez de vos droit d’exercer vos fonctions !


-
La liche bomba encore le torse pour ce faire plus menaçant. Il était peut-être le plus fort martialement parlant mais Lakhsry avait des bien des tours dans sa poches, tours qui risque d’aller jusqu’à la destitutions des droits de l’être elfique, quel déshonneur pour lui si cela venait à se produire.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 16 Juil - 17:12

- Vous avez raison, cette femme est une marcheuse et elle mérite une sanction, ce que vous oubliez c’est que ce qui nous différencie a eu, c’est que nous ne tuons que par défense des nôtres et du peuple, nous devons faire preuve de diplomatie avant de faire preuve de violence.

Faire preuve de diplomatie ? Il ne devait pas savoir grand chose sur le passé de Meliza et encore moins sur celui de Fregon. Le ritualiste savait ce qu'il était et il n'avait pas vraiment envie de se frotter à lui. Cependant, il ne se doutait pas qu'il avait disparu assez longtemps pour qu'on l'oublie à ce point-là.

- Je vous propose un marcher, en échange de la femme, je ne ferais pas part de mes impressions auprès de la reine sur votre comportement ‘’impulsif’’ et ‘’irréfléchi’’ ainsi que d’éventuel menace à mon égards et sans compter le fait que vous n’êtes pas apte à ce poste !

Et voilà qu'il le menaçait... Il ne craignait pas pour sa vie... Non en effet il était déjà mort. Fregon savait comment gérer ce genre de cas et il savais aussi qu'il était irréfléchi ainsi qu'impulsif lorsqu'il s'agissait de Meliza, mais folie n'avait d'égal que la monstruosité des actes de la jeune fille. Certes, elle n'aurait sans doute jamais été ainsi si le chef de faction de l'époque ne l'avait jamais envoyé dans les terres du nord pour mener des expériences sur les hybrides.

Et pour finir, sachez que je suis lakhsry Van heaven, Membre d’une des familles les plus puissantes d’Aéoris ! si vous ne laissez pas cette femme sous MES directives, vous écoperez de graves sanctions et vous pourriez être destituez de vos droit d’exercer vos fonctions !

Bla bla bla ... Il le savait déjà son rang dans la noblesse et tout le bataclan. Ce qu'il n'avait pas mesuré c'est que Fregon faisait aussi partie de la noblesse d'Aeoris, mais qu'il ne restait que lui de la famille Sémès vu qu'ils lui avaient tournés le dos. Bref, il ne craignait rien quant à son rang, car il avait lié assez d'amitiés pour pouvoir être pardonnés de n'importe quoi. De plus, il faisait toujours le sale boulot pour les tant qu'il y avait quelques utilités politiques. De plus il gérait bien la guilde des mages, donc Lady B. ne pourrait pas lui reprocher d'avoir massacré une marcheuse.

"Mouais tu dois pas sortir souvent de ton manoir, petit. J'avoue que je ne me suis pas présenté. Fregon Sémès, dernier survivant de la défunte famille Sémès. Et évite de me menacer, alors que tu ne sais seulement le quart de ce que cette gamine à fait par le passé. Elle à bien du massacrer une centaine des nôtres."

Meliza l'avait lâché et il fit sa fameuse courbette lorsqu'il se fut présenté. Meliza s'était alors pris la tête entre les mains. Tout ça n'augurait rien de bon, mais ce serait pour plus tard. Il l'enferma dans une prison runique, dont elle ne serait normalement pas capable de s'échapper.

Il se retourna vers van Haeven et le scruta. Il avait vraiment la tête d'un mort-vivant, et sa magie était étrange comme les plus anciens le lui avaient dit. Fregon savait qu'il le surpassait sans doute martialement, mais il lui faudrait ruser pour le vaincre, car une liche ne se défait pas comme un monstre normal.

Il s'assit sur le sol et lui sourit et l'invita à en faire de même. Il renoua son bandeau et commença à parler :

"Je pense que si tu savais tout le mal qu'elle a fait tu comprendrais plus facilement pourquoi j'en ai après elle, et pourquoi j'agis de manière "impulsive et irréfléchie" quand il s'agit d'elle... Elle m'a torturé pendant des jours, il y a quelques années de cela, me laissant pour mort. Par la suite elle a tué nombre de gens pour vivre. Petite, elle avait toute la candeur des kaëliens, mais avec le temps elle semble devenir de plus en plus comme les elfes noirs et vu sa force actuelle, si ses bracelets qui agissent comme des brides à son pouvoir lâchent et qu'elle boit du sang, je n'ose à peine imaginer les dégâts... J'oeuvre pour la société quand je parle de la tuer... Je pense que tu as déjà entendu parler des "Akuma no Senshi", les démons guerriers, le pouvoir le plus dangereux des elfes noirs... Complète tout cela par le fait qu'elle soit une élémentaliste de feu, capable d'invoquer des esprits mineurs du feu... Alors ? Faut-il vraiment la laisser en vie, mon cher ?"

Il le regardait dans les yeux, même si son interlocuteur ne le voyait pas il devait le sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Mer 16 Juil - 21:22

J'étais maintenant enfermée dans une sorte de cage runique, cet abruti de Fregon essayait de convaincre Lakhsry de me mettre à mort. Je n'aurais sans aucun doute jamais été poussé à commettre autant d'atrocités dans ma vie si cet imbécile ne l'avait pas fichu en l'air en tuant mes parents.

Bref il n'était plus temps de penser au passé, il me fallait absolument faire en sorte de sortir de cette cage. Fregon était vraiment un imbécile de première classe. Il m'avait lui-même appris l'utilisation des runes et mon maître avait continué mon instruction en la matière par la suite.

Je m'agenouillai et observai le sol pendant qu'il pondait un discours inutile à Van Haeven. Il s'agissait de runes nordiques, il se fouttait vraiment de ma tronche, il utilisait les runes de mon pays pour m'enfermer. Grâce à mon pouvoir je réécrivis les runes afin que je puisse passer. Une fois dehors, je filai en douce tout en laissant une copie conforme de ma personne faite de feu sur place.

Ils étaient tellement occupés à parlementer qu'ils ne virent rien. Je savais ce qu'il se passerait lorsque je m'éloignerais suffisamment de l'endroit. Une fois largement hors de portée, je déclenchai le sort.

... Je pense que tu as déjà entendu parler des "Akuma no Senshi", les démons guerriers, le pouvoir le plus dangereux des elfes noirs... Complète tout cela par le fait qu'elle soit une élémentaliste de feu, capable d'invoquer des esprits mineurs du feu... Alors ? Faut-il vraiment la laisser en vie, mon cher ?"

Mon clône s'était alors animé et approché d'eux en disant tout sourire :

"Dites les abrutis au lieu de parler de ma mort, si on parlait de la manière dont je vais vous botter le cul ?"

Le clône explosa à la fin de la phrase et produit une telle déflagration qu'on la vit depuis les portes de la ville. Meliza s'en tirait à bon compte cette fois-ci. Ils avaient sans aucun doute survécu, mais aucun d'entre eux n'irait lui chercher des noises à présent.

[Sortie du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Jeu 17 Juil - 15:59

Alors que Lakhsry écoutait attentivement ce que disait l’elfe déblatérer son histoire, il remarquera que Meliza c’était approché d’eux, toute sourire et surtout, libéré de sa cage.

Elle s’avança et prononça les mots suivant :

"Dites les abrutis au lieu de parler de ma mort, si on parlait de la manière dont je vais vous botter le cul ?"

Lakhsry haussa un sourcil, elle voulait se battre ? là maintenant ? et avec lui ? alors qu’il tente de la sauver et qu’elle ‘’semblait’’ éprouver de la sympathie envers lui.

A peine eut-il le temps de se mettre en garde que la silhouette toute entière de la jeune femme se mit à vibrer et à prendre feu et ce fut la détonation, les flammes enveloppèrent avec gourmandise le corps de la liche, faisant fondre sa peau et ces os à une vitesse prodigieuse, aucun cri de surprise n’eut le temps de tonner, seul le reste de son corps figé, durant a peine quelque seconds, et fondit, ne laissant que cendre sur le sol, cendre que le vent ne tarda pas à faire souffler a travers la forêt.

L’âme quant à elle s’échappa du corps, dans l’impossibilité de gagner le paradis ou les enfers, enchainer à la terre matériel, elle trottina jusqu’au phylactère le plus proche, passant a travers les arbres et les rocher a une allure folle, elle finira par regagner l’énigmatique objet qui servait de récepteur a son âme, une fois arrivé à bon port, elle se mit à reformer le corps physique du mage, processus qui devra durer jusqu’à 1 semaine.

Après cette ‘’entrevue’’ Lakhsry se demandait si il avait tout de même bien fait …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   Jeu 17 Juil - 17:15

Meliza avait réussi à se libérer et Fregon connaissait ses entourloupes comme sa poche. Il l'avait traquée pendant tant d'années. Il voulut tendre la main à la liche, mais il était déjà trop tard pour lui. De toute manière il ne risquait pas de mourir une seconde fois.

"Dites les abrutis au lieu de parler de ma mort, si on parlait de la manière dont je vais vous botter le cul ?"

Fregon fut comme gobé par le sol, embaumé dans la terre et protégé par la force de l'esprit convoqué. Comme quoi les gnomes étaient utiles parfois, certes pas beaux, mais utiles. Lorsque l'explosion eut tout ravagé Fregon fut libéré de sa cachette.

Il y avait a cet endroit un cratère immense. L'élémentaliste était vraiment devenu un danger publique. Sur une vingtaine de mètres, il n'y avait plus ni herbe, ni pierres, ni arbres, tout avait volé en éclat. Plus loin le tout brûlait encore et était envahit de débris.

Il devait absolument la tuer, car si ce genre de chose venait à se produire en ville, nombre d'innocents allaient être tués et ce ne serait sans doute pas bon pour ses affaires.

Le ritualiste chercha la liche des yeux, mais Lakhsry avait disparut. Pas même son âme ne restait. Il était sans doute repartit chercher un nouveau réceptacle. L'elfe décida alors de rentrer chez Eléanor, car rester ici à se lamenter de son échec ne servirait à rien.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque le passé vous rattrape [PV Fregon Semès et Lakhsry] - [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Lorsque ton passé t’appelle, ne réponds pas, il n’a rien de nouveau à te dire »
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» Lorsque ton passé t'appelle, ne répond pas. Il n'a rien de nouveau à te dire > Aidy ♥︎
» Lorsque le passé resurgit ♦ Alexandra
» Effluves du passé... {pv Lakhsry} [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: Monde extérieur :: Forêt de Lolness-
Sauter vers: