Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)

Aeoris

Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Aeoris ! Bon Rp's à tous ! Rejoignez nous et forgez votre destinée!
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Insérez une musique de générique quelconque
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» Alibi-RPG!!
Dim 5 Fév - 16:16 par Invité

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Dim 11 Aoû - 13:05

Je me demande encore comment j'ai pu arriver dans ce taudis que l'on nomme taverne... Voilà en quoi consistait ma réflexion face à cette chope de bière à la mousse brunâtre, entouré de gaillards aux visages rouges. Et pourtant, il fallait bien commencer quelque part ! N'étant qu'un simple apprenti, je ne pouvais que me plier face aux ordres de la Guilde, n'est-ce pas ? "D'abord des preuves, ensuite la confiance" ... Qu'ils disaient.
Boh, Nous aurions fait de même.
J’avisais une bourse sur l’ivrogne à mes côtés. Une ceinture et un lacet plus tard, et on ne pouvait désormais plus dire que ce petit sac de toile lui appartenait. Cinq pièces de cuivre ? De quoi acheter du pain frais et deux tranches de lard. C’était mieux que rien, mais cela aurait pu être mieux tout court. La ceinture étant plutôt convenable, je pourrais me l’acquérir en échange de la mienne, trouée et déformée par le poids de mes propres affaires... Ou bien la vendre au premier badaud venu. Pauvre homme... Découvrir que ces affaires les plus précieuses avaient disparu en échange d’une nuit oubliée et d’une gueule de bois ! Au moins devra-t-il se passer d’alcool un moment, à ‘contribuer à la grandeur du royaume’ jusqu’à ce que de nouveau je le retrouve affalé sur la table, de nouvelles pièces à ma portée.

J'entendis un tumulte plus important près de la porte d'entrée. Intrigué, je me rapprochais. Qui sait, peut-être un prochain client ?


Dernière édition par Galdor Galere le Mer 28 Aoû - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Dim 11 Aoû - 13:47

Cette ville était grande. Très grande. Presque trop grande... quelle idée d'construire des trucs aussi gros !! Heureusement que les lieux notables étaient bien indiqués.
Le job de mercenaire ayant été décroché plus tôt chez la guilde du dragon rouge, il était temps d'se détendre un peu les encéphales en quasi surchauffe.
Un grand bâtiment loin d'être flambant neuf dans un quartier malfamé... Hé hé hé, pas de doute, nous voilà à la taverne.
Humf. Porte dure. Pas grave. On recule d'un pas, on soulève le pied et on FRAPPE !! Hop, c'est ouvert. Vive le tacte.
Un nouveau spectacle s'offrait alors. Un tableau récurent dans ce genre de lieux : des ivrognes, des catins, le vieux patron désabusé et sa fille serveuse qui pourrait tout aussi bien se faire bûcheronne. Principalement des loques imbibées... pas d'quoi se battre. Encore que... Qu'est-ce que c'était qu'ça au milieu ? C'était pas un d'ces péquenauds lui. Déjà il en avait pas les fringues. Un gueux avec une armure plumée, on en croise pas souvent.
Humfr... était-ce parce que j'avais oublié d'ôter mon casque en entrant qu'il m'zieutait comme ça le cyclope ? Ou alors p't'être que l'vieux croûton qui était derrière la porte quand j'l'ai fracassée était un d'ses amis...
J'avançais un peu au milieu du tumulte ambiant, ayant enlevé ma salade... mine de rien il faisait chaud ici.
Ce type borgne était à la limite du flippant. Je passai devant lui et me dirigeais vers le comptoir, prenant un tabouret libre à coté d'une loque ivre.
Tavernier ! Un hydromel.
Je tournai la tête vers cet étrange olibrius plumé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Dim 11 Aoû - 14:59

Les gouts d'Euphaoris étaient portés sur la blonde aux yeux bleus aujourd'hui. Elle se présentait donc sous l'aspect du grande blonde aux yeux bleus grâce à sa magie d'illusionniste. Un air de jolie fille, avec une coiffure attachée et aux motifs complexe à l'arrière de son crâne, y'a pas à dire, se coiffer, c'était un art. Enfin bref, une jolie fille comme ça, dans une taverne, ça passe rarement inaperçu. Il faut dire qu'Euphaoris n'aimait pas trop passer inaperçue. Pourtant, elle s'était vêtue d'un large chaperon brun qui ne laissait voir ni ses formes, ni son visage, ajouté à cela des gants en cuirs assez élégants, elle passait facilement pour un aventurier ou un mercenaire des ruelles sombres. Au moins, elle ne s'attirerait pas trop d'ennuis si elle arrivait à se faire craindre de la plus part des ivrognes.
Elle s'était installée dans le fond de la salle, à une table reposant tranquillement dans un coin, afin de pouvoir observer la comédie de la ville qui se jouait tous les jours dans cette taverne. On y trouvait de tout  à vrai dire, et ça reflétait assez bien la façon dont Euphaoris voyait la capitale : Salle, hypocrite, handicapée, tumultueuse. C'en était presque amusant ou passionnant à observer. Beaucoup d'hommes, peu de femmes, ou alors, que des femmes aux muscles hypertrophiés.

Mais tandis que la théâtre d'ivrogne commençait à exaspérer Euphaoris pourtant patiente et rêveuse, par son extraordinaire banalité, un énorme énergumène fit son entrée en scène en éclatant la porte en même tant que le vieil homme qui avait trouvé plaisir à se reposer sur le vieux morceau de bois qui clôturait l'endroit. D'habitude, c'est en repartant ivres que les brutes font ce genre de chose. Lui, il venait sobre, enfin je crois, et agissait comme quelqu'un de plein. Il aurait presque été intéressant d'attendre qu'il prenne un coup pour voir la façon dont son comportement allait évoluer.
Après avoir déclaré sa commande à toute la bâtisse, le cuirassé, oui car l'énergumène en question était plaqué de la tête au pieds, bien qu'il ai retiré sa salade, se mit à zieuter de façon très indiscrète un borgne aux longs cheveux blancs. Lui non-plus ne passait pas inaperçu. l'un avait l'air idiot, l'autre sournois et vil. Que demander de plus ? Le programme était assez passionnant à présent, et Euphaoris se faisait assez impatiente de découvrir la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Dim 11 Aoû - 23:41

Han, déception ! Juste un pauvre bougre souhaitant secouer le prunier des ennuis. Remarque, lui semblait d'agréable compagnie, malgré son côté rustre et bourru. J'appréciais cette nonchalance dont il faisait preuve, ainsi que... cette odeur de cadavre émanant de sa personne.
Mon esprit animal se sentait tout à fait émoustillé à l'idée d'une viande filandreuse, mais bien fraiche. J'étais sûr de trouver de quoi manger avec cet homme. Est-ce pour cela qu'il s'est mis à me regarder ? Ou alors était-ce mes plumes qui l'intriguaient ? Je ne pouvais m'empêcher de sourire : heureux hasard d'avoir réuni deux mercenaires en recherche d'or et de gloire.
J'avisais du coin de l'oeil une jeune femme, dissimulant sa véritable apparence derrière un léger sort d'envoutement. Elle aussi semblait regarder la scène d'un intérêt plus que douteux. Amusé, je remuai donc mes doigts en différent signes, et lançais un petit contre-sort à son encontre. Gotcha, et maintenant, voilà une raison de plus pour venir me voir, jeune demoiselle ! Et qui sait faire plus ample connaissance...
Ah, mais voilà d'autres fauteurs de troubles ! Ils s'ennuyaient depuis un petit moment dans un coin, et voilà qu'un nouveau venu vient les réveiller de leur torpeur aux senteurs d'alcool. Une belle occasion pour jouer de mon côté ! On ne se fait connaitre des acheteurs potentiels qu'en brillant sur scène, c'est pourquoi j'envoyais ma chope à l'encontre des malfrats...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 0:00

Le garçon d'bar me servit ma commande, je lui lançais quelques piécettes. Le p'tit en...guirlandé en a glissé une dans sa manche... Hé hé. Il ira loin dans la vie.
A peine ai-je détourné le regard du  plumé pour payer, et son sourire ahuri se dirigeait vers un autre coin. Après une première grosse gorgée de breuvage, je suivi son regard et... Oh vingt dioux !! Serait-ce une donzelle sous c'te capuche ?! Et visiblement pas une gueuse... A en voir ces gants d'bourge. Et pas une bourge, pour se promener ici.
Dites moi qu'c'est pô vrai... trois mercenaires sont dans un bar. On croirait une histoire drôle mais pas drôle.
La musique des ménestrels commençait à m'taper sur les nerfs. Je frappai un grand coup sur le comptoir avec ma chope et criai aux pseudos musiciens d'arrêter c'te berceuse pour gosses de tantouzes.
J'ai tourné les yeux à nouveau vers l'étrange dame et... Qu... Quoi ? Elle a changé d'visage. Elle a... changé... d'visage ?! Magie ? Rha mais où j'ai mis les pieds.
Et l'autre emplumé qui continuait à la reluquer... ah non. Son attention était à présent sur des caïds n'aillant plus tout leur équilibre. La chope d'un malchanceux voisin suivit le même chemin que son regard... Mais... Ooooh chouette une bagarre !!
Quelques pas suffisent à m'amener à eux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 0:19

L'homme aux cheveux blancs l'avait regardé fixement et avait lancé un désenchantement. Il savait à quoi il avait à faire le bonhomme. il avait pas un look de sorcier pédant pour rien. Puis il lança un pinte en plein visage d'un autre homme. Il voulait jouer, humeur taquine apparemment. Très bien. Euphaoris hésitait encore un instant, rentrer dans son jeu, ou se faire oublier ? Après tout, pourquoi pas. C'est pour cela qu'Euphaoris prit le plaisir de rester assise, de rabaisser sa capuche afin de faire disparaitre son visage dans une ombre épaisse, bien sagement, et de finir son verre qui gisait encore à moitié plein sur la table. Admirons donc la bataille. Nous le questionnerons sur ces intentions plus tard. Simple curiosité de voir comment il se débrouille à main nue. Ou, tout du moins, s'il est loyal au combat. Ce sera l'occasion d'en apprendre peut-être plus que prévu sur cet homme.
Quand au cuirassé ? Oh il semblait être enfin dans son élément. Mais il avait vu le changement du visage de la jeune fille. Ce n'était pas tant un soucis que ça, mais ça aurait pu le perturber, à supposer que quelque chose puisse le perturber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 0:56

Haha ! C'est fou comme on peut s'amuser à tabasser de pauvres gens ! Ma chope alla se fracasser sur un poteau, frôlant d'un cheveu ma cible et éclaboussant malencontreusement une autre table. Ses occupants se levèrent, ignorant le fautif, mais le regard noir. Plus on est de fous, plus on rit !
Il suffisait d'esquiver pour que l'un frappe son compagnon, qui trop ivre pour comprendre un instant ce qu'il se passait rejoignit le plancher, le nez sanguinolent et la bave aux lèvres. Je me dispensais de l'usage de mes bras, n'offrant que quelques croche-pieds ici et là afin d'envoyer mes adversaires au tapis. En voilà un autre qui se prit une cruche dans les parties, et un autre qui semblait vouloir voler, accroché à un lustre -sans doute l'oeuvre de l'autre mercenaire, dont j'entendais le rire non loin.
Ce fut rapidement l'effet papillon, et bientôt tout le premier étage devint un joyeux tumulte où chaque homme s'adonnait à ses pulsions querelleurs.
Je repoussais de ma botte un homme sur sa chaise, achevé par un direct en plein dans l'arcade sourcilière. j'ignorais qui pouvait en être l'auteur, et peu m'importait. Je pris seulement le temps de prendre les cacahuètes, et de repérer les dernières personnes encore calmes. Peu ont été épargnés à vrai dire... Il y avait de nouveau cette jeune demoiselle, qui s'en finissait tranquillement son verre, un marchand de tissu cantabrien, et... un petit homme, un nain assis sur un tabouret, non loin du bar, qui regardait successivement l'envouteuse, le mercenaire cuirassé, et moi-même.
Oh, une autre cacahuète.
Un peu dure sous la dent celui-là.
Bien, bien... Un peu de calme serait bien, mais un sort collectif ne me disait rien pour l'instant. Laissons-les donc s'amuser un peu, le gérant aura tôt fait de rétablir un semblant d'ordre. S'il est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 1:25

Mais que ça fait du bien de jouer des poings dans une taverne. Surtout quand ces derniers sont recouverts par des gantelets de plates.
M'enfin bon ces types là étaient encore plus mous qu'des zombies insomniaques... Entre deux coups je vit le plumé en faire tomber avec un simple croche pied. Pffff il est pas fair play.
Dans le tumulte général à présent créé, je n'distinguais plus grand chose. La capuche marron était pourtant quelque part entre le pilier et la fenêtre... Ah zut. C'est l'autre coté. Je poussai un guignol baveux essayant d'atteindre mon épée et me rapprochait d'elle. Décidément c'était trop louche, une donzelle qui restait impartiale devant ceci.
... A moins qu'ce ne fut pas une donzelle... rhaaaa nan nan nan c'est trop repoussant.
Je vit du coin d'l'oeil un bol de cahuètes. J'essayai d'en prendre une poignée mais seulement un fond restait... et pas les meilleures. Si j'mettais la main sur le branquignole qui les avait terminées. Grrrr.
J'arrivai à une table voisine de celle de la demoiselle. Les plus imbibés étant déjà tombés, on y voyait déjà un peu plus clair. Les bagarres étaient plus intéressantes. J'empoignai un homme à ma droite, le soulevais avec ce qui lui restait de chemise et l'envoyais à ma gauche. Il atterrit juste à coté d'un nabot hilare assis sur un tabouret (comment il est monté ?), qui entre deux gloussements grotesques épiait le borgne... Mais... Qu'est-ce qu'il fout assis ? Il commence une bagarre et il s'assied ? Et il bouffe des cahuètes en plus ?! Pas d'doute c'est lui qui a fini l'bol... Alors toi mon coco tu vas déguster. Mais d'abord, la bourge. Je m'dirigeai à nouveau vers le rideau ambulant, posa ma chope vide sur sa table, en saisi une autre et... ce fut le moment choisi par un gros dégueulasse pour s'affaler sur mon épaule et baver sur mon armure presque neuve. Un coup d'salade dans sa tronche, il était à présent face contre le plancher, à râler comme un jeune marié imbibé pendant sa nuit d'noces...


Dernière édition par Garlon Rolfenger le Lun 12 Aoû - 1:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 1:52

Le tavernier n'avait pas encore réagit que la moitié de la salle était déjà au sol. Le borgne, un vrai charognard, il tapait dans tout ce qui était déjà entamé, cacahuètes et ivrognes. Le cuirassé, il tapait dans tout ce qu'il trouvait. Cacahuètes et ivrognes. Non loin de là, un nain. Cacahuète, encore. Avec tous ces gens par terre, on ne saurait distinguer ceux qui l'étaient sous le coup de la boisson ou sous le coups de main. Non-charitables, mais pas nonchalants devrait on dire de ces coups de mains.
La table de la demoiselle devait être fort belle, car c'est ici que le colosse vint claquer sa chope. Viril. Il regardait Euphaoris, puis épousseta son épaulière avec sa salade pour déranger un ivrogne bavant comme une petite mouche innocente. Euphaoris posa alors délicatement son verre vide, sans faire un bruit. Comme si le bois fût du velours.
Il n'avait pas l'air méchant ce bougre. Juste bougre. Et un peu simple aussi.

-Passez-vous une agréable soirée monsieur le cuirassé ? Je vous paierai volontières une chope de l'alcool de votre choix si vous daignez coller, avec la même ardeur dont vous venez de faire preuve avec l'homme saoul, un bout du métal froid qui couvre vos phalanges tout droit sur la joue échauffée du borgne que vous scrutiez tout à l'heure. Si la chope ne vous suffit pas, peut-être que vous pourriez lui expliquer que vous n'avez pas apprécié trouver un bol presque vide de cacahuète suite au passage de ces mains dont il ne se serre même pas pour se battre ? lanca Euphaoris avec le ton le plus agréable qu'une femme ai pu lancer à un mercenaire à l'odeur de cadavre barbu, le visage toujours aussi bien ombragé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 2:20

-Passez-vous une agréable soirée monsieur le cuirassé ? Je vous paierai volontières une chope de l'alcool de votre choix si vous daignez coller, avec la même ardeur dont vous venez de faire preuve avec l'homme saoul, un bout du métal froid qui couvre vos phalanges tout droit sur la joue échauffée du borgne que vous scrutiez tout à l'heure. Si la chope ne vous suffit pas, peut-être que vous pourriez lui expliquer que vous n'avez pas apprécié trouver un bol presque vide de cacahuète suite au passage de ces mains dont il ne se serre même pas pour se battre ?

Cette voix... j'me suis retourné, c'était bien elle. Toute calme. C'était la guerre civile dans la taverne et elle, pimpante, elle finissait de siroter son verre, tranquille. Elle parlait même avec un d'ces tons mielleux d'profiteuses de bourses. Bourses d'or bien évidemment.
Je rêve ou elle m'a d'mandé d'en coller une au plumeux ? Et elle a l'culot d'sous entendre que j'ai pas assez pour me bourrer la tronche tout seul quoi !!

- B'soir. J'passions une bonne soirée c'est vrai. Pourquoi vous voulez qu'je castagne c'te pauv' borgne ? Z'êtes du genre à aguicher pour zieuter les mâles d'castagner pour vos beaux yeux hein...
N'empêche, elle avait pas tort la bonnasse. Pas d'doute, c'était bien l'autre sournois qui avait fini chipé les cacahuètes.

- Et d'abord c'pas vous qui décidiez de c'que j'devions faire !! Non mais. Si j'lui en colle une c'est ma décision. C'est mon ini... inita... ignive... 'fin bref on s'comprend.

Je m'dirigeai vers le borgne pour m'expliquer sur les cahuètes... et ce nain commençait sérieusement à m'les hacher menu. Il nous zieutait depuis d't'a'l'heure. Je m'retournai une dernière fois vers la capuche :

- Et pis... si j'veux boire un coup, j'pouvions l'payer tout comme un seul !

Bon. Au plumeux. J'arrivai à coté d'lui et choppai l'poignet portant la voleuse de cahuètes. J'approchai mon visage à une dizaine de centimètres du sien et lui lançais de ma voix la plus rauque et la plus autoritaire possible :

- C'toi qu'a fini l'bol ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 2:55

- C'toi qu'a fini l'bol ?

Oh tiens, le voilà lui. Son haleine est plus qu'appétissante que je ne le pensais, contrairement à celui de son corps qui dégageait une réelle puanteur. Sa voix aux accents tranchants ne semblait pas laissait d'alternatives possibles, autre que la vérité. Prenons donc l'air faussement coupable. Je pinçais les lèvres, avant de lâcher un "oui." tout à fait innocent. Son visage barbu se renfrogna, et je sentis son étau se resserrer à mon poignet. Le contact du métal ne fut pas spécialement agréable.
Ma main emprisonnée lâcha les cacahuètes... pour mieux les rattraper de l'autre et les porter à ma bouche sans attendre. Simple provocation, qui pourrait me coûter cher. Je le voyais l'afficher mauvaise, et pourtant Je ne montrais en retour qu'un "magnifique" sourire, afin de le faire un peu réfléchir... et douter.
Et aussi afin de lui faucher les jambes, c'est vrai. Son armure encombrant facilita sa chute, et je collais ma bouche contre son oreille en lui murmurant quelques mots de Pouvoir. Il n'aura rien contre un monde rempli de bière et de castagne.
La scène pouvait paraitre cocasse il est vrai, mais le but me semblait atteint. Ses yeux vitreux et ses grognements confirmaient ma réussite.
Toujours est-il qu'il me gardait prisonnier, refusant de lâcher prise. Dépité, je lui tirai les oreilles, et il finit par me libérer. Sacré poigne tout de même.
Bien, cette jeune femme commence vraiment à m'intéresser. Pas seulement pour son charme, je dis bien, mais parce qu'elle se débrouillait sacrément bien pour parvenir à ses fins -du moins, pour l'instant. Maintenant, à mon tour de lui rendre visite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 11:07

Le colosse était presque mignon à vouloir être totalement indépendant ! Cela fit esquisser un sourire à Euphaoris, puis il s'en alla s'expliquer, pour les cacahuètes. Et... La bataille ne fût pas des plus passionnantes à vrai dire... Un coup fourbe, quelques menaces... Décidément ce borgne n'avait qu'une façon de faire. Quoi qu'il en soit, après s'être satisfait, il se rapprocha de l'encapuchonnée.
D'abord l'un puis, l'autre, il fallait croire qu'Euphaoris attirait les regards ! Ça ne lui déplaisait pas vraiment à vrai dire.
Une fois l'homme arrivé à la table, Euphaoris resta silencieuse. Elle ne prit pas la peine de jeter un coup d'oeil à l'étranger quand bien même il était plus près que tout à l'heure. La seule chose qu'elle décida de faire était de pousser son verre en direction du trouble-fête pour signifier bien clairement "Payez moi un autre verre et on discutera de ce qui vous amène jusqu'à moi. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 11:30

Mais... mais... qu'est-ce que... Ah ouais il voulait s'la jouer à la ninja fourbe hein ?!
Ni une ni deux j'm'étais remis sur pieds. Sur les deux. Tout l'plancher du bâtiment avait tremblé à ma chute... foutue armure. Il va m'entendre ce bougre d'eul'margoulin.
Vite. Fallait qu'je frappe sur quelque chose. Où est l'nain ?! Suffisait de suivre les gloussements ridicules. Cette demi portion se foutait d'moi. En trois pas j'étais à lui.
J'vous laisse imaginer sa tête quand il m'a vu arriver d'vant lui héhé. J'l'attrapai par les bras et l'secouai je n'sais pour quelle raison, mais ça défoule. Et... c'est quoi ce tintement ? J'ai regardé par terre et... Bon dioux d'mille tonnerres. Mais c't'une banque ambulante ce nabot !!
Le tenant toujours, j'l'ai regardé droit dans les yeux. Son rictus s'était changé en mine effarée. Eh ouais mon coco, évite d'amener ta bourse ici. J'l'assis sur le comptoir (vu sa taille, il lui aurait fallu descendre en rappel.) et me mis à ramasser à la hâte les pièces tombées sur le sol. Pas l'temps d'regarder c'qu'il y a, fallait tout rafler avant qu'd'autres voient ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 13:30

Être ignoré par une fausse bourge devrait-il me vexer ? Je n'en savais rien, c'est pourquoi je repris une cacahuète, en prenant soin de fermer la bouche et de manger proprement.
Elle de même avait une odeur intéressante. Animale, reptile. Le genre de reptile que je n'ai encore jamais goûté. Quitte à y laisser quelques plumes, je rattrapais sa main alors qu'elle poussait son verre -vide- à mon encontre. Et mes instincts sauvages se réveillèrent. Non pas ceux du désir, ceux qui nous font savoir, à nous autres Change-Formes qui sont des nôtres. Je ne pouvais déterminer quelle animal elle pouvait incarner, mais cela me semblait familier.
Trèèèès intéressant.
Mais je ne perdais pas de vue qu'elle pouvait être bien plus dangereuse que moi. Aussi je fis passer le geste pour un baise main, avant d'attraper la chope et de m'en aller, sans plus jeter de coups d'oeil en sa direction, vers le bar.
Et le soldat qui désormais se penchait pour attraper de malheureuses pièces. Le nain semblait en pleine crise de nerfs. L'attrapant par le bras, je le faisais glisser le long du comptoir, afin de m'écarter d'un mètre (ou deux) du colosse, mais de sorte qu'il puisse entendre la conversation.
Je regardais le semi-homme dans un face à face, facilité par sa prise de hauteur.

"Allons, allons... Un homme de votre carrure, avec vos poches remplies, n'a rien à faire ici, à moins qu'il ne veuille faire part de cette comédie que vous voyez là... Ou pour affaire. Je suis heureux de rencontrer enfin un autre membre de la Guilde des Voleurs par ici. Vous avez bien fait votre aumône aux ivrognes par ici, mais peut-être avez vous un petit contrat pour moi et mes amis ci-présents... N'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 14:52

... avec vos poches remplies...  membre de la Guilde des Voleurs ... petit contrat...
Ces simples bribes suffirent à détacher mon attention des pièces à terre. Je relevai la tête et m'dirigeais vers le plumé. Après les cahuètes, il me volait mon nain. Ça commençait à faire beaucoup.

- J'avions entendu des mots magiques ? Contrats, voleurs...

Me tournant vers le nain

- T'es p'tiot, t'as d'la monnaie... et t'es pas assez bien fringué pour être un marchand...

Puis vers le plumé

- Et toi... j't'aime pas. T'as pô l'air honneste. T'es un voleur aussi ou une connerie du genre ?

Humf... ils avaient beau être de la même faction qu'mes employeurs, le cyclope m'avait volé mon nain. Un p'tit calcul s'impose... guilde des voleurs, contrat... Parait qu'ça paye bien ces trucs. J'suis plus un voleur de grand chemins qu'un cambrioleur mais bon... y'aurait bien quelques p'tits avantages à participer. Et s'ils ne m'les donne pas d'bon coeur, j'saurais bien l'convaincre c'nabot.
Ce dernier m'regardait d'ailleurs avec des yeux écarquillés. Cette demi portion regardait à tour de rôle le fourbe, puis moi. Il sautilla un peu du postérieur, et se retrouvit plus près du plumé. Sans un mot. Il m'énervait, mais il m'énervait !! Je choppai cette bourse ambulante et lui hurlai :

- MAIS TU VAS M'RÉPONDRER LA DEMI PORTION ?! L'autre a parlé d'un foutu contrat, alors déballe !! C'pas ce piaf ambulatant qui arrivera à quoi qu'ce soit tout seul !

Je regardai mon voisin aventurier après ces mots, et laissa échapper un souffle exaspéré. Je repris la "discussion" avec le nain :

- Alors maintenant tu vas m'dire tout c'que j'voulions d'savoir. T'as un voleur emplumé et moi sur le derche, donc tu vas être gentil : dire qu'est-qu'eu'qu'c'est qu'ce contrat, et COMBIEN ÇA PAYE !!

A ces trois derniers mots toute la taverne se retourna. Les derniers badauds costauds et sobres commençaient à tourner des talons. Oups bêtise. J'crois que j'ai crié un peu fort...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 15:29

"dire qu'est-qu'eu'qu'c'est qu'ce contrat, et COMBIEN ÇA PAYE !!"

Voilà que ça parlait de monnaie et que le colosse amenait des problèmes. Ce qu'il était doué alors lui ! Un soupir échappât au buste d'Euphaoris. Un contrat de voleur, c'était intéressant, du moins, l'or à la clé l'était. Mais si elle voulait ce contrat, il faudrait faire équipe avec les deux plus près du nain. Une chose était claire, ça n'allait pas être chose aisée. Tant pis, il le faudra. Mais d'abord... Faisons un peu de ménage et trouvons un endroit un peu plus calme...
Euphaoris se leva alors, oui, enfin. Elle avait assez regardé. Elle lança une nouvelle illusion afin de dissimuler son vrai visage et reprendre son aspect aux cheveux d'or et fit glisser son capuchon sur l'entièreté de ses fines épaules. Bien-sûr, une jolie fille attirait les regards. Au moins, ceux qui la regardaient ne regardaient pas le nain. Un ou deux ivrognes tentèrent même de l'accoster, mais furent très vite pétrifiés de l'illusion de leurs pire cauchemars. Un ivrogne, ce n'est pas bien dur à effrayer. C'est ainsi qu'Euphaoris se fraya  un chemin jusqu'au trio bruyant.

- Toi, le change-forme charognard, je te met en garde, je n'apprécie que très peu que l'on contrecarre mes illusions, toi, le cuirassé, essaie de te faire un peu plus discret la prochaine fois, je ne tiens pas à ce que tu déclenches une nouvelle apocalypse dans cette taverne. Quant à toi le nain, je sens que tu as quelque chose dont la récompense est assez importante pour nous intéresser tous les trois. Et je sais que tu as aussi très envie de sortir faire un tour à l'extérieur pour parler de tout ça. Ce n'est pas la première fois que je t'aperçois ici, et je crois avoir remarqué à quelle genre de personnage tu t'intéresses. C'est ta chance de faire des affaires, l'avare.

Quand Euphaoris prononça ces mots son regard avait changé des plus charmeurs et plus doux aux plus terrifiants et sérieux que l'on puisse rencontrer dans sa vie. Elle avait pointé du doigts le borgne et le cuirassé, et avait gentiment invité le nain à descendre du bar mais ce dernier en décidât autrement. Il se mit à rire, et se mit en équilibre sur ses deux pieds foulants le bois imbibé du bar.

- Vous êtes téméraires et pleins de vigueurs, je vais vous donner ce que vous cherchez, mais sachez que vous courrez à votre perte si vous n'êtes pas qualifiés !

Enfin le nain disparu dans un éclat de rire et dans une brume épaisse, ne laissant derrière lui qu'une simple cacahuète dans la paume de la main d'Euphaoris. Elle l'a prit entre ses doigts pour la scruter devant le regard ébahit du colosse et le regard sévère su charognard. Une simple cacahuète. Euphaoris la posa alors simplement sur la bar.

-Prendra qui veut, il est temps de tirer notre révérence, ce nain assassin nous attends sûrement déjà à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Lun 12 Aoû - 18:48

Oh.
Encore une cacahuète. Je l'attrapais vivement, m'appretant à l'engloutir. Mais l'air rembruni de mon cher ami me l'interdit : que de rage et de déception ! Mon regard s'attendrit, et je tendais mon bras dans sa direction. Peut-être me pardonnera-t-il mon égoïsme et ma cruauté, afin de retenter une amitié sur de nouvelles bases, et que nous ne tarderons pas à lever nos verres ensemble en chantant des chansons païennes ? Et tout cela grace à cette graine de vie...
Déjà la jeune femme se détournait du comptoir et s'engageait à travers les corps vers la sortie. Ce nain me semblait pourvu d'un humour que j'apprecierai en tout point de vue ! Allons donc chercher ce contrat, et allons cherche l'or tant convoité et la gloire vertueuse !

... Encore faut-il que le nain daigne se montrer. Nous voilà donc dehors, à zieuter la ruelle déserte et sombre. Une lanterne était accroché devant l'établissement, mais le peu de luminosité qu'il nous offrait se reflétait à peine sur les carreaux des établissements opposés. Hormis ce bout de métal qui... N'avait rien à faire là, hormis si le nain voulait discrétement nous attirer à lui. Chouette ! J'aime bien les objets brillants ! Je faisais signe aux autres pour enfin retrouver ce nabot qui nous sourait -bien évidemment rendu, du moins de ma part. Voyons voir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Mar 13 Aoû - 0:34

Kof kof... Où il est passé c'nabot ? Rha mais quels empotés ces deux là... on aurait pas dû l'lâcher.
"toi, le cuirassé, essaie de te faire un peu plus discret la prochaine fois, je ne tiens pas à ce que tu déclenches une nouvelle apocalypse dans cette taverne."... Gniah gniah, nan mais pour qui elle s'prenait c'te mégère ? Et puis quoi encore ? J'veux bien croire qu'elle avait du monde au balcon mais ça n'excuse pas tout. Du moins temps qu'on a pas profité du panorama depuis c'dernier.

-Prendra qui veut, il est temps de tirer notre révérence, ce nain assassin nous attends sûrement déjà à l'extérieur.

Et elle ose encore donner des ordres ?! Pour pardonner ça va falloir visiter l'balcon en question.

Bon. Je vérifiais si ma bourse et ma besace étaient là. On sait jamais. Eh... oui !! Elles y sont toujours. Salvis soit loué. Et bien remplies... Qu'est-ce que... qu'est-ce qu'il m'veut l'autre avec sa cacahuète ? Il lui manque vraiment une case ou il l'fait exprès ? J'attrapai c'te cacahuète en guise de... gage de bonne volonté. Hum. Elle est bonne... la cahuète.
A peine avais-je fini de mastiquer c't'arachide que la donzelle se dirigeait déjà vers la porte. Suivie de près par le plumé dont l'unique oeil semblait chercher des formes prometteuses entre deux remous d'cape. Raté.

Notre sortie fut accompagnée des regards désabusés des ivrognes, de ceux interloqués des spectateurs, et de celui mais alors furax du tavernier. Il avait qu'à engager des videurs. Hum... je fit un rapide demi tour et lui griffonna mon nom sur son tableau abritant le menu du jour, ajouté d'une petite mention : "videure". Fier de mon oeuvre, je m'en retournais rapidement et d'un pas "léger" vers la porte, prenant soin en sortant de la refermer le plus délicatement possible. LA BLAGUE !! J'ai fini d'leur défoncer les charnières hé hé hé.

Ambiance glauque dehors... 'faisait noir, seul une lune à moitié couverte et une lanterne plus vieille que la rue elle même tentaient d'éclairer les pavés. Nous étions là comme trois plantons entre deux rangées de maisons. La lumière passant à travers les carreaux sales de la taverne ne suffisaient pas à éclairer, mais pouvaient néanmoins donner un point de repère non négligeable. Du moins ce fut le cas pour le bossu en haillons qui entra quelques secondes après notre sortie. Il poussa la porte et elle tomba littéralement. Il a eu l'air encore plus surpris que devant sa première paire de miches...


Je fus sorti d'mon observation amusée par des bruits de pas légers. Donzelle ? Non, plumé. Pff il marchait vraiment comme une tantouze... Il avait l'air de s'diriger vers quequ'chose de précis, un coin d'ruelle... Ça... ça brille ? Hé hé... ce nain savait nous attirer... m'enfin bon avec ces nabots cambrioleurs on sait jamais à quoi s'attendre.
Je dégainai l'épée à mon coté et suivis l'plumé qui aurait pu disparaître dans cette ombre. Pas d'doute, c'était bien un voleur.
J'le dépassai et me dirigeai vers ce petit coin d'ombre, dont seul ressortait ce scintillement. Avançant à pas de loup... bon d'accord d'ours, je tendis la main vers ceci et... Punaise de bordel de mouise, il a disparu. Ce nain... mais ce nain...
J'entendis un ricanement un peu plus loin. J'me précipitai vers ce gloussement familier. Peu importe si les autres me suivaient.
Le nain était là, sous une lanterne de couleur rouge, assis sur un tonneau. Il s'était paaaaaas du tout mis en scène.

- Bon toué. Assez rigolé. Tu t'es ben amusâillé ? Y'a p'us personne ici... Tu peux n'la dire ta charge.

Le nain laissa encore échapper un d'ces horribles rictus méprisants... oh lui...

- Des mercenaires décidés, à la bonne heure !!

Il écarta les bras et sauta d'son tonneau. Même à cette hauteur il arrivait à nous prendre de haut. A la fois pédant et sournois.

- Bon. J'ai cru reconnaître vos deux compagnons au loin, faisant partie de la même... organisation que moi. Mais vous... Vos méthodes ne sont pas de nos coutumes mais bon. On fera avec. Vous n'êtes pas un d'ces malades de marcheurs d'ombre... et trop rustre pour être affilié à la noble alliance. Qui plus est cette petite plaque à votre épaule atteste du dragon... nous sommes donc du même coté, bien que vous et vos surveillants soyez de simples novices.

Quoi ? Novices ? Mes... Surveillants ?! Pourvu qu'les deux autres soient pô loin, j'vais pas retenir mon épée encore longtemps...

- Trêve de présentations. Quoi qu'il en soit mon nom a peu d'importance. La vérité est que... je me trouve dans le besoin d'avoir un parti de mercenaires comme vous trois. A vrai dire à vous trois vous incarnez le mercenaire seul que j'aurais aimé décrocher mais... on ne peut point tout avoir. Je me contenterais de vous.
Voyez vous... j'ai un statut non négligeable. Et en ce poste, j'ai connaissance de tous les méfaits commis par mes sbires en notre cause... Et il se trouve qu'un profiteur vil se réclame de nos couleurs pour des vols commis en l'encontre de votre guilde : Le Dragon Rouge.
Je n'vous cache pas que même si lumière fut faite dans les hautes sphères sur ce malentendu, les bas de l'échelle ont assez mal pris ça... et mettent plus de force à se méfier les uns des autres qu'à traquer ce malotru. Vous avez l'air assez niais pour ne pas avoir connaissance de ceci. Vous aurez donc tous un regard impartial là dessus.


- Et... et donc ? 'voulez qu'on l'chope c'te gigolo ?

- En quelques sortes oui. Faites ce que vous voulez, ramenez-le nous ou occupez-vous directement de lui sur place comme vous semblez bien savoir le faire. Nous trouverons un arrangement sonnant par la suite.

- J'voyons... et... On l'trouve où vot' type ?

Je commençais à sentir quelques courants d'air dans ma barbe. Les autres n'étaient pas loin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Mar 13 Aoû - 1:31

Après être sortis de la taverne, les deux hommes s'étaient rués vers quelque chose d'étincelant au plus profond de la nuit noire. Plus particulièrement le colosse. En dépit de son armure imposante il se mit à courir dans un sens, puis dans l'autre, c'était assez drôle à voir et Euphaoris esquissa un petit rire étouffé. le bougre il avait réussi à semer ses compagnons même avec un tas de ferraille sur le dos !
Bon, alors, le nain voulait que la troupe retrouve un faiseur de trouble. La tâche devrait pas être trop compliquée.
Euphaoris s'avança.

-Très bien, auriez vous un nom, un description et un avis de recherche à nous offrir, juste en cas peut-être ?

-Bien-sûre mad'zelle ! Voici voici et bon courage !


Et le nain disparu en laissant sur le tonneau un bout de parchemin enroulé.
Comment dire, il semblait manquer quelque chose... Euphaoris saisit le parchemin, place aux dames, s'il-vous-plait, et le déroula pour lire à voix haute ce qu'il y avait d'important à savoir.

- " Hervey Frandhole - Hybri..." Quoi ?! On s'est fait roulés ! Ce parchemin est un ramassis d'idioties, qui pourrait croire ça ?!

Euphaoris lança alors le parchemin en l'air en lui tournant rudement le dos. La raison de cette colère ?
"Hybride : Elf noir/ Nain => Attention redoutable association.
Portrait physique : Taille moyenne humaine, maigreur notable, pilosité claire, visage rude, barbe tressée, peau bleue nuit.
Portrait psychologique : Schizophrénie. "
Mais à peine Euphaoris eu le temps de faire quelques pas et que le parchemin fut retombé dans la main d'un de ses partenaires, le nain réapparu en un éclaire tamisé !

-Ah j'oubliais ! Quand vous en aurez fini, faites une petite offrande à la statue de femme qui dort dans le parc ! Nous viendrons vous rencontrer ! Sur-ce, bonne soirée !

Et il disparu à nouveau !
Incroyable. Juste... choquant. Euphaoris en avait pourtant vu des choses étranges dans les différentes villes qu'elle avait visité, mais là, c'était la cerise sur le gâteau ! La jeune fille se retourna vers ses deux compagnons et les scruta avec les yeux probablement les plus ronds qu'on puisse eu voir !

-A... A... Alors, il se passe quoi maintenant ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   Jeu 15 Aoû - 0:40

-A... A... Alors, il se passe quoi maintenant ? ...

Ho ho ho ! Une chasse au nain noir ! Mais ça promet les plus beaux délires ! Je me retrouvais donc avec le parchemin, à le relire de bas en haut, de gauche à droite, et puis en diagonale. Peut-être faudrait-il faire attention à cette foutue manie de rattraper les objets au vol...
Je remarquais une petite note griffonnée au dos du dit-papier : Un fana de boisson cantabrien...
Serait-ce un indice ? Ben alors, qu'est-ce qu'on attend ? Cantabria, c'est le pied pour une mission qualifiée dangereuse ! Surtout que nous n'y serons pas forcément la bienvenue... Il faudra s'infiltrer, se la jouer fine mouche, et... et peut-être pas avec ce colosse avec nous.
Mais qui sait, on pourra même créer notre propre identité pour rentrer dans cette ville fortement surveillée !
Pour une fois qu'une bourge sera utile... On passe pour ses gardes du corps et hop ! Le tour est joué !
Je partageais donc l'information à mes nouveaux compagnons... Dont je ne connaissais pas encore les noms.
... Quoi ? Monpoingdanstapoire et Silence ? C'est r'cherché...
Eh bien, en avant ! La route est longue jusqu'à Cantabria, dangereuse pour ceux qui ne connaissent pas les sentiers battus. Mais je ne pouvais que me réjouir d'être en si bonne compagnie ! Je partagerai volontiers ma chope et mes cacahuètes avec.
Faisons-lui la fête à ce Frandhole !
Et c'est ainsi qu'un borgne hilare, un soldat grognon et une femme hautaine s'en allèrent pour les préparatifs, avant de se rejoindre aux aurores devant les portes de la ville... Et elles sont grandes ouvertes, ces portes, prometteuses pour nous autres aventuriers des longs chemins !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un contrat un peu banal... (pv Euphaoris Wa Orn et Garlon Rolfenger) [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poser un Contrat
» Nouveau contrat social
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Après Jaroslav Spacek et Hal Gill, Bob Gainey fait signer un contrat d'un an à Paul Mara.
» Signature de contrat - Marc Staal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: La cité :: La Taverne-
Sauter vers: