Aeoris
Bienvenue sur Aeoris !
Il s'agit d'un forum RP basé sur l'univers médiéval-fantastique du monde d''Arcadia et plus précisément dans la cité D'Aeoris. Nous comptons actuellement 41 membres, et l'ambiance est excellente, en particulier sur la chatbox du site. Le forum est très actif et de nombreux RP et events sont au programme. Tous les amateurs de manga, musique, dessin et autres activités artistiques trouveront aussi leur bonheur dans la partie dédiée à ce sujet. Si vous êtes à la recherche de RP passionnants, de gros délires et d'une ambiance sympa, n'hésitez pas et rejoignez-nous !
(Demandes de partenariat inter-forums dans la partie prévue à cet effet. Pas besoin d'inscription.)

Aeoris

Les anonymes redeviennent poussière, sans personne pour les pleurer. Seuls les actes sont honorés.
 
AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Aeoris ! Bon Rp's à tous ! Rejoignez nous et forgez votre destinée!
Le forum va bientôt être en reconstruction, nous travaillons pour pouvoir vous fournir un contenu de qualité.
L’équipe du site
Admins :
Derniers sujets
» Réveil difficile [RP solo]
Ven 7 Avr - 0:02 par Kaltaïs Thra

» Insérez une musique de générique quelconque
Jeu 16 Mar - 17:40 par Kaltaïs Thra

» Alibi-RPG!!
Dim 5 Fév - 16:16 par Invité

» L'horreur dans la cale
Dim 15 Jan - 14:46 par Vas Solemen

» Autour d'un verre [PV Aliah]
Mer 28 Déc - 22:32 par Kaltaïs Thra

» De l'ombre à la lumière
Lun 19 Déc - 15:37 par Aliah

» Une épreuve explosive [pv Nindaeï - Aliah]
Jeu 15 Déc - 15:51 par Aliah

» Une rencontre déterminante
Sam 26 Nov - 15:04 par Nindaeï Murmuresoleil

» Une mission de "discretion"
Mer 23 Nov - 0:52 par Aliah


Partagez | 
 

 Zardox Lightbreaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zardox Lightbreaker
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Zardox Lightbreaker   Ven 20 Juil - 1:55




Présentation



Nom : Lightbreaker
Prénom : Zardox
Âge : 1069 ans
Race : Âme damnée (anciennement vampire de sang pur)
Faction : Marcheur d'Ombre
Guilde : Guilde des Nécromanciens
Raisons du choix de faction :
- Les cadavres, même morts nous révèlent bien des surprises.
- Un travail bien fait est un travail dans l'ombre et sans aucune trace évidemment.
- Le nom est très éloquent vis-à-vis de ma profession.
Rang : -
Famille : -
Métier : Nécromant / Alchimiste
Élément : -
Divinité vénérée : Ugorla






Description



Taille : 1m77
Poids : 62kg

Description Physique :

Derrière une apparence très humaine au premier abord, Zardox cache une partie de son visage d'un masque de petite taille au niveau de son oeil droit. Il porte également une longue cape rouge écarlate ainsi que d'un élégant ensemble bleuté. Afin de se rendre agréable auprès d'autrui, il arrive parfois qu'il esquisse un léger sourire afin de cacher sa vraie nature.

Signes particuliers :

La partie droite de ses cheveux est d'une teinture bleutée, parfaitement assortie avec son ensemble, le rendant unique.

Description Psychologique :

D'une naturelle discrétion à toute épreuve, Zardox ne révèle jamais ses intentions sauf dans le cas où situation l'oblige. Il pense que les gens aux alentours, bons ou mauvais, ne sont que des pions à manipuler stratégiquement dans un champ de bataille afin d'assurer la seule et unique chose : la survie ! Il l'arrive parfois d'être au coeur d'une bataille, afin de dénicher quelques corps afin de mettre ces derniers à profit pour ses expériences.

Curieux, il aime l'actualité du monde, surtout dans les moments les plus sombres (affaires politiques, guerres, maladies nouvelles). Tout évènement, aussi tragique qu'il puisse paraître est un excellent moyen de créer de nouvelles potions et d'en tirer profit indirectement, car tout le monde est prêt à faire n'importe quoi pour rechercher ce que la plupart des gens appellent la"paix".

Très calculateur, il sait voir plus loin que ses adversaires, lui donnant un avantage souvent certain dès le début d'un affrontement. Cependant il arrive quelques fois de battre en retraite quand l'adversaire devient trop coriace ou lorsqu'un évènement inattendu perturbe ses intentions de base.

De part sa race d'âme damnée, il apparaît malgré tout, quelques signes d'une soif de sang plutôt légère car étant anciennement vampire de sang pur, son regard calme a tendance à changer mais le cache souvent d'un sourire amical afin d'empêcher de donner le doute. En temps normal, il arrive à contrôler la folie qui sommeille à l'intérieur de son âme........................ du moins pour le moment.

Équipement :

En tant que modeste alchimiste, il cache souvent des potions et élixirs de toute sorte sous son beau costume sous forme de verre facilement cassables d'un léger lancer sur le sol. Potions de perte partielle de la mémoire en passant par des écrans de fumée ou encore des potions soporifiques ou mortels, Zardox est capable de s'adapter à toutes sortes de situations aussi abracadabrantes les unes que les autres.

Zardox aborde également au niveau de son bras gauche un disque rouge écarlate à pics acérés dont il peut faire sortir complètement ou le rétractant à l'intérieur de son corps, lui permettant de ne pas être dépendant du combat à distance.

Histoire :

"Les livres sont à la fois une soif de connaissance mais aussi de destruction, de tristesse et de folie".

Tout jeune, à l'âge de 447 ans, je vivais avec mes parents à la place centrale dans une maison plutôt grande. Mon père, Memfist Lightbreaker autrefois chef de bataille, toujours armé d'une grande hache à deux mains, car se méfiant toujours de la sécurité même de son propre domicile et ma mère, Célestia Lightbreaker (ayant donc pris le nom de mon père), prêtresse du temple, de nature pacifique, elle m'éduquait de sorte à prohiber toute forme de violence et privilégier la paix et la sécurité.

Mon père, de nature tempétueux et impulsif et ayant pour adoration le dieu de la guerre Salvis, voulait au contraire m'enseigner l'art du combat rapproché et évidemment, l'art de tuer de sang froid. La journée, mon père m'entraîne durement dans l'optique de devenir un grand guerrier vaillant et fort, cependant mes capacités au combat étant limités à mon jeune âge, il était naturellement en colère lorsque je n'exécutais pas des exercices de maniement de l'épée, censés être des plus simples. Lorsqu'il s'agit de tuer, nous avions un grand champ de bétail et il me demandait de tuer sauvagement un sanglier que mon père avait exprès apporté pour l'occasion. Ayant blessé que légèrement l'animal et après le combat fini avec un bras cassé et une légère fracture au crâne suite à une puissante charge de la bête, Menfist, déçu, rentra à la maison.

Le soir étant un peu plus doux, ma mère pensait en général mes blessures de ma journée, se guérissant naturellement la nuit et en profitait à m'éduquer dans les livres et sur une profession qui m'attirait naturellement : L'alchimie ! Les livres s'y rapportant m'ont beaucoup inspiré et très vite, en à peine quelques mois j'ai appris ce que de nombreux chercheurs auraient mis des années à maîtriser. Ainsi, j'ai découvert un talent naturel à la création de potions diverses.

Une nuit de pleine lune, alors que mes parents dormaient, j'ai pris un livre au hasard dans la bibliothèque de ma mère au sous-sol de la maison vu qu'il faisait trop sombre, ce livre était pas comme les autres, il était noir orné de barres en fer aussi résistants que la hache de mon père et aussi blanches que la robe de prêtresse de ma mère.
Curieux, je tentai de l'ouvrir avec difficulté à cause de ces barres, mais avec beaucoup d'espoir, en pensant qu'il y aurait quelque chose qui pourrait compenser mes performances au combat et rendre ainsi mon père fier de moi.
Après avoir fait trop de bruit , j'entendis des pas descendre à toute vitesse suivi d'un un énorme cri de colère : "SORTEZ D'ICI ! QUI QUE VOUS SOYEZ !"
"Paniqué en entendant la voix de mon père et voulant prendre au moins le livre avec moi, j'ai tenté d'enlever avec difficulté les barres de fer du livre pour qu'il soit plus simple à transporter lors de ma fuite et ceci étant fait j'ai réussi à échapper de justesse de l'oeil de mon père en ressortant par une autre sortie que celle que j'ai emprunté au début et grimpa à la fenêtre de ma chambre, le livre sous mon pantalon et fini par regagner mon lit, le livre caché sous ce dernier.

Le lendemain, je me levai et entendit des hurlements de ma mère contre mon père depuis la bibliothèque, en me faufilant en douce, j'ai vu mes parents se mettre en colère pour la première fois de ma vie, ce fut un terrible choc pour moi sur ce que j'entendis :

Memfist : "Pourquoi tu n'as pas crée de pièges avec tes potions à la bibliothèque ? On aurait pu trouver celui qui a osé pénétrer dans la maison hier soir !"

Célestia : "Tout simplement parce que j'aurai pu blesser notre fils ! Il aurait pu être pris dans une de tes idées de folie !"

Memfist : "Notre fils est de la race des vampires au sang pur ! Il est capable de résister à de multiples blessures, ce n'est pas quelques potions qui vont l'arrêter ! Notre intrus aurait pu le kidnapper, cela reviendrait au même !"

Célestia : "Mais c'est notre fils ! Tu le traites comme une arme de guerre et non à un fils qui a surtout besoin d'amour ! Il est trop jeune pour avoir un tel enseignement !"

A la fois ému et triste par ce que disaient mes parents, je me suis mis à retourner dans ma chambre le plus rapidement et le plus discrètement possible pour les laisser régler leurs indifférents car ils étaient pour moi, comme le ciel et la terre de part leurs caractères. Je pris le livre avec moi et finit par sortir par la fenêtre de ma chambre pour trouver de l'aide à l'extérieur pour les faire arrêter cette dispute incessante qui avait l'air de continuer.

Memfist : "Qu'est-ce que tu as osé dire ? Tu insinues que mon fils serait trop faible pour le combat ?" *pensif* "Oui............. je comprends mieux maintenant, c'est ces livres le problème....... je me suis dis maintenant pourquoi il est étrangement plus attentif à ce que tu lui inculques...." *part prendre une torche*

Célestia : "Mais.... qu'est-ce que tu fais ? Menfist!"

Memfist : "Je détruis simplement la source de la faiblesse de mon fils, ce n'est que justice que je fais cela, tu comprendras plus tard Célestia" *commença à brûler une partie des livres de la bibliothèque en lançant la torche*

Célestia : *Prise d'un coup de folie elle pris une potion au hasard dans son sac et la lança sur Memphis* NE TOUCHES PAS A MA VIE !

La potion se cassa vers Memphis et le contenu du liquide finit par absorber le feu pris à la bibliothèque et finit par créer une énorme explosion détruisant d'un seul coup la maison entière. Je courrai jusqu'à la maison que je vois maintenant en débris, me laissant que ce livre entre les mains.
Je m’avançai petit à petit à cause des flammes encore apparentes, et je vis dans les décombres, les corps de mes parents, complètement brûlés suite à l'explosion, ne donnant pas le temps à leurs corps de se régénérer suffisamment, les blessures étaient trop graves pour être régénérés de cette manière.

Je finis par tomber en sanglots et finis par me remémorer le peu que j'ai réussi à accomplir à mes parents jusqu'à maintenant.

Moi : Papa......Maman.......tout était de ma faute n'est-ce pas ? Si j'avais été plus fort...... si je n'avais pas pris ce stupide livre...........

Un bruit s'échappa du livre qui se trouvait derrière moi.....

Moi : ...........rien de tout cela........ ne serait arrivé non ?

Plusieurs pages de ce livre commencèrent subitement à se tourner toutes seules jusqu'à une page précise où une image montrant un oeil démoniaque avec des inscriptions dans une langue inconnue sur le côté qui se mettaient à briller d'une couleur violâtre, je m'avançai prudemment vers le livre et quelque chose se mit à prendre forme, un démon à l'état liquide d'une couleur très sombre avec de grands yeux jaunes me fixa du regard et m'adressa la parole :

.......... : Tu..........veux devenir plus fort n'est-ce pas ? Tu trouveras dans ce livre tout ce dont tu as besoin pour le devenir au fil du temps........................ mais en échange.................... tu devras sacrifier ton âme pour moi........... Que choisis-tu ? Veux-tu revivre cette même tragédie ou alors....... veux-tu faire changer les choses en te joignant à moi ?

J'hésitais longuement car selon les dires de ma défunte mère, c'était un démon avec lequel si une telle proposition s'offrait à moi, je deviendrai une âme damnée, certes j'aurai la puissance tant recherché mais un démon risque de me faire faire des choses dont je ne voudrais pas.

Moi : ....... A quoi cela sert..... d'avoir de la puissance...... si on ne peut même plus même plus rendre SES PARENTS FIERS DE SON FILS !

Je me mis par sauter sur le livre dont le démon semblait être issu de toutes mes forces comme faisait le sanglier afin de le prendre et de le jeter dans les flammes de l'explosion. Cependant..........

.............. : RRRRRAAAAAAAAAARGGGGGHHHHH ! *surgit des flammes, plus grand encore, le livre restant apparemment intact malgré les flammes censés brûler le livre* Tu croyais vraiment pouvoir me tuer si facilement avec une tactique aussi barbare ? Je vois bien là le caractère tempétueux de Memfist !

Moi Comment connais-tu mon père, Démon ?!!

Le démon, refusant de répondre, se mit à rentrer dans mon corps le plus aisément possible étant donné qu'il était à l'état liquide.

............... : Trop tôt................. C'est encore trop tôt.........pour toi de savoir tout ça...... pour le moment je te donne ce que tu recherche le plus, mais un jour....... tu me rendras la pareille comme il se doit..........

Pris d'un coup de choc lorsqu'il est complètement entré à l'intérieur de mon corps, je finis par m'évanouir, près de ce livre maudit, sentant constamment l'odeur des cadavres de mes parents, pourrissant de plus en plus.

Lorsque je finis par ouvrir les yeux, je me trouvai dans un lit en plein air où une prêtresse appartenant sûrement à une équipe médical s'occupa de moi :

Moi : Où.....Où suis-je....... *bouleversé par les évènements et cette odeur prenante durant mon sommeil, ma tête me joua quelques tours*

Prêtresse : *apeurée, elle se mit à courir, cherchant à sauver sa peau* U...Une............. UNE ÂME DAMNÉE !!!

Une telle réaction à mon réveil m'a mis hors de moi, je me suis regardé dans un miroir se trouvant juste à côté et remarqua une marque noir sur mon oeil droit et aperçu également que la moitié de mes cheveux châtains était bleu comme le ciel de la nuit.

Remarquant cela, une voix me sonna brusquement dans ma tête.

......... : Ceci.................est mon sceau..................notre sceau............... dorénavant nous ne formons qu'un, maintenant je n'ai plus besoin du livre de la garce qui te servait de mère pour rester en vie...............

Moi : Ma......... ma mère ?

.......... : Oui............ ta mère m'a scellé dans ce livre il y a bien longtemps de cela, du moins le temps que tu viennes au monde et que tu fasses l'erreur de me prendre avec toi, éloigné de ta mère pour me surveiller. Tu crois qu'elle s'est mise subitement en colère contre ce crétin de Memfist.............. uniquement parce qu'il avait l'intention de brûler 2-3 bouquins sans importance sur de vulgaires potions ? Non.......................Ta mère a saisi simplement l'occasion de détruire la maison d'un coup avec ce début d'incendie en s'assurant que je serai détruit à mon tour avec tous les autres livres voilà tout, elle savait que tu aurais été en danger si je restais en vie, puisque tu es de nature curieux au point de filer en douce la nuit pour un peu de lecture, n'est-ce pas ?

Apprenant la vérité sortant de la bouche de ce démon, je ne voulais pas y croire, mais maintenant que j'y repensais, tout me semble de plus en plus logique maintenant.

Je retournai à l'endroit où le corps de mes parents étaient encore ensevelis dans les décombres, je regardai le visage de mon père, presque pourris avec les insectes, hormis son bandeau cachant son oeil, fauché durant la dernière guerre, je le pris pour cacher cet oeil droit qui en effraye aparemment plus d'un.

Moi : Finalement j'aurai besoin de tes soi-disant pouvoirs à un moment donné dans ma vie, mais n'espère pas prendre le contrôle de quoique ce soit, tu as juste profité de la folie de mes parents pour prendre le corps d'un gamin comme moi, qui peut encore en avoir le contrôle qui plus est, il n'y a aucune fierté dans cela.........

C'est alors qu'une onde de choc dévasta subitement les décombres de la maison autour du jeune, ne laissant absolument rien autour de lui, pas même le corps de ses parents.

............ : Alors le môme tu disais ? *riant sournoisement*

Réfléchissant à la suite de la situation qui avait l'air de me promettre un bel avenir, je devais trouver un moyen d'en tirer profit un maximum, pour cela, je me suis rendu là où ma vie pourrait commencer à démarrer : La guilde des Nécromanciens !

En effet, je pense qu'avant de devenir un bon alchimiste, je dois d'abord manipuler quelques cadavres qui pourront m'être utiles plus tard dans un champ de bataille pour ma survie en ces temps de guerre. De plus, en complément des enseignements de ma défunte mère, je pourrai apprendre l'art des potions et élixirs en parallèle.

Les années passèrent, je finis par avoir ma propre maison grâce à la contribution de mes défunts parents qui ont apparemment été d'un grand secours autrefois à la dernière guerre.
Ce démon continue, encore et toujours à me tourmenter dans mes moments les plus calmes au point d'en devenir fou, même le sommeil en devient une véritable torture bien que j'ai réussi quasiment à maîtriser cette force étrange dont je ne sais toujours pas la provenance au fil des années, malgré les nombreuses questions que j'ai pu poser à ce démon depuis.
Malgré tout je commençai des expériences sur certains cadavres que la guilde me procurait pour mes expériences personnels sur de nouvelles création et en même temps au profil de la guilde dans la plus grande discrétion aux yeux de ce monde, non encore prêt à connaître la véritable nature de.....


ZARDOX LIGHTBREAKER !!!!!!!!







Et toi ?



Âge : 20
Disponibilités sur le forum : Quand il le faut, mais 1x par jour au moins.
Avis sur le forum : Très bien construit, je suis tenté de jouer à GW2 maintenant quand il sortira ^^
Tu connais le forum grâce à : Une personne du forum dont je ne dévoilerai pas l'identité....... c'est dans mon caractère après tout x)
Remarques diverses : Aucune

Origine de l'avatar : Deviantart.com

Confirmation de lecture du règlement :

Je confirme avoir lu le règlement interne du forum et évidemment je me plie à ces règles.
Revenir en haut Aller en bas
Eowen Sauloon
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
~ Maîtresse des Marcheurs || Fondatrice ~
avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 18/12/2010

Livre des Héros
Divinité: Tharod
Guilde: Guilde des Assassins
Résumé:

MessageSujet: Re: Zardox Lightbreaker   Ven 27 Juil - 16:41

désolée pour le retard (vacances obligent^^')

tout est parfait je te valide.

_________________
Eh bien ! oui, c’est mon vice.
Déplaire est mon plaisir.
J’aime qu’on me haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
http://aeoris.forumgratuit.org
 
Zardox Lightbreaker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mort Subite [PV Zardox Lightbreaker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeoris :: Arrivée dans la cité :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: